Sign in / Join

Giannelli Imbula, déjà tout d'un grand ? (2/2)

imbula1Suite de la 1ère partie de l'analyse de Korean Jay avant OM-Arsenal

A_Man_in_black_hat_by_JunKarloJ'en fais trop sur Imbula ? Peut-être. Mais je suis en admiration devant ce joueur. Un tel volume de jeu à 21 ans, c'est rare, une vraie pépite. Quand je pense qu'il va signer à Chelsea dans 2 ans, ça me fout déjà le cafard.

Encore l'homme du match

Contre Sainté, il est encore l'homme du match, indéniablement. Hormis son but, qui exige tout de même d'être positionné ou il est, ce que peu de milieux défensifs ont déjà fait à Marseille (Cheyrou restait toujours au 16 mètres pour récupérer un second ballon, croyant qu'il possède une frappe de qualité ), il a totalement dominé le milieu de la tête et des épaules, au moins jusqu'à la 70è. Il manque de constance ou de coffre pour tenir un match entier à un tel niveau. A part ça, il est irréprochable.

Contre Sainté, ils auraient pu jouer les yeux bandés

Sinon, je suis content car j'ai beaucoup pesté contre l'incapacité des joueurs à jouer au même rythme, à faire les bons gestes quand il faut. La première mi-temps contre Sainté fut un modèle du genre. Ils auraient pu jouer les yeux bandés. C'est plus simple quand l'adversaire n'est pas trop porté sur la défensive, ça laisse des espaces et du temps pour être créatif.

Le deuxième but vient d'une action magnifique avec un travail énorme de André Ayew mais l'enchaînement de passes éclairs qui suit entre Valbuena et J.Ayew pour donner à Fanni était superbe. Du football à la barcelonaise, toute proportion gardée, ca joue juste, ça va vite, ça déboussole et comme dirai Franck Sauzée dans Fifa13, ça fait filoche.

L'équipe montre encore deux visages.

L'équipe montre encore deux visages. Le visage séduisant de la première moitié et celui bien plus terne de la seconde. L'équipe a piqué du nez à partir de la 65è minute, relatif aux baisses de régimes des moteurs de l'équipe : Imbula et Valbuena. Et là, les Verts ont pris le jeu en main, nous faisant subir jusqu'à la fin.

Je n'ai rien contre le fait de subir un peu le jeu. Au contraire, ça peut parfois s'avérer payant. Mais encore faut-il savoir le faire. On a une équipe qui ne sait pas contre-attaquer. C'est un domaine qu'on doit améliorer absolument parce qu'on en aura besoin.

Des matchs comme celui-ci, on en revivra et il faudra être beaucoup plus tranchant. On a des joueurs rapides, précis, ça peut être intéressant pour prendre des équipes en contre quand on est condamné à jouer bas. Mais a-t-on tous les joueurs pour ce style de jeu bien spécifique ?

Il manque un attaquant de fixation

Ca m'emmène à mon dernier point. Un profil manque clairement à cette équipe, un attaquant de fixation, un joueur qui sait jouer dos au but, conserver le ballon, permettre à un bloc de remonter, gagner du temps dans le terrain adverse.

En voyant les russes contre les qataris dimanche, j'ai vu Ibra et Falcao, tenir ce rôle tour à tour. C'est d'ailleurs un aspect du jeu de Falcao que je ne connaissais pas mais c'était intéressant de les voir agir dans ce rôle si bénéfique pour leur équipe. Ils ne sont pas le seul à savoir le faire. Un des spécialistes en France, c'est Bafé Gomis. Dommage qu'on l'ai raté cet été, il aurait été bien plus utile que Gignac.

C'est un profil à rechercher dans les prochains mois si on veut vraiment se donner les moyens d'être performant dans toutes les situations d'un match.

Korean Jay.