Les 11 jeunes les plus prometteurs de l'OM (secteur offensif)

Le centre de formation de l'OM avait été beaucoup mis en avant pendant le passage de Marcelo Bielsa, avec notamment la promotion des défenseurs centraux Aloé, Andonian et Sparagna. Depuis le début de la saison, Michel ne démontre pas beaucoup d'intérêt vis à vis des jeunes du centre, et il aura fallu le psychodrame Boutobba pour qu'on reparle de la formation à l'OM. Nous avons sélectionné pour vous les 11 joueurs de moins de 20 ans les plus prometteurs du centre de formation, et nous souhaitions vous les présenter.

Comme toute sélection, celle-ci est très discutable, surtout quand on compare des jeunes d'âge différent, et nous sommes bien conscients que d'autres choix auraient pu être faits. Deux de mes chouchous reviennent tout juste de blessure et auraient notamment pu faire partie de cette liste, Brice Nlaté et Michel Araaï. On leur souhaite de ne plus être gênés par les problèmes physiques pour définitivement lancer leur carrière.

Voici notre sélection des 11 joueurs de 20 ans et moins du centre de formation les plus prometteurs : Escales - Goguey, Perrin, Kamara, Rocchia - Lopez, Buech, Mroivili - Chabrolle, Boutobba, Porsan-Clemente

Les milieux de terrain

Maxime Lopez (U19 et CFA, 97) - milieu relayeur ou offensif, capable de jouer sur un côté ou dans l'axe, le jeune marseillais est celui dont le niveau est le plus proche de la L1. Très à l'aise en CFA malgré son petit gabarit, il a su parfaitement s'adapter au rythme de la division, et forme un duo très complémentaire avec l'excellent Kader Kraïchi. Lopez est un très beau joueur, qui respire le football, et qui a une belle capacité à trouver des angles de passe décisifs. À tout juste 18 ans, il lui reste encore à franchir un cap à la fois physiquement et en termes de statistiques, pour prétendre au niveau supérieur. Très bien entouré, il semble garder la tête sur les épaules, et on peut regretter que Michel ne l´ait même pas testé une fois cette saison. À noter qu'il s'agit d'un des seuls joueurs de cette sélection à avoir déjà un contrat professionnel, avec Porsan-Clemente.

image

Raouf Mroivili (U17, 99) - arrivé d'Istres l'été dernier, après avoir passé 5 ans à Air Bel, le comorien d'origine s'est tout de suite imposé. Faisant partie du groupe France des U17 (6 sélections) avec Kamara, le milieu relayeur ou offensif a explosé cette saison en faisant de nombreuses différences. Très actif et efficace devant le but, il doit désormais s'imposer en U19, voire en CFA, pour passer le cap suivant. Mroivili représente une des grandes promesses du centre de formation.

image

Mathieu Buech (U17, 99) - arrivé de Gemenos à 12 ans et sélectionné à plusieurs reprises en équipe de France U16 et à une reprise en U17, le milieu offensif explose depuis quelques semaines en U17 et en U19. Milieu offensif plutôt axial, rapide et technique et à l'aise devant le but, Buech a marqué un grand nombre de buts cette saison, signant même un triplé. Capable de faire d'importantes différences balle au pied, il démontre aussi une belle qualité de passe. Selon ce qu'il nous a confié, il espère s'imposer en U19 et retrouver sa place en sélection.

Les attaquants

Bilal Boutobba (U19 et CFA, 98) - coup de cœur de Bielsa qui l'a fait débuter très très jeune en L1, l'ailier est très talentueux et a des qualités de dribble et de passe hors normes. Champion d'Europe avec les U17 la saison dernière, Boutobba était considéré par beaucoup comme la plus belle promesse du centre de formation depuis Nasri. Mais depuis, la situation a un peu changé. Pris au piège dans ses négociations pour son premier contrat professionnel, le jeune joueur semble avoir perdu un an. En grande difficulté en CFA, il a fallu qu'il redescende en U19 pour retrouver du plaisir. Selon son entourage, à la recherche d'un meilleur projet sportif, et selon l'OM ayant eu la tête à l'envers par les énormes offres venues notamment de Séville, Boutobba va quitter le club pour s'engager très probablement à l'étranger en août 2016, lorsqu'il aura 18 ans. Le gâchis est terrible pour la formation olympienne, mais aussi possiblement pour Boutobba qui va avoir une pression énorme sur le dos si le salaire annoncé de 50 000 euros par mois se confirme.

image

Florian Chabrolle (U19 et CFA, 98) - ailier très rapide, ce contemporain de Boutobba a su tirer profit des errances de la star de sa génération pour s'imposer en CFA. Buteur à deux reprises et titulaire une dizaine de matchs, il réalise une très bonne saison, étant même sélectionné en équipe de France U18 à deux reprises. Un de nos lecteurs nous l'avait annoncé en août, Chabrolle était prêt pour la CFA. Arrivé en 2014 de Sannois St Gratien, le jeune ailier est désormais attendu, il lui reste à confirmer afin de démontrer tout son talent, et de prendre, pourquoi pas, la place laissée vide suite au départ de Boutobba l'été prochain.

image

Jéremie Porsan-Clemente (U19 et CFA, 97) - brièvement le plus jeune joueur à avoir évolué en L1 avec l'OM avant que Boutobba ne lui ravisse son titre, Porsan a nettement marqué le pas cette saison. Malgré un temps de jeu très conséquent en CFA, le martiniquais a été très peu efficace. Au dessus du lot lorsqu'il est redescendu en U19, ses qualités de vitesse, ses excellents appels et sa détermination devant le but en font un joueur qui reste très prometteur à tout juste 18 ans. Titulaire comme Lopez d'un contrat professionnel, il lui faut désormais s'imposer en CFA et démontrer qu'il est digne de la confiance qui lui a été faite. Doté d'un important égo et d'une grande confiance en lui, il lui faut en faire une force et non un handicap.

Auraient pu également faire partie de cette sélection : Zakouani (98), Genty (98), Araai (96), Erdogan (97), Mezine (99), Sylvestre (99), Bolnet (98), Hadji (99), Ali (99)

Retourner au secteur défensif 

À noter que toutes les photos, ou presque, sont tirées d'OM.net

Répondre