LIVRES OM | Jacques Robichon - L'OM que j'aime : « Le meilleur livre que j'ai lu sur l'OM »

LIVRES OM | Historien et journaliste, Jacques Robichon signe un ouvrage exceptionnel en 1975, relatant les 10 dernières années de l'OM, son club de cœur.

image

N'y allons pas par quatre chemins, cet ouvrage est le meilleur que j'ai lu sur l'OM et peut-être également le meilleur livre en français sur le football. Très bien écrit, documenté, porté par une réelle capacité à faire ressentir les dimensions épiques des matchs de football, L'OM que j'aime a un goût d'antan, une époque où relater les matchs avait au moins autant d'importance que l'extra-sportif.

Et Robichon excelle dans les deux exercices. Il nous fait revivre les plus grands moments des différents matchs de l'OM de cette période, et on ressent presque physiquement sur le terrain les joies et les peines de Skoblar, Magnusson ou Bereta. L'OM étant l'OM, on profite également des différentes affaires extra-sportives qui ont toujours émaillé l'histoire de ce club.

Sans retracer les grandes histoires de cet ouvrage (il me faudrait un article de 50 pages, et réécrire en - beaucoup - plus mal, très peu pour moi), en cette période très difficile pour l'OM, on est frappé par le parallèle avec la dramatique saison 1973-1974. Entraîneur qui quitte le 13 août, président qui s'effondre, joueurs perdant toute confiance en eux au point de friser la relégation, public ruant dans les brancards...

L'OM a toujours vécu des très hauts et des très bas, et cet ouvrage nous le rappelle opportunément. Les incroyables histoires de Skoblar et Magnusson, de la rivalité OM-St Etienne, les drames vécus par Carnus et Jairzinho, s'inscrivent dans la mémoire du lecteur qui revit ces 10 années incroyables, d'OM-Forbach au doublé.

Un must-read pour tout supporter olympien passionné par l'histoire de son club.

Répondre