Sign in / Join

CFA2 | Billel Omrani, la rédemption du lofteur ?

Billel Omrani est un attaquant ou milieu offensif franco-algérien né en 1993. Benjamin d'une famille de sportifs de haut niveau (son frère est professionnel à Nimes et sa soeur heptatlonienne), c'est un joueur que tous les observateurs de l'OM connaissent, mais sur lequel ils ont une opinion très différente selon qu'ils suivent régulièrement ou non les équipes de jeunes de l'OM. Le gaucher d'1m85 est titulaire d'un contrat professionnel de 3+2 ans d'option, qui termine en juin 2016.

Le jeune attaquant a bénéficié d'un buzz sans commune mesure avec son talent réel, en profitant de la conjonction de plusieurs situations favorables : l'OM avait besoin de montrer que son centre de formation était de qualité et n'avait pas beaucoup de joueurs à faire signer professionnel. Il a fait une belle saison en U19 DH ce qui lui a permis d'empiler les buts et surtout son agent, Christophe Hutteau, a été capable de faire beaucoup de tapage médiatique en laissant entendre que le joueur était suivi par les plus grands (Milan AC, Hoffenheim, le Bayern Munich et le Big Four de Premier League).

Baby Omrani

Omrani à 15 ans

 

Arrivé très jeune à l'OM, Omrani a vite marqué les esprits par ses qualités physiques et sa frappe de balle. Pilier de la sélection U17, il marque 4 buts en 11 matchs. La suite sera plus anonyme, même s'il est de nouveau sélectionné une fois en U18 et deux fois en U19 avec la génération qui deviendra champion du monde un an plus tard. Il sera ensuite sollicité à deux reprises en 2011 et 2013, pour évoluer sous les couleurs des espoirs algériens, mais il décline la sélection les deux fois.

De grosses difficultés à confirmer

En 2011, sous la pression d'Hutteau alors incontournable à l'OM, il signe un contrat de 5 ans dont deux en option, et intègre le groupe professionnel en compagnie de Chris Gadi. Il jouera un match comme remplaçant en 2011-2012 à Brest, puis un match comme titulaire l'année suivante en Europa League contre Limassol, pour un total de 6 matchs en équipe 1. Le joueur divise en interne, entre ceux qui trouvent qu'il est devenu ingérable suite à sa soudaine notoriété (son 4x4 Audi Q5 a marqué les esprits, comme le fait de s'être endormi sur une table de massage) , et ceux qui lui trouvent un potentiel intéressant. Mais rapidement, l'opinion générale, exprimée par José Anigo, est de dire qu'il ne fait pas les efforts nécessaires pour un professionnel : "Il faut que ce soit perçu comme un challenge pour eux. Ils doivent prouver qu’ils méritent plus. L’histoire récente des Omrani, N’Doumbou, Osei nous montre que depuis qu’ils ont un contrat pro, ils ne vont plus rien chercher."

Il devient néanmoins un pilier de la CFA2 en marquant 13 buts en 22 matchs, et démontre enfin le sérieux qu'on aurait pu attendre de lui. Le joueur est alors prêté à Arles-Avignon en Ligue 2, pour un prêt de la dernière chance lors de la saison 2012-2013. Malgré quelques éclats et quelques bons matchs, avec un but marqué, le joueur fait une saison en demi-teinte avec quelques accrochages avec Franck Dumas, et seulement 5 matchs joués en titulaire pour 16 au total avec l'équipe première. Il revient alors à l'OM pour ce que tout le monde pense être une rapide étape avant un départ définitif.

C'est à la surprise générale (et sans aucune explication publique, même si selon Footmercato c'était à la demande de Bielsa), que l'OM lève l'option de deux ans de son contrat. Un mois après, il est envoyé dans le loft avec pour mission de se trouver un club avant la fin de l'été. Le joueur refuse et dit être déterminé à montrer sa valeur à l'OM, quitte à faire la saison en CFA2.

Un nouveau Billel Omrani ?

Omrani en CFA2

Avec plus de 70 matchs en senior, dont 42 en CFA2 pour 23 buts, le joueur est très expérimenté à ce niveau. Très doué techniquement et avec de grosses qualités physiques (c'est un des meilleurs joueurs du club aux tests de VMA), il fait 9 matchs comme titulaire, essentiellement comme milieu offensif, marque 3 buts et est nominé une fois homme du match. Il est également régulièrement convoqué en équipe 1 et fait une entrée contre Lens. Il signe finalement son premier but en L1 lors de la défaite à Montpellier. L'homme a mûri et le joueur, sublimé par Marcelo Bielsa, semble avoir franchi un cap.

Sur ce qu'il montre cette saison, Omrani semble avoir atteint, à 22 ans, au minimum un bon niveau de National. On peut supposer que d'ici la fin de la saison, il puisse atteindre un niveau lui permettant de séduire un club de L2, en attendant mieux ?

L2

image

Revenir au dossier complet

 

 

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.