Sign in / Join

U17 CHAMPIONS DE FRANCE (92) | Gadi+Moulet > Hazard+Kondogbia et l'OM devient le premier club à garder son titre

Dernier match décisif pour l'OM contre Toulouse, qui est la plus faible équipe du groupe et qui a perdu ses deux premiers matchs. La première mi-temps voit une domination impressionnante de l'OM qui se crée un grand nombre d'occasions et qui aurait du se voir accorder un penalty pour une main d'un toulousain sur une frappe de Gadi.

Eric Thiery procède alors à deux changements en faisant sortir Samat pour le jeune Amy (93), et procède à un changement tactique en faisant rentrer un attaquant, Savino à la place de Garbaa, un milieu de terrain plutôt défensif, ce qui entraîne le repositionnement de N'Doumbou au milieu. Le coaching porte presque immédiatement ses fruits puisque au retour des vestiaires, sur une passe en profondeur de N'Doumbou, Gadi frappe sous la barre et ouvre le score. 5 minutes plus tard, c'est au tour de l'entrant Savino de marquer de la tête suite à un coup-franc de Zenafi difficilement repoussé par le gardien toulousain. De nouveau 5 minutes plus tard, c'est la délivrance avec un débordement de Gadi qui centre pour Baraye qui exécute le gardien et inscrit le 3ème but qui qualifierait l'OM en cas de match nul entre le PSG et Montpellier. C'est Moulet, écarté suite à une dispute avec Thiery, qui effectuait les aller-retours entre les deux terrains et qui accourra annoncer la bonne nouvelle à ses coéquipiers. Profitant du match nul entre Paris et Montpellier, l'OM rejoint les deux autres équipes à 5 points et termine premier à la difference de but.

Une finale à jouer contre une grosse equipe de Lens

L'OM se retrouve donc en finale un peu à la surprise générale et rencontrera le RC Lens de Thorgan Hazard qui a fait une grosse impression en sortant premier d'une poule qui comprenait également Nancy, Lyon et le Havre.

Cette equipe de Lens était egalement composée, en plus d'Hazard le maître à jouer, des internationaux U16 Situ, Abeid, Coeff et du jeune Varane (qui n'ont pas joué la finale), Aurier et Kondogbia. Entraînée par Bijotat, elle a largement dominé sa saison en finissant 1er de son groupe avec seulement une defaite et 4 matchs nuls et fait office de grand favori pour ce match, qui a lieu au Canet.

L'OM se présente dans son 4-3-3 classique avec un milieu composé d'un milieu défensif, le capitaine NKoa, et de deux relayeurs, N'Doumbou et Moulet (qui est de retour suite à des excuses présentées à l'entraîneur). Le trio offensif est quant à lui composé de deux ailiers, le très technique Ammari et le puissant sénégalais Baraye, qui soutiennent la star Gadi. À noter que l'équipe marseillaise est exclusivement composée de 92, dont 3 qui ont joué la finale l'année précédente, alors que la talentueuse equipe lensoise intègre un nombre important de 93 dont certains de leurs meilleurs joueurs.

image

Le match commence sur les chapeaux de roue pour les marseillais avec une frappe dangereuse de Gadi, et un penalty oublié pour une faute sur Paoletti. Les deux équipes se font successivement refuser un but pour hors-jeu. La délivrance arrive par N'Doumbou qui intercepte à l'entrée de la surface une mauvaise relance des lensois avant d'ajuster le gardien lensois à la 41ème minute de jeu. Les lensois sont très proches d'égaliser dans les arrêts de jeu de la première mi-temps mais Yidikes détourne une frappe sur son poteau.

Au retour des vestiaires, la domination lensoise se poursuit et il faut un nouvel exploit de Yidikes pour éviter l'égalisation à la 55ème minute. À la 62ème minute, Moulet frappe un coup-franc qui traverse toute la surface de réparation avant d'aboutir à Baraye. Le sénégalais ne se fait pas prier et marque de près son deuxième but en deux matchs. La fin de la rencontre sera à l'avantage de l'OM avec un joli but de la tête de Gadi qui clôture la marque à la 75ème minute et donne 3 buts d'avance à l'OM. Malgré l'expulsion de NKoa en fin de match, l'OM ne sera pas rejoint et devient la première équipe de l'histoire à garder son titre de champion de France en 16 ans nationaux.

La première equipe de l'histoire à conserver son titre

image

Pour l'entraîneur Eric Thiery, ses joueurs ont fait un match parfait et quand on lui demande quel est le titre qu'il préfère, voici sa réponse "C’est difficile à dire. Le premier était une surprise pour moi car c’était ma première année à la tête de cette équipe et je ne m’y attendais pas. Concernant celui-ci, il y avait beaucoup de joueurs que j’avais eu la chance d’entraîner en 14 ans. Au vu de la compétition qu’ils ont disputée, je sais qu’il y a le potentiel même si on a parfois souffert. On savait qu’on allait faire une bonne saison. Mais entre une bonne saison et la saison magnifique que nous avons vécue, il y a un monde."

Les joueurs seront ensuite accueillis à la Commanderie par Diouf et Anigo (présent à Canet) qui souligneront l'exploit effectué par ces jeunes joueurs, qui sont devenus les dignes successeurs de la génération précédente et qui seront eux aussi, entrés dans l'histoire du club.

Voici le groupe : Boukhit, Yidikes, Rey - Samat, Amy, Galvan, Abbes, Lowinsky, Paoletti – Nkoa (capitaine), Garbaa, Ndoumbou, Moulet, Zenafi – Barraye, Gadi, Savino, Ammari, Omrani, Benkeirat

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!