Sign in / Join

PRÉPARATION DE l'OM | Les joueurs qui sont montés en puissance

OMFORUM DÉCRYPTE | La victoire 2-0 de l'OM contre la Juventus vient conclure une préparation contrastée, marquée par des hauts et des bas. Ce nouvel OM va-t-il être capable de faire au moins aussi bien que son prédécesseur ? Il est très difficile de répondre à cette question, notamment parce que plusieurs des nouvelles recrues sont encore en période d'adaptation et que le mercato est loin d'être terminé. Nous pouvons néanmoins tirer certains enseignements de cette préparation.



Michy a eu un peu de mal à encaisser la préparation physique, mais ce gros gabarit a été très souvent décisif en inscrivant comme Alessandrini 3 buts en 4 matchs et en jouant un rôle très important de point d'appui. Sa capacité à jouer dos au but, à se retourner et à accélérer lui a permis d'initier de nombreuses occasions, qu'il a parfois egalement conclues.

Il a également très bien défendu lors du match contre la Juventus, jouant un rôle essentiel dans la récupération du ballon. On attend néanmoins plus de lui vu ses extraordinaires qualités. Son gros défaut reste le jeu aérien et il faudra absolument qu'il progresse dans ce domaine.

image

 Brice Dja Djedje a été moins incisif que Mendy mais a terminé par un excellent match contre la Juve. Comme son alter ego du côté gauche, il semble avoir compris ce que Bielsa attend de lui dans le 3-3-1-3 et s'est très souvent recentré pour soutenir Lemina.

Ses deux points faibles restent la discipline et les centres. Il devra poursuivre sa montée en puissance pour garder sa place, mais le jeune Manquillo va avoir du pain sur la planche pour le remplacer comme titulaire.

Des promesses mais encore beaucoup de travail

Mario Lemina a tout d'abord démontre son côté obscur lors des premiers matchs. Éparpillé, peu discipliné tactiquement et techniquement, il a pris le bouillon contre Fenerbahce et lors des 15 premières minutes du match contre la Juventus. Il a par la suite montré son côté le plus séduisant avec des dribbles de dégagement parfaits et une capacité à accélérer balle au pied hors normes.

Il lui faudra néanmoins être beaucoup plus régulier pour garder sa place dans le 11 quand Diarra sera prêt.

Abdelazziz Barrada est également monté en puissance au fur et à mesure des matchs. Il semble avoir eu du mal à encaisser la préparation physique de Jan Van Winckel, mais ses efforts ont porté fruit. Tout d'abord lent et emprunté, le match contre la Juve a permis de voir la très grande discipline tactique du joueur, qui se replace dès la perte du ballon et qui déclenche souvent un pressing haut, ce que ne faisait que très rarement Payet la saison dernière.

Auteur d'un joli but, il a enfin fait voir ses qualités, louées par tous les observateurs en Espagne. Dans un style très différent de celui de Payet, il apporte réellement un équilibre appréciable à l'équipe.

image

Karim Rekik est un autre gros gabarit qui a souffert en début de préparation pour absorber les préceptes tactiques de Bielsa. Sa complémentarité avec NKoulou reste à travailler et le joueur s'est fait surprendre à plusieurs reprises par un joueur partant dans son dos.

Il est néanmoins très solide, très difficile à passer en un contre un, et effectue d'excellentes relances. Il devrait poursuivre sa montée en puissance.

Steve Mandanda a été égal à lui-même. Impassable et très rassurant pour sa défense contre l'ES du Sahel et contre la Juve, il a par contre été totalement absent contre Fenerbahce et Antalyaspor, encaissant 4 buts en 135 minutes sans faire un seul arrêt.

Il reste néanmoins une valeur sûre quand il est dans un bon jour et a un ascendant important sur ses jeunes coéquipiers.

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!