Sign in / Join

SALAIRES DE L'OM | Salaires des joueurs de la saison 2015-2016

Mis à jour suite au dossier sur les salaires de France Football (27 avril)

SALAIRES | La mise à jour annuelle de l'article de référence sur les rémunérations des Olympiens.

À lire aussi : le top 10 des plus hauts salaires des entraîneurs de l'OM

L'effectif de l'OM a connu un grand nombre de bouleversements cette année lors de ce mercato l'été avec 15 départs (Gignac, A. Ayew, Fanni, Morel, Samba, Fabri, Kadir, Khlifa, Sougou, Payet, Imbula, Thauvin, Aloé, Dória, Lemina) pour 13 arrivées (Nkoudou, Sarr, Pelé, Rekik, Ocampos, Diarra, Diaby, Manquillo, Cabella, Lucas Silva, Isla, de Ceglie, Rolando).

3 des 4 plus gros salaires de l'effectif de la saison dernière ont donc quitté le club, soit Gignac, Ayew et Payet (nous avions consacré à un article à la question de son salaire). Pour Gignac (350 000 euros par mois) et Ayew (315 000 euros par mois), la non-prolongation était liée au fait que l'OM ne pouvait plus assumer le niveau salarial auquel ils étaient habitués. Dans le cas d'Ayew, on peut également supposer que la volonté du ghanéen d'obtenir une grosse prime à la signature aurait de toute façon emporté la mise. Les départs de Dória, Fanni, Morel, Imbula et Thauvin libèrent également 610 000 euros par mois de salaires non chargés.

A lire aussi : le top 12 des plus hauts salaires de joueurs de l'histoire de l'OM

La quasi totalité des médias s'est concentrée sur la balance des transferts sans essayer de voir l'impact réel des arrivées et des départs en termes de masse salariale. Si la réduction de la masse salariale liée aux joueurs a été importante, elle est loin d'être aussi majeure qu'annoncée un peu partout. Il faut mettre en parallèle les départs qui ont libéré 33,8 millions d'euros annuels* (si vous êtes comptable ou pervers, plus de détails sur les chiffres présentés en bas de l'article), et les nouveaux arrivants qui représentent quant à eux un montant de 24,8 millions d'euros annuels selon nos estimations. On assiste donc à une nouvelle baisse de la masse salariale.

image

Il faut également ajouter les premiers contrats professionnels de la génération 95, et notamment celui de Sparagna dont le statut de capitaine de l'équipe de France U20 s'est sûrement retrouvé dans son contrat de 3 ans que nous estimons à 30 000 euros par mois. On peut noter également, même s'ils ne sont pas sur l'infographie, les contrats professionnels de Maxime Lopez et Jerémie Porsan-Clemente. Il existe une ambiguïté concernant les contrats de Nlaté, Zambo Anguissa et Samad qui sont probablement des contrats de stagiaires professionnels.

Des salaires très homogènes pour les nouveaux joueurs

Parmi les nouveaux arrivants, des sources proches du club ont glissé que Rekik avait signé pour un salaire inférieur à celui qu'avait Fanni, et qu'Ocampos avait nettement baissé son salaire pour rejoindre l'OM. Nous évaluons leurs salaires à 120 000 euros par mois. De son côté, Rolando touchait 50 000 euros par mois à Porto, il a probablement amélioré son sort, mais le manque de concurrence sur ce dossier devrait avoir permis à l'OM de le maintenir en dessous de 90 000 euros par mois. Pelé, Sarr et NKoudou viennent comme des joueurs de complément, et partaient d'un premier contrat professionnel dans leur club précédent ou pour Pelé du salaire minimum pour un joueur de ligue 1. Nous évaluons leurs salaires entre 40 000 et 60 000 euros selon les joueurs.

La grande incertitude de notre côté pour cette saison consiste dans les salaires de Diarra et Diaby. Étant donné leur statut particulier de joueur libre n'ayant pas joué depuis une saison, il est probable que leur salaire soit le plus bas possible avec des primes de rendement importants. Selon France Football, qui rejoint notre évaluation estivale, l'ex-madrilène émarge aux alentours de 160 000 euros par mois et aurait touché une prime à la signature de 4 millions d'euros. En ce qui concerne Diaby, la Provence a initialement communiqué un salaire de 150 000 euros par mois. Nous avons eu une deuxième version avec un salaire très évolutif, quasiment au SMIC joueur lorsque hors du groupe, qui monte aux alentours de 80 000 euros lorsqu'il s'entraîne avec le groupe professionnel et avec d'importantes primes de match. Dans son dernier article consacré à Diaby, la Provence parle désormais d'un contrat de 10 000 euros par mois, avec des bonus selon les performances de Diaby, ce qui rejoint nos informations.

Le dernier bloc de joueurs regroupe les joueurs prêtés. Le premier a être arrivé est Javier Manquillo. En Espagne, le montant des clauses libératoires est basé sur le salaire du joueur. À partir de la clause de 20 millions d'euros de Manquillo, nous avions obtenu l'été dernier un salaire de 150 000 euros par mois. Par ailleurs, la grille des salaires de Liverpool a été leakée au printemps 2015 et le salaire révélé correspondait également à ce montant. Deuxième prêt avec Rémi Cabella, inclus dans l'opération avec Thauvin et dont Newcastle assume très probablement la moitié de son salaire, afin de le ramener à hauteur de 150 000 euros par mois. Lucas Silva a quant à lui un salaire de 120 000 euros par mois au Real selon la presse brésilienne. Et enfin, les derniers arrivés en prêt sont les deux latéraux prêtés par la Juventus et inclus dans l'opération Lemina, Isla et de Ceglie. Le salaire d'Isla s'élève à 130 000 euros par mois environ (son salaire connu est en dollars et en net annuel), et celui de de Ceglie serait assumé à 100% par la Vieille Dame.

Un plafond salarial à 150 000 euros par mois

À l'instar de clubs comme St Étienne, Rennes, Montpellier ou Lorient (même si les montants sont différents), il semblerait que l'OM a fixé un plafond salarial à 150 000 euros mensuels pour ses nouvelles recrues, avec une exception possible à 250 000 euros pour la star de l'équipe (qui aurait probablement été utilisé pour Lamela). Mandanda et NKoulou quitteront le club l'été prochain avec une quasi certitude afin d'obtenir un dernier gros contrat.

Contrairement à l'année dernière avec Bielsa, Michel ne compte pas sur les jeunes pour compléter le groupe à moindre coût et a demandé à recruter des remplaçants d'expérience comme de Ceglie ou Rolando. Cela se traduit par une augmentation du nombre de joueurs avec un salaire gagnant au moins 100 000 euros par mois.

Une analyse des fins de contrat permet enfin de donner les perspectives d'évolution de la masse salariale à court terme. En rouge sur l'infographie, les fins de contrat 2016. La tendance est encore plus impressionnante que l'année dernière, Payet ayant été transféré. Sauf arrivée importante ou salaire de Cabella supérieur à ce que l'OM assume actuellement, le plus haut salaire du club pourrait être de 150 000 euros par mois.

* si tu lis cette note de bas de page, c'est que tu es un comptable ou que tu as de sérieux problèmes psychologiques. Ceci dit, on ne juge pas sur Omforum. Profite donc de ce petit intermède comptable avant de commencer, il est à noter que tous les chiffres utilisés dans cet article pour qualifier les salaires sont exprimés en brut fixe contractuel hors primes et non chargé. Les impacts budgétaires sont quant à eux calculés avec un coefficient de 1,5, de manière à obtenir sommairement la valeur du brut contractuel chargé sans primes.

3 comments

  1. San Marcelo 1 décembre, 2015 at 01:23 Répondre

    Mettre en place un plafond salarial c’est comme mettre un plafond sur nos ambitions sportives, c’est du grand n’importe quoi ! Avec cette nouvelle politique menée par ces mongoles MLD, Labrune et l’ensemble de la direction on aura désormais le même rôle que Saint Etienne en L1 (qui a aussi ce plafond salarial)c’est à dire être en première partie de tableau mais toujours être entre la 8ème et 4ème place…
    Il y a avant tout un vrai travail à effectuer sur la cellule de recrutement, parce que quand on voit que beaucoup de nos joueurs l’an dernier étaient aussi bien payés que ceux de la Juve qui va en finale de la LDC je me dis que notre direction propose des contrats en or à des joueurs qui le méritent pas.

  2. LeRavi 5 septembre, 2015 at 15:13 Répondre

    Salut

    Vous savez ce qui aiderait bien les gens
    -pas très  »futfut » comme moi, c’est le salaire net, le salaire qui va dans la poche su joueur
    -francedimancheurs(euses), le coefficient multiplicateur appliqué au net pour le salaire brut
    -du chiffre, le coefficient appliqué au net pour la charge salariale totale que l’OM doit acquitter

    Ouais, ça pourrait vachement m’aider à ne pas me perdre dans ce cafouch de chiffres participant au cafouch ambiant. Je dis ça mais …. y a bien de plus intelligent que moi qui doivent savoir pourquoi mieux vaut le cafouch que la clareté.

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.