Sign in / Join

UNE JOURNÉE AVEC MARCELO BIELSA

Aujourd'hui, le 20 juin 2014, Marcelo Bielsa est enfin arrivé à la Commanderie... Mais à quoi ressemblera une journée avec Marcelo Bielsa ? OMForum l'a imaginée pour vous :

AU PETIT MATIN

07h40 : après avoir klaxonné pendant 30 minutes devant le portail de la commanderie, Marcelo Bielsa pénètre enfin dans l’enceinte … le gardien de nuit repart se coucher.

Bielsa décharge ses 400 premières cassettes de L1 en pestant contre ces cabrón d'employés français et leurs 35 heures, qui n'ont pas encore achevé la piste d'athlétisme, le parcours du combattant, la piscine olympique, l'extension de la salle de musculation ... et n'ont pas démonté les filets de tennis-ballon.

biesa valise

Coach, vous n'avez jamais vu un club comme ça...

09h30 : Au petit matin marseillais, les femmes de ménages débutent leur travail… elles savent qu’elles ont encore 2 heures tranquilles avant de voir les premiers joueurs arriver en tongs.

09h45 : Marcelo Bielsa se rend aux toilettes et y surprend Alain Perrin en charmante compagnie… « yo viendo récupérado los dossiers » se justifie l’ancien entraîneur.

10h30 : Un employé retend les filets de tennis-ballon. Bielsa hoche la tête, agacé : tant pis, ça servira toujours pour son exercice de saut à la perche sans tapis.

11h00 : José Anigo tente discrètement de franchir le portail … Bielsa lâche ses dogues argentins, ainsi que Cyril Rool et Gabriel Heinze.

11h15 : En sortant de la discothèque Le Mistral, Lemina et Imbula s’aperçoivent qu’ils n’ont pas le temps de rentrer chez eux… ils se rendent directement au point de rendez-vous.

Sur la route, ils croisent Valbuena qui tente de convaincre les forces de police qu’il a bien l’âge de conduire.

LES JOUEURS ARRIVENT

11h30 : Bielsa annonce aux joueurs qu’il les attendra désormais à 8h00 tous les matins… sauf quand ils seront consignés à la Commanderie, 2 jours par semaine.

Là, on débutera les exercices à 07h30. Mandanda ouvre son premier œil, péniblement, et discrètement remet sa minerve.

bielsa obelix

Tellement pressé d'entrainer, que Bielsa en a oublié son menhir...

11h32 : Payet envoie un SMS au Parisien pour relater l’ensemble des informations collectées.

Gignac envoie un SMS à son agent pour lui demander de chercher son futur club. Les autres joueurs s’affairent autour de Nicolas NKoulou qui vient de faire un malaise.

13h00 : Les joueurs sortent du déjeuner qui sera désormais toujours pris en commun.

Gignac félicite le cuisinier pour les amuse-gueules… et renvoie un SMS à son agent quand le personnel se met à débarrasser la table.

FIN DU CLUB MED

14h00 : Bielsa renvoie Diawara et Fanni aux vestiaires : ni tongs ni pieds nus à l’entraînement.

Fanni arrête d’étaler sa crème solaire, choqué. Appel de Brandao sur le portable de Labrune au sujet de sa prime de départ : « J’l'ai pas touchéoo , j’ai pas touchéoo, c’est pas normalch ! »

15h30 : L'hôpital de la Timone prévient le staff médical de l’OM qu’ils ne peuvent plus prendre d’autres joueurs cet après-midi ; elle prévient les services sociaux pour possibilité de maltraitance et esclavage, après avoir appris que les joueurs n’ont pas eu de pause après une demi-heure de travail consécutif.

16h00 : Gabriel Heinze avale 3 aspirines après une séance technique avec le secteur défensif ; Jérémy Morel demande à Benjamin Mendy ce que veut dire : « Youe le Orjeuuu, Youe le Orjeuuu !»

Diawara refuse de croire qu’un défenseur a le droit de prendre un ballon sans tacler : il interroge Fanni qui refuse de répondre car il s’est remis en grève.

16h30 : Les dogues argentins, stationnés à l’entrée du parking, empêchent Thauvin de rejoindre son véhicule … ce dernier prévient ses potes qu’il sera en retard à la plage. Discrètement, Anigo sort la tête du tunnel qu’il vient de creuser sous le mur d’enceinte… Cheyrou l’aide à sortir et le prévient qu’il a débuté l’opération au nom de code :  « Destabilisacion !».

bielsa coucou

A demaiiiiiin !!!

TERRITOIRE CONQUIS

18h00 : Des ambulances raccompagnent les rescapés chez eux. Anigo hurle de douleur, le pied pris dans un piège à loup, après avoir été appâté par un faux schéma tactique posé au bord de la pelouse.

20h00 : Bielsa autorise son staff à rentrer; il reste pour visionner une dizaine de cassettes ; il reçoit un SMS du père de Khalifa : « Saber y pourra venir demain pasque son père il est morte ».

21h00 :  Marcelo a terminé sa journée bien remplie. Mais avant d'aller dormir, il va décortiquer le dernier match de son pays au Mondial. Pour le plaisir. Et à la fin, il enverra quelques consignes tactiques au sélectionneur. Marseille, c'est plus que jamais l'Argentine.

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.