Mercato - Renouvellement d'effectif - Dans la peau de JHE - Partie 2

MERCATO | 2ème partie : Après les potentielles recrues détaillées dans l'article précédent, tentons d'imaginer les différents systèmes dans lesquels elles pourraient évoluer.


1ère partie : Quelles recrues pour quels postes ?

2ème partie : Quelles compositions d'équipe ?


Présentation rapide de nos différentes possibilités avec l'effectif proposé

Un charmant 4-3-2-1, avec, pour commencer, une mise en titularisation faite, essentiellement de recrues (8) :

 

 

Banc : Germain/Diony - - Cabella/Piatti - - Sanson/Lopez - - Zambo/Sertic - - Diop/Kamara/Fanni - - Evra/Bedimo - - Sakai/Minot - - Escales/Samba/Minot

L'animation

Germain et Diony : joueurs utiles soit comme options tactiques, soit en complément ou remplacement de Jackson Martinez.

Cabella et Piatti, joueurs polyvalents dans un registre plutôt offensif, seront utiles dans la rotation en guise de (précieux) "demi-remplaçants".

Dans l'axe, Sanson/Maxime Lopez offriront les mêmes avantages, aussi bien dans un registre offensif que défensif (notamment avec un Morgan Sanson plus expérimenté).

Zambo et Sertic, de par leur prestations mitigées mais globalement convenables, viendront combler les manques liés à d'éventuelles suspensions ou blessures.

Diop, Kamara (inchallah) et Fanni : Trois valeureux défenseurs. Le premier est aussi jeune qu'expérimenté, et possède un fort potentiel. Le second n'a pas encore l'expérience, mais ses qualités et sa réputation ont déjà traversé nos frontières. Last but not least, "Tonton Rod", olympien de longue date et marseillais de sang, saura dépanner en dernier recours, notre bouée de sauvetage (sans la tête de canard mais avec les pieds palmés).

Vida et Manquillo, performants dans les deux couloirs, seront les variables d'ajustement d'une saison qui connaîtra à n'en pas douter de nombreux aléas.

Enfin, dans nos buts, le titulaire pourrait être suppléé par un remplaçant du cru, une occasion pour que le club s'habitue enfin à impliquer les joueurs formés au club.

Une composition plus "traditionnelle"

En imaginant un recrutement plus minimaliste, et à peine quelques retouches du onze actuel. On se rend compte qu'avec le coach idoine - en supposant que Garcia puisse être celui-ci - il y a déjà ici un effectif pouvant accomplir de grandes choses.

 

Quelques autres exemples de compositions envisageables

En 3-4-3 :

 

En 4-4-2, dans un effectif qui fait la part belle aux remplaçants :

 

En 5-3-2 :

 

Et pour finir, mon chouchou le fabuleux 5-4-1

Ces quelques exemples servent surtout à illustrer l'étendue de choix tactiques qu'offrirait le recrutement que je propose, dans des styles offensifs comme défensifs. A charge pour l'équipe technique de faire fructifier un effectif plutôt complet, qui ne demande qu'à être pris en main.

Répondre