Sign in / Join

OMFORUM DÉCRYPTE | Doria : les trois raisons pour lesquelles il ne joue pas

Matheus Dória Macedo, dit Dória, était présenté par tout le monde comme un très prometteur défenseur central gaucher international espoirs brésilien de 19 ans. Ses principales caractéristiques sont d'être un très bon joueur de tête, rapide et puissant, il jouait principalement axe gauche pour le club de Botafogo. Malgré son très jeune âge, il a déjà plus de 100 matches en pro au Brésil.
C’est une des très grandes promesses dans les équipes de jeunes du Brésil, capitaine de l'équipe Espoirs, il a déjà eu une sélection en équipe du Brésil.
Botafogo connaît de graves problèmes financiers et n’arrive pas à payer les salaires des joueurs, ils semblent donc obligés de vendre, cela donc permis à l'OM d'acquérir ce joueur pour une somme estimée entre 5 et 10 millions d'euros et un salaire de 85 000 euros par mois. A noter que le club brésilien ne possédait que 40% des droits du joueur, les 60% restants étant répartis entre 3 fonds d’investissement, ce qui a compliqué le dossier.

Ce joueur était considéré comme une des grosses prises de la fin du mercato. Malheureusement pour lui, dès la semaine suivante, son cas a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase et à l'origine du psychodrame entre Bielsa et Labrune, dont le point d'orgue aura été la conférence de presse du coach argentin du 4 septembre lors de laquelle celui-ci a expliqué s'être opposé à la venue de Doria, qu'il considère comme pas prêt pour la L1.

image

Depuis le début de la saison, le joueur brésilien n'a pas joué une minute en équipe première, et de nombreux articles insistent sur un malaise Doria, en sous-entendant qu'il pourrait être victime d'un exemple fait par Bielsa.

Selon Omforum, penser que Bielsa puisse sacrifier un joueur sous l'autel d'un règlement de compte démontre une profonde incompréhension de l’entraineur argentin. Si le joueur ne joue pas, c'est essentiellement pour trois raisons : il n'est pas encore prêt pour le football européen, il n'est pas prêt pour le système de Bielsa et il n'a pas eu d'opportunités à saisir.

Doria n'est pas encore prêt pour le football européen

Copie d'écran Doria - Objectif match

Doria est un joueur qui a fait sa réputation notamment sur le fait qu'il était largement au dessus de ses adversaires, physiquement. Or, le championnat du Brésil est caractérisé par un jeu relativement lent, très technique et peu basé sur des duels de joueurs puissants. Les qualités physiques de Doria lui ont donc permis de ressortir très fortement, sa rapidité, sa puissance et son jeu de tête lui ont permis d'éteindre de nombreux attaquants incapables de relever le défi physique imposé par le défenseur de Botafogo. De plus, au Brésil, les attaquants ne défendent jamais et ne pressent pas les défenseurs qui ont alors tout le temps nécessaire pour relancer ou faire de grandes remontées balle au pied.

Or, en France, de nombreux joueurs sont très puissants et physiques, et le défi proposé est quasi permanent. Ce qui était un avantage comparatif énorme au Brésil devient beaucoup moins important en France, et en tout cas pas suffisant pour faire la différence. Le fait que le jeu soit beaucoup plus rapide et que les attaquants adverses pressent les défenseurs obligent également les défenseurs à avoir une technique très sure pour relancer. Lors de l'introduction du 12ème épisode d'Objectif match, Doria explique longuement que Bielsa lui réapprend à faire des passes, en utilisant une autre partie de son pied. On constate alors toute la volonté de Doria qui s'astreint de lui-même à un exercice très difficile à la fin de l'entraînement pour travailler ses passes tendues.

Un dernier élément, qui n'est pas trivial pour un défenseur central, Doria ne parle pas français ce qui complexifie les ajustements avec son gardien et les autres joueurs de la défense.

 

Doria n'est pas encore prêt pour le système de Bielsa

Bielsa joue énormément sur la versatilité de ses joueurs et leur demande d'avoir à la fois une grande discipline tactique, une grande intelligence de jeu et une polyvalence affirmée pour passer de défenseur central à milieu par exemple, ou couvrir les montées des latéraux. Il semble que Doria ait un important travail tactique à effectuer pour comprendre ce qui lui est demandé et être capable de le réaliser avec fluidité.

Positionnement défense que doit assimiler Doria

Source de l'image : analyse tactique du système Bielsa par Branko Nikovski

De plus, son arrivée très tardive et ses nombreux départs en sélection ont fortement retardé son adaptation, car il n'a pas pu bénéficier d'une préparation physique, technique et tactique suffisante. Quand ses concurrents pour le poste de défenseur central partaient déjà avec un bagage tactique et technique supérieur, ils ont en plus l'avantage de bien comprendre les attentes de Marcelo Bielsa en termes de positionnement et d'animation défensive.

 

Doria n'a pas eu d'opportunités à saisir

Ce dernier point est très important et est très souvent sous-estimé par les différents observateurs. Tout d'abord, le poste de défenseur central est celui pour lequel il y a le plus de concurrence à l'OM. La grande qualité des jeunes du centre de formation, comme Aloé, Sparagna ou Andonian, sans parler du très prometteur Nlaté, donne à Bielsa une profusion de choix, avec des joueurs très disciplinés, et qui ont absorbé tous les éléments du système Bielsa, vu qu'ils répètent leurs gammes depuis Juin. Le recentrage très réussi de Fanni et Morel a également eu un impact important car les deux joueurs maintiennent un niveau de performance assez incroyable depuis le début de la saison, ce qui fait une concurrence majeure pour le poste d'alter ego de N'Koulou en défense centrale. Et lorsque les deux joueurs étaient suspendus ou blessés, Aloé et Sparagna étaient prêts pour prendre la relève, ce qu'ils ont parfaitement fait. Pour un poste, on a donc deux des meilleurs joueurs de L1 à ce poste cette saison, et trois jeunes prometteurs déjà capables de tenir leur place en L1. Les opportunités de briller sont donc très limitées, surtout avec l'élimination précoce en coupe de la ligue et lors d'une saison sans coupe d'europe.

Doria avec le maillot du Brésil

Un autre élément extrêmement important est constitué par le fait que Doria est très sollicité par la sélection espoirs du Brésil. Ses absences répétées pour de longs voyages l'empêchent de récupérer son retard. A titre d'exemple, Aloé est titularisé contre Bordeaux après 10 jours de trêve internationale passés à peaufiner ses automatismes avec Fanni. Qui sait si le choix de Bielsa n'aurait pas été différent avec un Doria disponible à ce moment-là.

Le joueur semble avoir enfin absolument besoin de jouer pour s'adapter, ce qui amène Bielsa à le laisser à la disposition de la CFA2 plutôt que de le mettre sur le banc pour 5 minutes hypothétiques.

 

Ces trois raisons expliquent donc pourquoi Doria n'a pas joué une seule minute depuis le début de la saison en équipe 1, ce qui n'a donc absolument rien à voir avec une quelconque vendetta de Bielsa. À l'heure ou la situation du joueur crée de nombreuses sollicitations, faut-il pour autant le prêter ou le tranférer au mercato d'hiver ? Ce serait selon moi une erreur énorme. Donnons ces 6 derniers mois au joueur pour finir son adaptation, progresser techniquement et tactiquement et assimiler les préceptes du système Bielsa. Il a démontré dans ce fameux épisode d'Objectif match un sérieux et une volonté vraiment remarquables, qui ne peuvent que porter leurs fruits.

Copie d'écran episode 12 objectif match - Doria

Je suis persuadé qu'avec un peu de temps, et une préparation complète, le joueur pourra s'exprimer au plus haut niveau et exploser à l'OM. Faisons confiance à Bielsa, il a démontré sa capacité à évaluer quand un joueur est prêt et à ne pas le griller.

4 comments

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!