Sign in / Join

OMFORUM DÉCRYPTE | Poulmaire, l'homme qui murmure à l'oreille de McCourt

OMForum DÉCRYPTE | Avec le rachat de l'OM par Frank McCourt, de très nombreuses questions se sont posées sur le profil du repreneur, sa surface financière et son sérieux. Un grand nombre d'articles a été publié sur l'Américain et son projet, OM Champions. Cet article s´attarde sur un personnage très médiatique, l'avocat Didier Poulmaire, dont le rôle dans le projet McCourt reste mystérieux.


1. Frank McCourt, l'homme à qui tout réussissait

2. La terrible descente aux enfers de McCourt

3. Peut-on avoir un stade Vélodrome à l'américaine ?

4. Eyraud va-t-il être un bon président pour l'OM ?

5. Poulmaire, l'homme qui murmure à l'oreille de McCourt

6. McCourt peut-il rendre sa grandeur à l'OM  ?


Didier Poulmaire a été un peu marginalisé par l'émergence médiatique de Jacques-Henri Eyraud et le charisme de Frank McCourt. Mais l'avocat n'est pas habitué à rester dans l'ombre et on le voit apparaître dans l'espace médiatique. Création d'un compte Twitter, tweet sur la Commanderie, et mise en avant par McCourt qu'il a représenté devant le CE de l'OM.

Qui est Didier Poulmaire  et quel va être son rôle à l'OM ?

Didier Poulmaire, un avocat très médiatique

Didier Poulmaire est un avocat d'affaires de 48 ans, né à Toulon de parents pieds-noirs. Après une adolescence agitée en Avignon, symbolisée par son exclusion des jésuites à Carpentras, il embrasse une carrière d'avocat, en faisant tout d'abord un DEA en droit privé puis un DESS en droit des affaires.

Il intègre ensuite, tout d'abord comme stagiaire, le cabinet parisien de Gide Loyrette Nouel. Il se familiarise alors avec les dossiers en fusions-acquisitions, les OPA et les introductions en bourse. Après un an de détachement à la Bourse de Paris puis une expérience à New York en 1999, Poulmaire, aidé par les contacts de son père, se lance dans une carrière liée au sport business en négociant un contrat en F1 pour le champion du monde de karting, Jean-Christophe Ravier. De retour chez Gide, le jeune loup dérange en se créant une clientèle personnelle, atypique pour le cabinet (comme Deschamps et Mauresmo). En 2004, il rencontre celle qui va changer sa vie, Laure Manaudou. Un an plus tard, il quitte Gide et se lance à son compte, suivi par ses clients.

image

Poulmaire devient alors un ovni, mi avocat, mi agent sportif, et conseille, toujours de manière très médiatique et efficace, plusieurs sportifs dont les plus célèbres sont Manaudou et Gourcuff. Et quand on sait qu'il touchait en moyenne une commission de 8% sur chaque contrat, l'affaire devient vite très lucrative. En parallèle il devient également l'avocat de LVMH et de plusieurs stars du showbiz, dont Isabelle Adjani. En 2011, il crée le cabinet Poulmaire, Jacob & Associés. Son associée, Julie Jacob, le décrivait ainsi : "Didier est un avocat atypique. Il n'est pas près de sa feuille de timesheet et a un côté très deal maker qui fait qu'il va chercher ses dossiers en les créant presque. »

Pour Didier Poulmaire dans La lettre du juriste des affaires : « Tout a changé autour des athlètes, mais pas leur formation. Par conséquent, ils ne sont pas ou peu éclairés sur tout ce qui se passe autour d'eux. Le rôle de l'avocat est d'être en quelque sorte la passerelle entre deux mondes, celui du sport et celui du business, afin de trouver le meilleur équilibre qui convienne aux sportifs et aux sponsors. »

Mais en 2012, patatras, ses deux têtes de gondole le laissent tomber à quelques mois d'écart. Sa gestion du cas Gourcuff a été très critiquée, notamment par Lizarazu sur RTL «Il en a fait une star de papier glacé. Je suis assez inquiet pour son retour en équipe de France», et Gourcuff a alors préféré rejoindre l'écurie de Bernès. Pour Laure Manaudou, c'est une question d'image qui est en cause : «Je donnais l’image d’une fille capricieuse, trop protégée. Je veux être perçue comme quelqu’un de normal et non plus comme une star qu’on ne peut pas approcher.» Poulmaire a visiblement plus d'un tour dans son sac, puisque Gourcuff revient vite au bercail et qu'il continue à être l'avocat de Manaudou.

Et en 2016, membre du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) à Lausanne, et une des 48 personnalités retenues par le ministère des Sports pour réfléchir à l'avenir du sport professionnel français, c'est comme facilitateur dans des projets de reprise de club qu'il revient, à l'OM et dans le psychodrame lensois, Poulmaire conseillant l'homme d'affaires ivoirien Gorée.

Quel a été son rôle dans la vente de l'OM ? 

Interviewé par France 3, voici comment Poulmaire se présentait en début d'année 2016 dans le dossier lensois :"Je suis avocat mais aujourd’hui je me suis surtout spécialisé dans le fait d’offrir aux acteurs du monde du sport des schémas de transition, notamment pour les clubs. Je fais une proposition aux parties de solutions qui soient pérennes. C’est vrai que c’est un peu atypique. Je propose des solutions aux acteurs du monde du sport. C’est ce qui fait que j’ai été sollicité aussi pour la vente de l’Olympique de Marseille récemment. Je me positionne comme un offreur de solutions. J’ai travaillé sur un schéma particulier qui est assez novateur et auquel je crois beaucoup. Il permet d’assurer des transitions dans les reprises de club."

image

Concrètement, c'est un intermédiaire, un facilitateur.

Dans une entrevue à Eurosport, en mars dernier, il démontrait le schéma de reprise favorisé pour l'OM, soit une entrée au capital minoritaire, avant de prendre le contrôle : "L'idée est de faire entrer un actionnaire étranger minoritaire en lui donnant par la suite la possibilité de prendre le contrôle. L'OM se prête particulièrement bien à une acquisition en deux temps. Le contexte local est très "fort", politiquement et culturellement. Je ne pense pas qu'un actionnaire étranger puisse prendre les rênes de Marseille du jour au lendemain sans période de transition. J'en ai parlé à des investisseurs anglo-saxons, américains notamment. Ils ont bien vu que c'était un dossier atypique. Ils aiment ce qu'il y a à Marseille. Ils créent des franchises là où ils trouvent des bases de population et des zones de chalandise importantes. L'OM est le bon produit. Mais il n'est pas évident pour des étrangers d'investir en France, pour des raisons économiques, et dans le contexte marseillais qui est spécifique, culturellement parlant. D'où l'intérêt d'acquérir le club en deux temps."

Mais il semble que Poulmaire ait fait évoluer sa position par la suite. Réputé être celui qui a rapproché plusieurs projets concurrents (le sien, celui d'Eyraud et celui de McCourt), il a joué un rôle majeur dans le processus de rachat de l'OM.

Quelles vont être ses fonctions dans l'OM de McCourt  ?

Si le role de Jacques-Henri Eyraud est très clair, celui de Poulmaire reste à définir tant ses premières interventions sont variées. En charge du dossier de l'amende de Diarra, il a également représenté McCourt auprès du CE de l'OM.

McCourt définit d'ailleurs son role de la manière suivante, dans le Monde : "Quant à l’avocat Didier Poulmaire, il continuera à me conseiller, ma famille et moi, au-delà des affaires de l’OM, et il me représentera quand je ne pourrai pas être là. Mais il n’y aura qu’un seul président : Jacques-Henri Eyraud."

image

Avocat teigneux, homme de confiance du propriétaire depuis plusieurs années, qu'il représente à l'occasion, Poulmaire a comme un air d'Igor Levin. Sauf que Poulmaire aime la lumière, au contraire de Levin qui la fuit comme la peste. Vu les dégâts effectués à l'OM par l'avocat d'origine russe, il faut espérer que l'apport de Poulmaire au projet de l'OM soit plus positif.

À cette étape, il n'y a rien qui laisse entendre que son influence sera négative, mais personnellement, je suis plus séduit par le profil de Jacques-Henri Eyraud, et il y a fort à parier que la relation Poulmaire Eyraud constituera un des enjeux de la réussite de McCourt à l'OM.

Accéder à la derniere partie du dossier : McCourt peut-il rendre sa grandeur à l'OM ?

 

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.