Sign in / Join

U17 CHAMPIONS DE FRANCE (92) | De Gadi à Lowinsky, que sont-ils devenus ?

La génération 1992 jouera parfaitement son rôle de successeur en gagnant à son tour le titre de champion de France, qui reste la dernière victoire nationale effectuée par une équipe de jeunes marseillais.

Vainqueur 3-0 du RC Lens de Thorgan Hazard, les U16 de l'OM auront marqué à leur tour l'histoire du club. A noter que côté lensois jouaient également Serge Aurier et Geoffrey Kondogbia.

Buts : Ndoumbou (41’), Barraye (62’) et Gadi (75’)
Yidikes – Samat, Abbes, Lowinsky, Paoletti – Nkoa (cap) – Ndoumbou, Moulet – Ammari (73’ Zenafi), Gadi ( 83’ Savino), Barraye (78’ Garbaa)

Boukhit et Galvan, titulaires indiscutables, étaient blessés lors de ces phases finales.

Comme pour les 91, on peut regrouper leurs destins en 3 groupes : ceux pour qui cela fonctionne bien et qui sont en train de faire une carrière en professionnels, ceux qui jouent à un bon niveau amateur en attendant mieux et enfin ceux qui ont arrêté.

image

Ils sont devenus professionnels

Contrairement à la génération précédente avec Jordan Ayew, il n'existe pas de joueur qui a explosé dans la génération 92, qui a également sorti 4  professionnels, mais dans des situations variées, voire exotiques. Chris Gadi est aujourd'hui un bon joueur de première division bulgare, alors que Ammari, mais surtout Baraye arpentent les terrains des séries professionnelles en Italie. Dernier professionnel du groupe, le gabonais Alexander N'Doumbou va quitter l'OM à la fin de la saison.

image

Chris Gadi, attaquant polyvalent
L'attaquant est la star de cette équipe. Buteur et travailleur infatigable à la tête de l'attaque, il brille par sa vitesse. Pilier de l'équipe de France U17, il est également appelé en U18. Le joueur signe son premier contrat pro à l'OM en 2011, et joue trois matchs en équipe fanion. À l'image d'Omrani, il est critiqué pour son professionnalisme et son implication et est prêté une saison à Boulogne en national. Il joue une vingtaine de matchs pour 6 buts avant d'être laissé libre et de rejoindre le Lokomotiv Plovdiv en D1 bulgare. Après une bonne saison, il signe en 2014 au Beroe Stara Zagora.

Yves Baraye, milieu droit ou ailier
Le milieu droit sénégalais disparaît en 2009, revient brièvement en 2010 avant de signer pour les équipes de jeunes de l'Udinese en 2011. Il est ensuite prêté à Lumezzane en série C, puis vendu à Juve Stabia en série B avant de rejoindre le Chievo Vérone pour 4 ans. Il est prêté cette saison au SEF Torres 1903 en série C.

Najib Ammari, milieu offensif 
Le milieu offensif, très technique et spectaculaire a signé un contrat professionnel en 2012 à l'OM. Après un prêt qui s'est avéré un calvaire à Rouen, il commence un tour d'Europe en signant tout d'abord en D1 bulgare au Chernomorets Burgas. Il réalise une excellente saison et signe au CFR Cluj. Après une demi-saison moyenne, il signe au Levski Sofia mais n'arrive pas non plus à s'y imposer. Il rejoint le club de Série B italienne Latina au mercato d'hiver 2015.

Alexander NDoumbou, milieu offensif
Champion de France avec les 91, nous lui avons consacré un long portrait avec la CFA2.

 

Ils jouent à un bon niveau amateur

Ce deuxième groupe comprend les joueurs qui ont poursuivi une bonne carrière en amateur, en jouant régulièrement en CFA, CFA2 ou DH. Pour certains, cela constitue un tremplin afin de rebondir et de poursuivre leur carrière à un niveau plus en accord avec leur talent, comme Boukhit ou Moulet.

Cyril Boukhit, gardien de but
Le héros de la demi-finale 2008 contre Nantes a joué une saison comme troisième gardien à Rodez en national avant de jouer pour le CO Constantine en Algérie. Il est aujourd'hui le gardien titulaire du Sporting Toulon en CFA2. Il nous a consacré beaucoup de temps pour une entrevue passionnante.

Christophe Lowinsky, défenseur central
Comme Abbes, il quitte l'OM en 2012 pour rejoindre l'ES Pennoise, pour laquelle il accomplit sa troisième saison. International en U18 et U19 et comparé par certains éducateurs à Desailly, le joueur avait créé beaucoup d'attentes en raison notamment de son physique puissant et avait même été inclus dans le groupe pro par Deschamps, incluant quelques apparitions sur le banc. Il effectue plusieurs essais en Europe (Newcastle, Lausanne, Belenenses) lors de son passage à l'OM, sans réussite. Il est aujourd'hui un joueur de complément en CFA2.

Jean-François Paoletti, latéral gauche
Le latéral gauche signe comme Abbes et Lowinsky en 2012 à l'ES Pennoise. Contrairement aux deux autres joueurs, il en devient un des piliers et un solide titulaire et compte désormais une cinquantaine de matchs à ce niveau.

Florian Moulet, milieu défensif
Né en 1992, le joueur est international en U18 à 4 reprises. Convoqué à quelques reprises pour des entraînements avec le groupe pro, il joue une dizaine de matchs en deux saisons de réserve en 2010-2011 et 2011-2012. Suite à son départ du club en 2012, il s'apprête à signer un contrat professionnel à Epinal en national lorsque l'opération bloque pour des problèmes contractuels. Il passe un an sans pouvoir jouer ou signer ailleurs et envisage d'arrêter sa carrière lorsqu'il rejoint Edusport academy en 2014, un centre de formation écossais destiné aux jeunes joueurs revanchards qui souhaitent devenir professionnels en Grande Bretagne. Il rejoint en Juin 2014 le Selkirk FC en D5 écossaise. Malheureusement au bout de 3 semaines, il se blesse 5 mois et quitte le club. Il est aujourd'hui à la recherche d'opportunités et cherche un nouveau club.

Ibrahim Zenafi, milieu offensif
Après avoir quitté l'OM, il rejoint Lausanne pour 6 mois. Il revient ensuite à Aubagne en CFA2 en 2011, dont il devient un des piliers, et pour qui il joue toujours.

Ils ont arrêté (ou presque)

Ce dernier bloc de joueurs est composé de ceux qui ont laissé le foot derrière eux ou qui jouent désormais à un niveau presque loisir pour des joueurs passés par un centre de formation. Les différentes galères ont eu raison de leur motivation, et ils tentent de tourner la page. Les destins des tres prometteurs Galvan et Nkoa restent mystérieux, tout comme ceux de Yidikes ou Abbes.

Yom Yidikes, gardien
Le congolais, massif et puissant, était l'habituel remplaçant de Boukhit, blessé pour la compétition. Il restera invaincu pendant tous les play-offs. Il quittera l'OM en 2010 pour Monts d'or en CFA où il fera une saison complète comme titulaire avant d'aller à l'AS Bron. Puis, on perd sa trace en 2012.

Benjamin Samat, latéral droit
Le latéral droit etait capable également de jouer défenseur central. Après deux saisons en U19, il quitte l'OM en 2010. Il arrête sa carrière et se lance dans la télé réalité (Les princes de l'amour, la belle et ses princes, les marseillais). Il vient aujourd'hui de lancer sa marque de vêtements pour homme.

Yanis Abbes, défenseur central ou milieu polyvalent.
Après plusieurs saisons en U19 et sur le banc de la réserve, il quitte le club en 2012 pour rejoindre l'ES Pennoise. On perd sa trace après cette saison et il a depuis arrêté sa carrière.

Mathieu Galvan, défenseur central
Blessé pour les phases finales mais titulaire toute la saison aux côtés de Lowinsky, il a joué une saison en DH à l'UGA Arzdiv avant de disparaître des radars et a semble-t-il depuis arrêté le foot.

Boris Nkoa : milieu défensif
Déjà champion de France avec les 91, NKoa est le capitaine et un des piliers des U19 en 2010. Il a fait 4 matchs en équipe réserve en DH. Contre toute attente, il décide de quitter le club à l'été 2011, alors qu'il était pressenti pour être un des joueurs importants du groupe de CFA2. On retrouve sa trace en 2012 lorsqu'il signe à l'AS Vitréenne en CFA2. Il fait une bonne saison avec une vingtaine de matchs et on reperd sa trace en 2013.

image

Retour au dossier complet

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!