Sign in / Join

MERCATO OM | Attention aux dyslexiques ! Rolando à l'OM ?

Défenseur central axe droit de 30 ans, le solide international portugais (19 sélections) d'origine cap-verdienne, se caractérise par un jeu dur mais efficace. Puissant et rapide, c'est également un bon joueur de tête.

image

Après deux ans de très haut niveau sous le maillot du FC Porto, sa carrière est devenue un symbole des dérives du marché actuel des transferts. Il a été prêté en Italie pour gagner de l'exposition, d'abord à Naples (expérience plutôt ratée) puis à l'Inter lors de la saison 2013-2014 (très bonne saison et le club milanais aurait aimé le garder). Malheureusement pour lui et alors qu'il faisant d'un retour en Italie sa priorité, l'Inter a proposé seulement 3,5 millions d'euros alors que Porto en demandait 5. Il est donc resté à quai et a refusé de prolonger son contrat. Il a donc été blacklisté, n'a pas joué un seul match, et a été prêté contre son gré le dernier jour du mercato d'hiver à Anderlecht, contre des options prioritaires de recrutement pour Praet et Tielemans. Arrivé blessé et très peu motivé, son prêt sera un échec total et Anderlecht ne lèvera pas l'option de 4 millions associée au prêt payant de 500 000 euros.

Détenteur d'un salaire de 50 000 euros par mois jusqu'en juin 2016, il signerait selon de nombreux médias pour 2 millions d'euros et aurait probablement, selon nous, un salaire de 80 000 à 100 000 euros par mois.

Il s'agit d'un recrutement logique, étant donné que Michel ne considère pas Sparagna comme un défenseur central mais plus comme un milieu défensif. Rolando a gâché sa carrière en entrant en affrontement avec Pinto da Costa et il sait, à 30 ans, que l'OM constitue sa dernière chance. Sur sa valeur intrinsèque c'est un excellent joueur, en revanche, c'est un nouveau pari vu sa saison dernière totalement ratée pour des motifs extrasportifs.

À noter que Rolando parle français, ce qui devrait en revanche aider à son intégration.

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.