Sign in / Join

OBJECTIF MATCH | S3E22 : où l'on apprend que c'est un complot Fanni-Aloé qui empêche Dória de jouer

Objectif match est une série de documentaire hebdomadaire diffusée sur OMTV, dans lequel on suit la vie du groupe professionnel de l'OM. Scènes de vie, entrainements, et matchs, le documentaire couvre toute la semaine. Omforum fait pour vous un compte-rendu de chaque épisode et vous fait ressortir ce qu'il ne fallait pas rater. Pour revivre les épisodes précédents, cliquez sur les liens ci-dessous :

Objectif match S03E21 : où l'on apprend que Bielsa est terriblement pédagogue
Objectif match s03E20 : où l'on apprend que, ouf, cette semaine est finie
Objectif match S03E19 : où l'on apprend que Mendy devrait écouter Morel
Objectif match S03E18 : où l'on apprend que la méthode Bielsa s'adapte
Objectif match S03E10 : où l'on apprend que Mendy a vomi
Objectif match S03E09 : où l'on apprend que Bielsa savait comment Caen allait marquer
Objectif match S03E07 & S03E08 : où l'on apprend que Bielsa sait rire
Objectif match S03E06 : où l'on découvre que Bielsa bichonne ses remplaçants
Objectif match S03E05 : où l'on constate la rédemption de Fanni et l'amour de Bielsa

Voici le trailer de l'épisode de cette semaine :

Dans ce vingt-deuxième épisode, on se rend compte que Bielsa est très préoccupé par le fait de restaurer la confiance dans son effectif et par le fait de garder tous les joueurs mobilisés.

 Uchronie : et si Fanni ne s'était pas fait expulser

Cet épisode s'ouvre sur une séquence qui n'a été reprise dans aucun média, de manière très surprenante, étant donné la quantité industrielle d'articles et d'opinions consacrés au sujet Dória. Il semble que suite à la suspension de Mendy, et étant donné les bonnes prestations de Dória en CFA2, la décision avait été prise par Bielsa de faire débuter le brésilien à Nice, aux côtés de Fanni. Or sur une passe hasardeuse d'Aloé à la dernière minute du match contre Guingamp, Fanni provoque un penalty et se fait expulser (pour les mal-comprenants, le titre de l'article est évidemment une boutade, oui je sais Pof, on explique pas ses blagues), ce qui entraîne un changement de cap pour Bielsa qui ne souhaite pas aligner une défense centrale composée de deux jeunes joueurs de 20 ans.

image

La séquence qui illustre cette partie est filmée trois jours avant le match contre Guingamp et la bonne humeur de Dória, en plus de l'intérêt très grand porté par Bielsa à Dória accréditent cette affirmation.

La semaine est particulièrement sombre et les entraînements semblent très perturbés par les intempéries qui auront amené les joueurs à faire deux entraînements sur trois sur synthétique, ce qui ne semble pas une préparation optimale pour le match à Nice. On ressent également assez clairement les faiblesses de l'effectif, qui semble limité en qualité et en quantité et la fébrilité générale semble presque palpable.

Lemina a marqué le coup 

On enchaine ensuite avec la détresse d'un Mario Lemina, seul joueur d'experience à ne pas avoir été titulaire contre Guingamp, et qui vit du coup très durement son incapacité à réussir un simple exercice. Bielsa sent alors que le joueur vit mal la situation et il vient le consoler et lui remonter le moral. On peut se demander si cette prise de conscience de Bielsa n'a pas eu un impact sur la composition du match du vendredi soir à Nice.

image

La derniere séquence consacrée à l'entraînement voit Bielsa insister sur l'importance de la coordination dans la défense. Le coach argentin vient alors expliquer l'importance du défi qui attend ses joueurs à Nice. On revient ensuite sur le choix de ne pas titulariser Dória, qui joue dans le même registre que Morel, seul joueur d'expérience disponible.

Lors de la préparation du match, l'entrevue d'Aloé permet de constater la grande maturité du jeune joueur qui semble plus mur que son âge, et qui appréhende parfaitement un match avec beaucoup de pression pour lui. Le match est traité sans relief particulier, et vient conclure une bien morne semaine.

Le coin du communiquant : le message principal semble être de faire ressortir que les choix de Bielsa dans la composition d'équipe ont souvent une logique et des origines seulement perceptibles par ceux qui vivent avec le groupe au quotidien (Dória, Lemina)

Le coin du réalisateur : épisode avec peu de matériel visiblement. Le style général avec la pluie battante rappelle un peu la version américaine de The Killing  et fait ressortir assez violemment la tempête que traverse l'OM.

1 comment

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!