Sign in / Join

VENTE OM | Pourquoi le projet de Victor Pablo Dana me laisse froid

Vous êtes tous au courant, Pablo Dana s'est officiellement affiché comme le fer de lance d'un projet visant à racheter l'OM. Il a décidé de passer à l'offensive ce mardi en étant le premier à afficher clairement son ambition de rachat dans une interview (filmée) donnée à Infosport+.

L'intégralité de l'interview est disponible ici.

Disclamers (Vous avez l'habitude, hein !) :

  • Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, chacun sur OMForum est libre de penser ce qu'il veut. Ce que je livre ici est mon avis personnel et ne représente certainement pas une ligne éditoriale ou un avis commun à l'entité OMForum. Peut-être que d'autres membres ne seront pas de mon avis et décideront de faire un article pour expliquer pourquoi comme c'est déjà arrivé, par exemple ici et ici.
  • Je n'y connais rien en Finance et en Investissement. Mais alors rien DU TOUT. Ce que je regarde avant tout, c'est la teneur du discours, les mots employés, les références et la façon de faire des gens, c'est donc sur ça que je me base pour me faire mon avis sur cette Interview de Dana.

Sans en attendre grand chose, j'ai cependant écouté attentivement l'interview de Dana, j'ai épluché les commentaires des gens à ce sujet, j'ai donné mon avis et échangé sur Twitter et ma conclusion est que, si je n'ai pas les capacités techniques pour juger de la viabilité d'un tel projet (On a de toute façon, très peu d'informations techniques à l'heure actuelle), cette interview ne me pousse pas vraiment à me poser en soutien du projet Dana. Voici pourquoi :

Victor Pablo Dana n'a pas de référence

Si l'on s'intéresse un peu au parcours du loustic, on se rend compte qu'il gravite dans le milieu de Foot depuis longtemps, paradoxalement sans jamais y avoir fait grand chose au premier plan. Financier Italien logeant à Dubaï et spécialiste des Fonds d'Investissement, il se pose comme intermédiaire et "chef de projet" du rachat de l'OM. Notons en cela qu'il a tenu exactement le même rôle dans un projet très similaire (Réunir un consortium d'investisseurs) pour racheter le Milan AC, projet qui a échoué, la somme n'ayant apparemment pas été réunie.

Même si les sommes en jeu sont différentes à l'OM qu'elles le furent au Milan AC, le fait qu'il ait récemment échoué dans le même type de projet n'est pas fait pour nous rassurer, d'autant que notre ami Dana se traine une réputation assez tenace d'escroc du côté de l'Italie.

Victor Pablo Dana en fait trop

Pour quelqu'un dont le rôle désigné semble être de servir d'intermédiaire, Dana aime se montrer. Depuis des mois, il multiplie les appels du pied à l'OM et les Tweets "mystérieux", alimentant les discussions de comptoir autour de la Vente du Club et Dieu sait s'il s'agit d'un sujet sensible et que nous autres supporters sommes prêts à nous jeter sur n'importe quelle rumeur, si alambiquée soit-elle.

Pablo Dana ne cesse de clamer son amour pour l'OM, pose avec une bouteille de Ricard, félicite le club quand il gagne et vient finalement se montrer dans cette Interview et j'emploie sciemment le terme "se montrer". Il aurait pu faire une interview papier comme de coutume mais non, une vidéo en plein air, sur un banc. Ne nous trompons pas, ce comportement est celui de quelqu'un qui fait tout pour se faire mousser, pour être au premier plan et quand on semble attacher autant d'importance à l'image, on peut craindre que ce cinéma sur la forme se fasse au détriment du fond.

Surtout qu'une bonne partie de son interview est entièrement démago, Dana déclare vouloir battre le PSG et être entouré d'anciens joueurs et personnalités du Foot qu'il présente sans le dire comme faisant partie du projet alors qu'en réalité, ce sont simplement des contacts et des partenaires d'affaires qui n'ont probablement jamais entendu parler du projet OM.

Victor Pablo Dana est trop offensif

Dans son interview, Dana multiplie les références à ses adversaires. Il parle de Kachkar pour nous rassurer, fait référence (sans le citer) au projet de l'Iran et de son "demi-milliard d'Euro". Il répète constamment que son projet est sérieux, comme si celui de ses adversaires ne l'était pas.

Ce comportement très politique est pour moi un comportement douteux. Quand on a un projet solide, on ne ressent pas le besoin de taper sur ses concurrents, on présente son projet et on a suffisamment confiance dans celui-ci pour ne baser sa communication que sur son efficacité. Tenter constamment de descendre ses adversaires en les faisant à demi-mot passer pour des escrocs n'est pas spécialement le genre de comportement qui va me rassurer sur un investisseur.

Le projet de Victor Pablo Dana est flou et mal défini

Comme je l'ai dit, je n'ai aucune connaissance technique en finance, je ne suis donc pas vraiment apte à parler du fond du projet mais ce que je sais, c'est que plus le nombre de personnes sur un projet est important, plus le projet a de chances de se casser la gueule (#Europe). Tout idiot et ignare que je suis, je préfère un gars qui va me proposer un rachat concret avec son argent qu'un type qui vient et me dit qu'il va réunir 10 autres types que je ne connais pas et qu'ils vont tous plus ou moins se cotiser pour arriver à la somme voulue (Je vulgarise beaucoup mais c'est peu ou prou de ça qu'il s'agit). Ceci dit, je suis plus mesuré sur ce point car encore une fois, je suis plus qu'un profane dans le domaine.

Néanmoins, en l'état et sur ce qu'il nous présente, je ne suis absolument pas convaincu et je pense honnêtement que Margarita donnera sa préférence à un projet mieux défini plutôt qu'à un projet où une personne seule sert d'intermédiaire avec un "consortium" de gens mystérieux.

Bref, pour toutes ces raisons et tant qu'il ne nous donnera pas d'informations plus précises et s'il a au moins le mérite d'être pour l'instant le seul à s'être déclaré comme candidat au rachat de l'OM, je ne crois pas du tout en le projet de Victor Pablo Dana.

Et vous ?

 

7 comments

  1. leto 1 juillet, 2016 at 17:28 Répondre

    Il n’y a que moi ou Dana ressemble vraiment à un mélange d’un Brad Pitt défraîchi et un Benicio Del Toro des mauvais jours?

  2. Zlata-ric 30 juin, 2016 at 11:44 Répondre

    Je n’y crois pas non plus. La famille LD a déjà prouvé qu’elle n’aimait ni la publicité, ni qu’on fasse pression sur elle. Alors si le gars est vraiment sérieux, c’est sur qu’il s’y prend très mal.
    Donc soit il se fait de la pub, soit il s’est déjà fait jeter par MLD et il fait son show pour qu’on parle de lui.

  3. @delmyms 29 juin, 2016 at 18:43 Répondre

    Pour ma part, je suis dans le même cas que toi, je n’y croit pas tellement….
    Tu as par contre oublié la phrase pour moi la plus démago, surtout sachant qu’apparemment c’est Labrune qui l’a intronisé au club : « Je veux un OM avec une équipe et des supporters qui font peur, ce qui n’était pas le cas ces dernières années et surtout pas ces derniers mois… ».
    Par contre POF, hôte moi d’un doute, il était pas proche de Doyen lui à l’époque ? Ou je confond ?

  4. Pourquoi 29 juin, 2016 at 16:02 Répondre

    J’ai vraiment l’impression de revivre l’épisode Kachkar, peut être légèrement moins m’a-tu-vu mais à quelque chose près c’est pareil…

    J’ai mal à notre OM…

  5. Clapas 29 juin, 2016 at 15:23 Répondre

    Salut, je n’y crois pas non plus, quand on veut racheter un club ou autre chose, on ne la ramène pas trop, on essaie de rester à couvert, discret. Lui, il en fait beaucoup trop, ça sent l’esbroufe ….

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.