Sign in / Join

U17 CHAMPIONS DE FRANCE (91) | De Crus à Osei, que sont-ils devenus ?

L'équipe de l'OM qui a été sacrée championne de France des 16 ans nationaux, en juin 2008, était composée des 16 joueurs suivants :
Crespin - Ngole, Takoujoué, Mango, Fischetti - N'koa, Moulet, Osei, Froment - Ayew, Crus.
Sur le banc : Boukhit, Philip, N'Doumbou, Maricic
Péchart était suspendu pour la finale.

image

On peut regrouper leurs destins en 3 groupes : ceux pour qui cela fonctionne bien et qui sont en train de faire une carrière en professionnels, ceux qui jouent à un bon niveau amateur en attendant mieux et enfin ceux qui ont arrêté. À noter que nous n'avons pas trouvé d'informations sur Philip et Maricic.

Ils sont devenus professionnels

Le chef de file de ce groupe est évidemment Jordan Ayew, que tout le monde connaît et qui formait un trio offensif redoutable avec Crus et Péchart. Le Ghanéen avait tout pour devenir professionnel, le talent, l'entourage et les réseaux, et la médiatisation. Aujourd'hui à Lorient après 4 saisons moyennes à l'OM, Ayew réalise une très bonne saison, et le joueur, international confirmé (il a joué la coupe du monde au Brésil et les deux dernières CAN) semble avoir lancé sa carrière.

Les trois autres joueurs de cette génération à avoir obtenu un contrat professionnel sont aujourd'hui à la croisée des chemins. Le milieu offensif ghanéen Kevin Osei vient de rejoindre Beveren en première division belge et Alexander N'Doumbou va quitter l'OM à la fin de la saison. Quant à Senah Mango, il a  été victime du psychodrame Luzenac et au lieu de jouer en L2, il est aujourd'hui sans club.

Senah Mango, défenseur central
Très au dessus physiquement dans sa catégorie d'âge, le jeune togolais fait partie du stage d'avant-saison en 2008, â 16 ans. Il devient international A togolais à 17 ans, mais est victime d'un micmac administratif qui l'empêche d'avoir une licence jusqu'à sa majorité, ses parents ne résidant pas en France. Le jour de ses 18 ans, il signe un contrat professionnel de 5 ans à l'OM. En Juin 2011, dans la foulée, il est prêté à l'AS Monaco pour un an avec option d'achat dans le cadre du transfert de N'Koulou. Il ne joue pas du tout et effectue son retour en janvier 2012 à l'OM. Il joue son premier match au club comme professionnel comme latéral droit contre le Sheriff Tiraspol, avant d'être prêté à Uzès Pont du Gard en national. De retour en Juin 2013, il est de nouveau prêté à Luzenac en national, avec lequel il décroche sur le papier sa montée en L2. Transféré définitivement à Luzenac, il se retrouve de nouveau victime d'un problème administratif avec l'exclusion du club suite à la saga de l'été dernier. Il est depuis sans club.

Kevin Osei, milieu offensif ou relayeur
Le Ghanéen était une des stars de la génération 1991. International espoirs ghanéen, il intègre le groupe professionnel à 18 ans en compagnie de Jordan Ayew et Alexander NDoumbou, et signe son premier contrat pro en 2010 à 18 ans. Il devient un pilier de l'équipe réserve et intègre à plusieurs reprises le groupe pro. En 2012, il est prêté à Bayonne en national mais le prêt ne fonctionne pas et il revient au bout de 6 mois en ayant joué trois matchs seulement. Il quitte le club au terme de son contrat en juin 2015 et vient de signer pour Waasland-Beveren en première division belge.

Alexander NDoumbou : milieu offensif, champion de France avec les 91, nous lui avons consacré un long portrait avec la CFA2.

image

Ils jouent à un bon niveau amateur

Ce deuxième groupe comprend les joueurs qui ont poursuivi une bonne carrière en amateur, en jouant régulièrement en CFA, CFA2 ou DH. Pour certains, cela constitue un tremplin afin de rebondir et de poursuivre leur carrière à un niveau plus en accord avec leur talent, comme Boukhit ou Moulet. Pour Péchart, Crespin ou Froment c'est un moyen de continuer à prendre du plaisir avant de finir ses études et de lancer une carrière professionnelle loin des terrains. Crus reste un cas à part.

Johan Crespin, gardien de but
Mis en concurrence en U19 avec Boukhit, il ne jouera pas un match en senior avant de quitter l'OM en 2010, comme Fischetti ou Crus. Il évolue depuis entre DH et DHR à Paulhan puis l'AS Lattes.

Cyril Boukhit, gardien de but
Né en 1992, le héros de la demi-finale contre Nantes a joué une saison comme troisième gardien à Rodez en national avant de jouer pour le CO Constantine en Algérie et est aujourd'hui le gardien titulaire (et invincible) du Sporting Toulon en CFA2 dans le groupe de l'OM. Il nous a consacré beaucoup de temps pour une longue entrevue.

Florian Moulet, milieu défensif
Né en 1992, le joueur est international en U18 à 4 reprises. Convoqué à quelques reprises pour des entraînements avec le groupe pro, il joue une dizaine de matchs en deux saisons de réserve en 2010-2011 et 2011-2012. Suite à son départ du club en 2012, il s'apprête à signer un contrat professionnel à Epinal en national lorsque l'opération bloque pour des problèmes contractuels. Il passe un an sans pouvoir jouer ou signer ailleurs et envisage d'arrêter sa carrière lorsqu'il rejoint Edusport academy en 2014, un centre de formation écossais destiné aux jeunes joueurs revanchards qui souhaitent devenir professionnels en Grande Bretagne. Il rejoint en Juin 2014 le Selkirk FC en D5 écossaise. Suite à une blessure, il cherche un club pour la prochaine saison.

Claude Froment, milieu défensif 
Le joueur retourne à Bourg-Peronnas après avoir quitté l'OM en 2010. Il est aujourd'hui professeur d'EPS et éducateur au club, il entraîne les U13. Le milieu défensif joue dans la réserve de Bourg-Peronnas qui est en course pour la montée en CFA2.

Thomas Péchart : milieu offensif ou relayeur
Après avoir quitté l’OM en 2010, il signe en CFA à l’US Albi puis passe par le Rodeo FC durant deux ans, avant d'atterrir cette saison au Balma SC en CFA2. Sa priorité reste les études puisqu'il est cette année en Master 1 Management du Sport à Toulouse.

Nicolas Crus, avant-centre, auteur du but en finale
Pour beaucoup Nicolas Crus était la star de cette génération, au moins au niveau de Jordan Ayew. Il se retrouve d'ailleurs directement en CFA2 à 17 ans, et marque 7 buts en 17 matchs. Convoqué au stage d'avant-saison par Didier Deschamps à l'été 2009, des gros problèmes de condition physique suite à une opération le renvoient définitivement en CFA2. Il signe en 2010 à Marignane, où il joue plus de 20 matchs en CFA. Il part ensuite au CA Bastia, toujours en CFA, puis de nouveau 6 mois plus tard à Corte en CFA2 avant de rejoindre Consolat en 2013. Très peu utilisé à Consolat, on perd sa trace lors de la montée en National, le joueur quitte le club en septembre 2014. C'est probablement le plus gros gâchis de cette génération. Crus est aujourd'hui à la croisée des chemins et envisage de rechercher un club pour la saison prochaine.

Ils ont arrêté (ou presque)

Ce dernier bloc de joueurs est composé de ceux qui ont laissé le foot derrière eux ou qui jouent désormais à un niveau presque loisir pour des joueurs passés par un centre de formation. C'est parfois le résultat d'un choix assumé comme Takoujoué, mais le plus souvent, les différentes galères ont eu raison de leur motivation, et ils tentent de tourner la page.

Thibaut Takoujoué, latéral droit
Centreur décisif sur le but de Crus, Takoujoué obtient dans la foulée son bac ES. Physique et puissant, il estime néanmoins ne pas avoir les qualités pour devenir professionnel et met fin à sa carrière l'année suivante afin de se concentrer sur ses études. Il est aujourd'hui diplômé d'une école de commerce.

Sébastien Fischetti, défenseur central et capitaine.
Après deux saisons complètes en réserve et suite à la relégation en Division d’Honneur en 2009-2010, il n'est pas conservé par l'OM. Après plusieurs essais infructueux à Istres, Marignane et Bastia. Il rejoint le FC Wiltz 71, club promu en première division luxembourgeoise, la BGL League. Suite à une saison moyenne, il revient en 2011 à Montredon-Bonneveine en PHA. Il rejoint l'US 1er Canton en 2012, qui évolue alors en DH. Suite à l'histoire des faux certificats médicaux, le club descend en PHA et Fischetti en devient un des piliers.

Franck Ngole, latéral gauche
Il quitte lui aussi l'OM en 2010. Après avoir effectué plusieurs essais infructueux en Angleterre, il tente sa chance à Cassis-Carnoux en DH, mais le club dépose le bilan. Il a repris une licence cette année en PHB à Montredon-Bonneveine, mais a arrêté sa saison suite à des désaccords tactiques. Il suit une formation pour devenir ambulancier.

Boris Nkoa, milieu défensif
Né en 1992, il a été le pilier des U19 en 2010 et il a fait 4 matchs en équipe réserve en DH. Contre toute attente, il décide de quitter le club à l'été 2011, alors qu'il était pressenti pour être un des joueurs importants du groupe de CFA2. On retrouve sa trace en 2012 lorsqu'il signe à l'AS Vitréenne en CFA2. Il fait une bonne saison avec une vingtaine de matchs et on reperd sa trace en 2013.

Retour au dossier complet

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!