Sign in / Join

MARCELO BIELSA N'EXISTE PAS

Les histoires d'amour finissent mal. En général.

 

C'est en voyant les images de Marcelo Bielsa à l'aéroport - semblant quitter la France en catastrophe, tel un arnaqueur à la petite semaine rattrapé in extremis par la patrouille alors qu'il était sur le point de mettre son plan à exécution - qu'on saisit l'étendue de la supercherie.

 

PRENDS L'OSEILLE ET TIRE-TOI

 

Il y a ce romantisme exacerbé qui rétrospectivement semble vouloir faire oublier un physique de prof d'EPS lubrique. Il y a ce montage financier curieux, selon lequel Bielsa réclame des émoluments conséquents afin de lui-même rémunérer ses complices adjoints. Il a cette méthode, "révolutionnaire", certes modérément efficace (le palmarès de Bielsa étant ce qu'il est), mais c'est bien entendu parce qu'elle est inaccessible aux humains (cf. sa célèbre citation "si les footballeurs étaient des robots, mes équipes gagneraient" ). Il y a cette réputation de "Loco", d'extrême intransigeance qui est bien pratique quand il s'agit de s'en aller avec fracas, comme un pickpocket attire votre attention sur sa main droite pour mieux vous faire les poches avec la gauche.

 

On ne sait toujours pas si Marcelo Bielsa est un entraîneur génial, mais on ne peut que s'incliner devant ce tour de prestidigitation qui le voit enfumer la planète football depuis bientôt trente ans avec un enseignement et une dialectique qui évoque moins Rinus Michels que Eckhart Tolle. Faisant payer un lourd tribut aux clubs qu'il dépouille et largue juste avant que l'arnaque soit mise à jour, façon Kevin Spacey quittant le bureau de Chazz Palminteri.

kint_fumee

Bielsa n'est pas plus "Loco" que Verbal Kint est boiteux, et si "la plus belle des ruses du Diable est de vous persuader qu'il n'existe pas", on assiste ici au tour de passe-passe inverse : la France du foot vient seulement de comprendre que Marcelo Bielsa n'existe pas.

 

ABUS DE FAIBLESSE

 

Dimanche matin, Marseille s'est réveillé en Catherine Breillat dépouillée par Christophe Rocancourt, et les réactions des supporters olympiens furent tout aussi désordonnées et pathétiques. De la colère, de l'incompréhension, mais aussi de la honte. L'invraisemblable concert d'excuses d'une certaine frange du peuple olympien ressemble à s'y méprendre à une amoureuse éconduite qui se demande si tout ça n'est pas de sa faute; peut-être a-t-elle fait quelque chose de mal pour le repousser de la sorte ? On trouve des excuses à son ex pour justifier le fait qu'on ait pu être assez bête pour l'aimer, même si tout porte à croire qu'il ne s'est jamais impliqué comme on a trop longtemps voulu l'espérer. Difficile d'admettre qu'il n'en voulait qu'à notre portefeuille, et qu'il a préféré se barrer dès qu'on a refusé de l'inviter au resto.

 

bielsa_leperv

 

Dimanche matin, Marseille a mal au cul comme après une nuit avec Brandao. Les mots doux de Bielsa ont endormi sa vigilance, Marseille s'est pliée à ses moindres exigences contractuelles, et lui a saisi au bond la première opportunité de la lui mettre bien profond. On pense alors à d'autres fuyards célèbres, de Roman Polanski à DSK, ceux qui ont assoupli leurs agressions sexuelles en simples procès verbaux. Marseille ne doit pas avoir honte d'avoir été violée. Car finalement, le génie de Bielsa, c'est de transformer l'opium du peuple en GHB.

3 comments

  1. Anonyme 11 août, 2015 at 01:34 Répondre

    bielsa a laisser trainer la signature pour ne pas être en faute,il l’est quand même un peu sur le plan contractuel mais beaucoup moins que si il avait signé le nouveau contrat,certains articles relatent son refus de la sélection mexicaine en disant vous voyez ce n’est pas un mercenaire,attendez un peu parce que même pour son image internationale malgré sa notoriété ça l’écornerait de prendre une équipe en mains tout de suite,et puis comme cette année il était prévu qu’il un salaire beaucoup moins important que la saison dernière et qu’il a donc renégocier avec la direction mais que le club a voulu cette fois avoir des garanties pour qu’il ne parte pas en claquant la porte au moindre pet de travers et bien ils les a baladés jusqu’à la dernière minute,mais si on analyse les faits et son attitude il n’y a pas a s’y tromper il fait ça seulement pour l’argent et ceux qui disent que c’est un imposteur on raison,en sélection il peut faire du bon boulot mais pas avec un club,et il le savait. son mutisme qui fait croire a beaucoup que c’est un grand esprit c’est surtout une façon de mettre des barrières aux critiques et aux questions gênantes.

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.