Boubacar Kamara – capitaine de la CFA à 16 ans !

Déjà évoqué sur OMForum, par le professeur Urbain dans son article sur les 11 jeunes plus prometteurs du club, l’arrivée de Kamara dans le groupe pro, comme nous l’avions prévu en mars, nous a poussé à faire un petit zoom sur ce minot. Dans cet OM métamorphosé depuis le rachat du club, il pourrait devenir avec Maxime Lopez le porte-drapeau du centre de formation au sein de l'équipe première et pas seulement pour y faire de la figuration.

C'est un bon Kamara, nul ne peut le nier.

Kamara, tout juste 17 ans, né à Marseille, est un défenseur central arrivé au club en 2005. Il est donc un pur produit de l'OM tout comme Maxime Lopez. Il a 9 sélections en U17 et 5 en U18 et est l’un des jeunes issus du centre les plus prometteurs à ce poste. Le minot est capitaine de la CFA depuis la 5ème journée et a été appelé pour la 1ère fois dans le groupe pro pour la réception de Bordeaux. CFA qu'il a intégré en fin de saison dernière.

acmv_22_cfa-rodez

Dès son arrivée en U17, sa progression est fulgurante. Il passe ainsi, des U17 à la CFA, devant d'autres espoirs du club du même âge à son poste comme Lucas Perrin ou Malik Ousfane ou d'autres plus âgés comme Haugan et Marchadier. Son arrivée dans le groupe de la CFA a été spectaculaire car il gagne rapidement ses galons de titulaire au côté de Sparagna lors du dernier tiers de la saison dernière et notamment avec une passe décisive suite à un fabuleux pressing. Pour l'anecdote, le dernier joueur à s'être imposé à 16 ans au sein de la réserve était un certain Samir Nasri.

C’est un joueur d’une grande maturité technique et tactique. Son anticipation et sa relance lui donnent les qualités d'un libéro, ou défenseur central moderne capable de jouer en couverture alternée. A noter également son excellent jeu de tête. Tout cela a convaincu David Le Frapper à lui confier le brassard dans cette équipe réserve, ce qui représente une belle preuve de confiance malgré la jeunesse de l’équipe. Si son intelligence de jeu est acquise, il doit progresser dans le duel en améliorant ses aptitudes physiques, nécessaires pour un défenseur central professionnel. On se rappellera que c'étaient également les axes de progression identifiés pour Maxime Lopez, il y a peu, mais à un degré moindre par son positionnement sur le terrain.

Boubacar, où vas-tu? Où vas-tu?

Il n’a pour l’instant pas de contrat pro ce qui pourrait inquiéter quant à son avenir au club lorsqu’on se souvient de l’épisode récent Boutobba. D’autant plus que certaines grosses écuries se seraient renseignés sur lui. Mais dans le cadre du OM Champion Project, remettant la formation au centre de la stratégie, l’arrivée de Garcia et le temps de jeu de Maxime Lopez, le club ne présente plus les mêmes conditions d’il y a quelques mois. L'OM fournit un peu plus de garanties aux espoirs du centre de formation. De plus, les qualités de lecture de jeu et de relance de Boubacar sont pleinement Garcia compatibles. Si le club et le joueur se mettent rapidement d’accord sur son contrat, nous ne devrions guère attendre avant de voir Kamara grappiller ses 1ères minutes de jeu car Passi souhaitait déjà l'utiliser mais a été freiné par son statut d'aspirant.

Répondre