Bienvenue chez toi Steve

Steve,

Quand j’ai su que ton retour était -vraiment- officiel, un sentiment de bonheur s’est emparé de mon corps et j’ai senti le besoin de le coucher sur mon clavier d’ordinateur.

Déjà il faut avouer un truc, je n’ai jamais été ton plus grand fan, je dois quand même expliquer cette phrase parce que ça peut vite paraître bizarre. En gros, je ne t’ai jamais considéré comme un gardien membre du top 5 mondial (ce qui est finalement vrai) et j’ai toujours préféré un autre joueur de l’OM à toi. C’est comme ça c’est la vie, les goûts et les couleurs tu sais... Affectueusement aussi je t’ai parfois raillé sur ton poids, il faut avouer que tu as souvent porté cette petite bouée qui te rapprochait finalement de moi. Par contre, une chose a toujours été claire et limpide pour moi : tu étais indispensable.

Quand tu as remplacé Carrasso, j’étais assez dégouté car j’aimais énormément ce gardien, mais je me suis rapidement fait une raison parce que ton niveau éclatait aux yeux de la Ligue 1. Petit à petit, ça a pris du temps mais je me suis attaché à toi. Au milieu de ton passage à l’OM j’ai songé à ton départ et franchement je n’étais pas triste parce que je savais que c’était bien pour toi, parce que tu n'étais plus le Mandanda d'avant (cette saison 2013/2014 t'étais pas au top hein...) mais aussi parce que de toute façon on allait droit dans le mur, avec ou sans toi. Au fil du temps, j’ai vraiment senti que le lien inqualifiable qui te raccrochait à nous ne tenait plus qu’à un fil. Ça me faisait de plus en plus de mal car les joueurs s’en allaient les uns après les autres, tu restais le dernier des mohicans qu’on pouvait encore aimer et surtout tu avais effacé tes mauvaises passades pour réaliser 2 dernières grosses saisons. Et au moment où je m’étais le plus attaché à toi, tu es parti…

En un an et malgré un Pelé qui a assuré l'intérim avec honneur, on s'est rendu compte à quel point la trace que tu avais laissée n'était pas prête d'être effacée. C'était assez bizarre de ne plus te voir réagir à la fin des matchs, de ne plus te voir sortir sur des corners, de ne plus te voir crier sur ta défense, de ne plus lever tes bras lorsque tes attaquants marquaient, de ne plus te voir dans les vestiaires. C'est souvent lorsque les personnes nous ont quittées qu'on se rend compte à quel point elles ont compté. Et à quel point elles comptent toujours.

Comment peut-on ne pas te respecter ? Tu es une légende de ce club avec lequel tu as gagné des trophées. Tu as vécu des années magnifiques mais tu as aussi connu des périodes catastrophiques dans un club qui n’avançait plus et où l’avenir était plus que sombre. Pourtant malgré les propositions juteuses de clubs anglais notamment, tu n’as jamais quitté le navire que tu as toujours tenté de sauver.
Comment peut-on te dénigrer ? Tu deviendras bientôt le joueur le plus capé de l’histoire de l’OM, club qui a vu dans ses rangs des joueurs immense. Dans quelques mois tu auras vécu 10 ans à Marseille, chose extrêmement rare de nos jours surtout dans un club français et au vu de ton talent.
Comment peut-on occulter ton apport ? Tu nous as sauvé un nombre incalculable de fois et malgré quelques erreurs, tu as toujours défendu les buts marseillais avec le plus grand talent. Qui ne se rappelle pas sous Bielsa tes arrêts miraculeux qui fans la foulée étaient récompensés par des buts…
Tout simplement, comment ne pas t’aimer ? Tu as toujours honoré ce maillot comme s’il faisait partie de ton sang, comme si le club était ta famille, comme si les supporters étaient tes proches. Tu n’as jamais souillé ce blason, tu n’as jamais manqué de respect à quiconque et tu as toujours montré de la fierté envers l’OM.

D'ici quelques jours, on va lire un peu partout de nombreux avis tranchés et bien moins affutés sur ce retour qui fera (et fait déjà) beaucoup parler. Pour moi, ton retour n’est en aucun cas un aveu d’échec, ni pour toi ni pour le club. Pour toi d’abord, c’est simplement un retour aux sources après une expérience ratée à cause de vilaines blessures. Tu aurais pu rester en Angleterre et t’imposer, tu aurais pu tenter une nouvelle expérience à l’étranger, mais on le sait tous, l’OM te manquait. Pour le club ensuite, c’est une marche arrière pour mieux repartir, c’est un renouveau sans l’être, c’est une continuité nécessaire. Un gardien plus jeune aurait pu être recruté mais aurait-il offert autant d’assurance que toi ? Surement pas. Toi par contre tu vas accompagner le nouveau projet et probablement d’ici 2-3 ans le futur gardien de l’OM. Tu boucleras ainsi la boucle et tout le monde sera heureux.

Malgré ton départ tu étais quand même marseillais. Durant ces derniers mois tu es resté pour nous un marseillais. Ton retour ne change rien, tu es et tu resteras à jamais l’OM.

5 commentaires

  1. Latche 22 juillet, 2017 at 16:27 Répondre

    Leto, j’ai rarement lu quelqu’un se tromper de manière aussi lourde dans une analyse, chaque idée que tu évoques est fausse!

    • Caliméro 24 juillet, 2017 at 07:42 Répondre

      Latche : J’ai rarement lu une contre-argumentation aussi peu détaillée ^^
      Tu as des certitudes sur son niveau, alors là bravo… Avoir ce genre de certitudes sur un joueur de 32 ans qui n’a pas joué depuis des mois. Pire, comment peux-tu apporter des garanties sur son niveau dans 2 ans
      Tu ne te souviens pas qu’il a connu des prises de poids qui l’ont rendu moyen sans plus, qu’en fonction de ses problèmes relationnels son niveau baissait ou qu’il a merdé à chaque titularisation quand il savait sa place en jeu face à Lloris? Tout ça est avéré et avait été pointé du doigt assez souvent. Perso, je me rappelle d’un gardien qui a connu une période exceptionnelle au début puis est devenu très critiquable et soumis à des variations de niveau importantes. Même si ses derniers mois furent excellents.
      Quant au jeu au pied de Mandanda et ses sorties… Cela ne m’a pas laissé un souvenir impérissable.

      Après, tout se passera peut-être bien. Je l’espère mais je trouve aussi ça risqué

      • Latche 30 juillet, 2017 at 12:33

        Désolé mais un bug m’a empêché d’étayer mon raisonnement !

        -S’il n’a pas joué depuis 6 mois ce n’est pas uniquement à cause d’une blessure mais également en rapport au changement d’entraîneur et à la concurrence de Hennessey .

        -32ans pour un gardien c’est que dalle et d’ailleurs tu fais confiance à pelé qui en a ….35!

        -Mandanda a été moyen avec l’OM alors que l’entraîneur des gardiens s’appelait Christophe Dehon, hors il entretenait d’excellentes relations avec lui car le connaissant depuis son passage au Havre.

        – Il a toujours eté un gardien costaud excepté lors de sa dernière saison avec le club ou il apparaissait clairement affûté. A l’heure actuelle il semble avoir conservé la même ligne.

        – Ce gardien possède le meilleur jeu au pied de L1 avec celui de Trapp, capable de mettre la balle à 40 M sur l’un de ses joueurs alors qui est pressé sur son  » mauvais pied », c’est quand meme autre chose que pelé qui rend la balle à l’adversaire chaque fois qu’il est sous pression.
        Quand à ses sorties aériennes son seul défaut est qu’il ne sort pas assez mais quand cest le cas il ne fait pas beaucoup d’erreurs, c’est pas Cardinale non plus!

        -Mandanda n’a jamais été exceptionnel sur sa ligne concernant les arrêts reflexes, par contre aller chercher un ballon en lucarne ça il sait faire, puis son placement est un modèle du genre .

        – Tu dis que sa gentillesse est rédhibitoire et tu le trouve inférieur à Lloris….ce dernier est méchant peut être ?

        – Enfin il a coûté entre 2et 5 M selon les bonus et a fait un gros effort niveau salaire, là encore tu es dans le faux. Puis le club a désormais les moyens de gonfler la masse salariale.

  2. Leto 21 juillet, 2017 at 19:42 Répondre

    Pour moi, le retour de Mandanda est une erreur pour plusieurs raisons :

    1. Il n’a plus joué depuis 6 mois à cause d’une blessure et on n’a aucune certitude sur son niveau.
    2. Il s’agit d’un joueur âgé et même si le poste de gardien est particulier, là encore on n’a aucune certitude sur sa capacité à être bon et encore moins dans la durée.
    3. Il s’agit d’un joueur fragile psychologiquement comme le prouvent ses bourdes en équipe de France et ses coups de moins bien dès qu’il avait un problème relationnel avec l’entraîneur des gardiens.
    4. Il manque de professionnalisme comme en témoignent ses multiples prises de poids qui le rendaient moyennasse. Or le professionnalisme est la condition sine qua non pour jouer à haut niveau à plus de 30 ans.
    5. Pelé a assuré l’intérim et cela offrait des garanties, assez en tout cas pour recruter un jeune gardien qui aurait pu le remplacer comme lui-même ou Barthez l’ont fait avant lui à l’OM. Bref, assurer l’avenir ce que son retour empêchera de faire.
    6. Son jeu au pied est mauvais, ses sorties aériennes ou dans les pieds sont moyennes et son atout n°1 son ses arrêts sur sa ligne. Or les réflexes sont la première chose qui s’en va avec l’âge. Ce qui augmente encore le risque de ne pas le voir retrouver son niveau.
    7. Il n’a pas de méchanceté et c’est rédhibitoire pour un gardien, il est trop gentil. Ce qui le rend largement inférieur à Lloris par exemple. Pas étonnant que seul un club moisi du championnat anglais ait voulu de lui alors qu’il sortait d’une saison plutôt pas mal.
    8. Il coûte trop cher et va recevoir un gros salaire qu’on aurait pu utiliser ailleurs.

Répondre