Sign in / Join

André Ayew : faut-il continuer à t'aimer ou faut-il te détester ?

ban-ayew

Après avoir écrit sur les départs de Jérémy Morel et d'André-Pierre Gignac, il fallait bien que je le fasse pour André Ayew. Le problème s'articule autour de 2 sous problèmes, d'une part je n'avais pas forcement le temps de le faire et d'autre part je ne sais pas réellement quels sont mes sentiments envers l'ainé des Ayew.

Je vais commencer ce billet par te remercier André. Te remercier pour tout ce que tu as apporté à l'OM car peu importe la suite de mon article et peu importe les histoires externes au terrain, ce qui est clair c'est que tu ne t'es jamais caché sur le rectangle vert. Et pour ça tu mérites le respect des supporters marseillais qui ont tellement vu de joueurs se défiler dès qu'ils foulaient une pelouse avec le maillot bleu et blanc.

Au niveau du jeu, je n'ai jamais été un très grand fan d'André. Ça ne veut pas dire que je ne l'aime pas, au contraire, j'aime beaucoup ce joueur mais sans être amoureux de son profil footballistique. En effet, ce n'est pas un ailier, ce n'est pas un attaquant efficace et c'est encore moins un arrière latéral. J'ai toujours trouvé que son poste était une sorte de relayeur capable de défendre et de sortir le ballon. Tout ça pour dire que c'est un très bon joueur mais ce n'est pas un très grand joueur.

Par contre là où j'étais fan d'André, c'est pour sa combativité. Qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas, personne ne peut nier que sur le terrain ce joueur est un véritable guerrier qui donne tout et dont le profil est plutôt très rare dans le football moderne. Il serait très difficile de citer des dizaines de joueurs aussi combatifs que lui. C'est une vertu que j'ai toujours apprécié chez lui et qui a certainement faussé mon jugement lorsque je parlais de lui.

Mais voilà, je n'ai jamais été "amoureux" d'André Ayew. Si vous me suiviez sur Twitter vous allez dire que je mens car il m'est souvent arrivé de poster une image de lui pendant un match où je lui déclarais ma flamme en le voyant crier sa hargne après un but inscrit. Mais si vous me suivez c'est que vous savez que je m'emballe beaucoup et qu'il ne faut pas forcément prendre argent comptant de tout ce que je raconte. Revenons à nos moutons, je n'ai jamais été amoureux d'André comme je l'ai été avec Mamadou, avec Djibril, avec Lorik ou plus vieux avec Boksic.

Des histoires extra-sportives ternissent son image depuis longtemps, elles ont été mis de côté car sa côte d'amour est immense et parce qu'on a toujours trouvé d'autres coupables. Pourtant les faits sont là, il a souvent participé à la division du vestiaire, a souvent refusé les prolongations de contrat malgré de très fortes augmentations et surtout nous a très longtemps fait croire qu'il pourrait pourquoi pas réaliser toute sa carrière au sein de l'OM. Connaissant le football actuel, nous savons pertinemment que cette affirmation est impossible et que c'est uniquement destiné à recevoir l'amour du public. Mais je vais éviter de faire un jugement à charge car je ne connais clairement pas tous les tenants et aboutissants de ces histoires. Certes je connais de nombreux bruits de couloirs mais je suis incapable de retranscrire tous les faits. Je n'en garde pas moins un jugement forcément négatif envers son attitude vis à vis de son club de coeur. Rappelons quand même que Samir Nasri que je déteste profondément avait accepté de prolonger pour que l'OM perçoive une indemnité de transfert.

Ce qui fait mal dans cette histoire c'est surtout son dénouement. André Ayew n'a jamais prolongé pour négocier un départ dans un club huppé car nous savons tous qu'avec une somme de 15 ou 20 millions réclamée par l'OM, aucun gros club ne se serait manifesté. Stratégiquement de sa  part c'est très bien joué. Seulement, il vient de signer pour Swansea, honorable club anglais qui pratique un joli football depuis 2-3 ans mais qui est très loin des grands clubs qu'il souhaitait rejoindre (Roma, Liverpool ou Inter notamment).

trait

Faut-il donc encore l'aimer ? Faut-il complètement le renier ? Faut-il lui en vouloir ? Mon sentiment est partagé, je ne peux pas mettre de côté les superbes moments qu'il m'a fait vivre comme ces matchs mémorables lors de cette fameuse épopée jusqu'en quart de finale de la Ligue des Champions. Mais je ne peux pas mettre de côté qu'au fil des mois je me suis senti trahi devant son désir de ne pas faire profiter l'OM qui lui a tant donné. Même si j'y étais préparé, c'est un peu comme une rupture, c'est à la fin que cela fait le plus mal.

Au final je me rends compte d'une chose, j'ai craché pendant très longtemps sur son frère et je prends conscience désormais que Jordan n'est peut-être pas forcément le pire des 2. Quand je pense à ce génial Abedi Pelé...

TagsAyewOM

4 comments

  1. OmManiac 17 juin, 2015 at 20:59 Répondre

    Moi je l’aime malgré son choix bizarre, super joueur, combattant. La grinta. Il a jamais été mauvais grâce à sa combativité. Je reste convaincu qu’avec 11 André Ayew tu gagnes à tout les coups. Je lui souhaite le meilleur même si j’aurai préféré qu’il reste…

  2. Nanardstef 11 juin, 2015 at 10:43 Répondre

    C’est assez simple pour moi. Ce joueur, il faut l’aimer point barre. Jamais il n’a triché sur le terrain et c’est finalement tout ce qui compte. Je n’aime pas non plus lire des commentaires négatifs sur Jordan. Je crois sincèrement qu’ils sont supporters de l’OM et le resteront, et le mettre en doute est très contestable.

  3. Jean marc 11 juin, 2015 at 08:07 Répondre

    Oui j ai également un goût amère quand à la sortie d ayew, finalement certains parlent parfois de mercenaires, même si je trouve que c est exagéré , ça y ressemble un peu. Rien ne l empêchait de ressigné 2 ans de plus avec un bon de sortie du club, et pourquoi pas meme définir son prix de transfert dans ce contrat. 8 a 10 millions. L OM aurait ainsi transféré le joueur. Finalement difficile de s attacher à des joueurs …

  4. Yves 11 juin, 2015 at 04:19 Répondre

    En fait il est fait pour jouer dan un 4-3-3, au milieu gauche. Son profil n’était pas adapté au jeu de Biela, même s’il est arrivé à planter quelques buts opportunistes.
    De lui je n’ai jamais aimé ses manifestations de joie et « d’amour » du club sur le terrain frisant pour moi l’ exhibitionisme. C’est un joueur que j’ai depuis longtemps catalogué dans la catégorie « gros hypocrite ».

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!