Sign in / Join

CFA2 | Baptiste Aloé, la tête et les épaules

Baptiste Aloé, né en juin 1994, est le plus âgé des 3 jeunes défenseurs les plus prometteurs issus du centre de formation de l’OM que sont Andonian, Sparagna et lui. Avec ses 1m83, il est le plus « petit » des 3 mais cela ne l’empêche d’avoir un très bon jeu de tête autant défensivement (7 duels gagnés lors de sa titularisation contre Bordeaux cette saison, plus que quiconque sur le terrain) qu’offensivement (il met une tête sur la barre lors du même OM-Bordeaux, marque lors du match amical contre l’Espanyol cette saison, ou contre le Barça lors du tournoi Next Gen en 2011/12).

Rugueux et volontaire (un de ses modèles est Lorik Cana et il aime le style britannique) sont des caractéristiques de son style mais il est également très appliqué dans ses relances. Il peut jouer en plus de son poste de prédilection qui est défenseur central, arrière droit et milieu défensif ; sa polyvalence le rend très Bielsa-compatible. Le ciotadin est arrivé au club en 2003 et y a donc fait toutes ses classes. Il a par ailleurs signé son premier contrat professionnel d'un an renouvelable le jour de ses 20 ans.

Baptiste Aloé, élève modèle et gendre idéal

Aloébeau

Capitaine dans toutes les équipes de jeune, et considéré en 2012 par son agent d'alors, Christophe Hutteau, comme un des joueurs les plus prometteurs avec lesquels il travaille, il a toujours été montré en exemple sur le terrain comme en-dehors. En 2012, suite à son trophée de meilleur jeune du centre de formation, Henri Stambouli, alors responsable du centre, militait pour qu’il obtienne un contrat pro, mais c’est finalement Laurent Abergel qui deviendra pro cette année-là. Surmontant sa déception, et désormais client de Cano, le natif de La Ciotat devra attendre 2 ans de plus pour signer son premier contrat pro.

Titulaire pendant 2 ans avec la CFA2, Baptiste est appelé pour la première fois dans le groupe pour le dernier match de l’ère de Deschamps mais il doit attendre la saison suivante pour faire sa première apparition. Dès l’arrivée de Baup, il participe aux matchs amicaux de présaison, et débute son premier match comme titulaire dans un match officiel en Europa League contre Limassol en octobre 2012 (victoire 5-1 des olympiens) au poste d’arrière droit. Cette année-là, il est sélectionné 2 fois avec les u18 (2 matchs amicaux contre la Grèce).

Aloé est passé devant Andonian, Doria et Sparagna

Récent titulaire d'un contrat professionnel et membre du groupe élite créé par Marcelo Bielsa, il voit, à la surprise générale, Sparagna lui passer devant et être titularisé lors des matchs de pré-saison. D’un naturel sérieux et travailleur, il met les bouchées doubles en estimant qu’il a une carte à jouer. Surmontant sa déception et à la différence de son compère Abergel, il fait le choix de rester à l’OM plutôt que de partir en prêt à Ajaccio, considérant avoir une carte à jouer avec l’arrivée de Bielsa. Ses apparitions avec les pros et ses performances montrent qu’il semble avoir pris la bonne décision.

Aloévole

Du haut de sa quarantaine de matchs en CFA2, Aloé devait être le pilier et le joueur majeur de la défense de l'équipe réserve, comme le démontre son statut de capitaine à chaque fois qu'il joue. Il commence néanmoins bien mal la saison en prenant un carton rouge contre l'Ile-Rousse lors de la première journée. Sa saison prend néanmoins une autre ampleur avec sa première apparition en L1 contre Lens et participe à la tenue du score (2-1), puis, sa titularisation à la surprise générale (tout le monde s’attendait à voir Doria) contre Bordeaux. Il rend une copie quasi parfaite avec notamment 100% de ses 44 passes réussies. Il n'a depuis presque plus joué en CFA2, étant systématiquement dans le groupe professionnel.

L’absence de Nicolas N’Koulou pour quelques semaines avec la CAN lui permettra sûrement d’obtenir du temps de jeu supplémentaire car il est certain qu’il a marqué des points aux yeux de Bielsa lorsqu’il a fait appel à lui (4 fois cette saison).

Si aujourd’hui il a le niveau pour jouer entre un club de haut de tableau de ligue 2 voir de bas de tableau de Ligue 1, son sérieux, sa polyvalence et sa volonté peuvent l’amener à briguer un poste de titulaire à l’OM à maturité.

OM

 Retour au dossier complet

1 comment

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!