Sign in / Join

MERCATO OM | Gameiro à l´OM, pourquoi ça ne se fera pas

Kevin Gameiro est un des représentants les moins médiatisés de la fameuse génération 87. L'avant-centre international français de 27 ans fait néanmoins partie des meilleurs joueurs français. Toujours très régulier quand il n'est pas blessé, son sens du but, sa rapidité et la qualité de ses appels en font un joueur redoutable.

Performant au FC Séville, il est avec son coéquipier Carlos Bacca, le buteur à avoir marqué le plus grand nombre de buts (21) pour sa première saison dans l'histoire du FC Séville. Cette année, il est un peu éclipsé par la réussite de Bacca et il vient de livrer un cri du coeur dans le JDD pour demander plus d'attentions du sélectionneur.

 

Décryptage d'une rumeur bidon

Gameiro en route pour l'OM ?

L'ex-joueur du PSG, de Lorient et de Strasbourg serait l'objet d'un grand intérêt de l'OM selon le 10 sport, qui a sorti cette information d'Estadio Deportivo, principal quotidien sportif d'Andalousie. Depuis, elle circule dans différents journaux de plusieurs pays, reprise et amplifiée. Or, Estadio Deportivo, dans une entrevue fleuve assez passionnante pour les fans de Gameiro, fait uniquement référence à ce transfert de la manière suivante :

que ED : la presse de votre pays a affirmé récemment que l'OM hésitait entre Gameiro et Osvaldo pour succéder à Gignac. Est-ce que Marseille vous a contacté ?
- Non, je ne sais rien à ce sujet et je ne peux pas en parler. Pour le moment, je suis ici, je suis très bien à Séville, c'est un bon club, une ville fantastique où j'adore vivre... Je ne peux pas savoir ce qui se passera dans le futur
.

Le seul problème c'est qu'il n'y avait eu aucune rumeur récente dans la presse française concernant Gameiro, qui se sera donc alimentée de la rumeur d'Estadio Deportivo.

Le JDD a même posé directement la question à Gameiro hier et voici sa réponse :« Je n’étais pas au courant avant qu’un journaliste m’en parle. Revenir en L1 ne serait pas une régression, tout dépend du club et du projet. J’ai regardé des matches de Marseille. Bielsa est vraiment le coach qu’il fallait, dur et exigeant. Les joueurs cavalent comme des dingues mais ils s’éclatent, et ça marche. (...) Seulement, aujourd’hui, je suis bien où je suis. »

Gameiro et l'OM, un peu à l'image de Giovinco dont nous vous avions parlé hier, c'est une longue histoire de rendez-vous manqués.

 

Gameiro à l'OM, une longue histoire

Gameiro sensuel

En juin 2008, alors que Strasbourg venait d'être relégué, le club alsacien a du vendre sa plus grande pépite pour survivre. Le prix est fixé à 3,5 millions d'euros et le joueur a le choix entre l'OM et Lorient. Il fera probablement le choix de la sagesse en optant pour les merlus : « Je n’étais pas suffisamment armé. Je voulais poursuivre ma progression ».

En juin 2010, alors que Didier Deschamps avait demandé un grand attaquant, après avoir épuisé les favoris de DD et notamment Luis Fabiano, il est proposé à Deschamps deux options : André-Pierre Gignac ou Kevin Gameiro, piste favorite d'Anigo, grand fan du joueur qui vient de sortir d'une saison énorme. Le basque privilégie alors l'option Gignac pour des raisons de profil du joueur : « Ce n’est pas seulement une question de qualité, mais plutôt d’utilisation dans un système. Kevin Gameiro est un bon buteur, mais il a surtout l’habitude de jouer dans un schéma où il y a un deuxième attaquant à ses côtés. Dans le système que j’utilise, il n’y a qu’un seul attaquant axial. Cela requiert des qualités différentes. Il faut donc regarder les qualités du joueur et l’adaptation à un système précis. » Gameiro restera un plan B jusqu'au bout.

Un an plus tard, en mai 2011, alors qu'il finalise le recrutement de Morgan Amalfitano, Anigo avoue sur OM TV garder espoir de recréer le duo Amalfitano - Gameiro à l'OM mais Deschamps ne souhaitera de nouveau pas donner suite. Gameiro signera au PSG pour 11 millions d'euros (+4 de bonus) et un contrat de 4 ans avec un salaire à 300 000 euros mensuels.

En mars 2012, la rumeur refait surface, l'OM aurait alors ciblé Giroud, Gameiro et Hoarau pour remplacer Rémy, en cas de départ, qui ne se produira finalement pas.

Suite au remplacement de Deschamps par Baup en juin 2012, la rumeur revient de nouveau à l'été 2013. Gameiro, remplaçant et pas assez glamour pour le PSG qatari, est mis sur la liste des transferts. L'OM, ne recherchant pas d'attaquant et étant effrayé par les conditions financières du transfert, ne creusera pas le dossier. Gameiro signe alors à Séville pour 10 millions d'euros et un salaire de 250 000 euros par mois, pour un contrat de 4 ans.

 

Gameiro à l'OM, ce serait économiquement absurde

Ce sont justement les conditions financières d'un éventuel transfert qui rendent sa venue très improbable, en plus de son profil pas forcément adapté au système offensif de Bielsa qui nécessite un avant-centre capable de servir de point d'appui et de couper les centres de la tête.

La stratégie de Labrune consiste à investir dans des joueurs jeunes, potentiellement générateurs de plus-value et qui ont un salaire raisonnable. Tout le contraire de Gameiro, qui à bientôt 28 ans, va voir sa valeur décliner, qui garde un gros salaire, et dont le transfert serait probablement de 15 millions d'euros, Séville n'étant pas vendeur. C'est un profil très similaire à celui de Gignac, ne pas prolonger le martégal et faire signer Gameiro serait donc totalement absurde.

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!