Sign in / Join

On était à la soirée de lancement de l'application "Footballeur Pro"

Jeudi soir au Pavillon Gabriel à Paris se déroulait une cérémonie destinée au lancement de l’application « footballeur pro » créée par l’UNFP à destination des joueurs professionnels mais également des médias et du public. Après une présentation de l’application, une conférence-débat sur le digital dans le football est venue clôturer une soirée très intéressante. OMForum y était et vous en parle !

L’application

Disponible sur iOS et Android, cette application offre une multitude de possibilités pour suivre tout ce qu’il se passe dans le football à travers le prisme des réseaux sociaux. 7 footballeurs sur 10 suivent l’actualité du football sur les réseaux sociaux, cette application leur permet à la fois de savoir ce qu’il se dit sur eux mais également de d’analyser leurs statistiques grâce à Opta ou encore de poster directement du contenu sur Twitter ou sur Facebook en un simple geste.

Le public et les médias n’ont pas été oubliés puisqu’il est possible dès que l’on se connecte, de voir en un coup d’œil les tweets les plus populaires des personnalités les plus en vue du football, de créer une liste de comptes favoris et donc d’observer leurs messages très rapidement. Une mine d’informations très pratique pour une curation d’informations efficace, il est par exemple possible d’avoir accès aux articles qui buzzent des différents médias sportifs ou encore de connaître les tendances du moment grâce aux « sujets les plus discutés ».

Le digital au cœur du football

Animée par Bruce Toussaint, la conférence-débat avait pour invités :

  • Jean Michel Aulas : président OL
  • David Banget : directeur digital OL
  • Laurent Buanec : directeur de la stratégie des marques Twitter
  • Boris Helleu : expert en réseaux sociaux et marketing sportif, maitre de conférence
  • Mickaël Landreau : ancien joueur pro
  • Jérôme Martin : responsable sport hors média AFP
  • Stéphane Saint-Raymond : directeur de l’information UNFP

De nombreuses interrogations et questions ont été soulevées durant ce débat, notamment la place des réseaux sociaux dans le football qui prend de plus en plus d’ampleur, à la fois pour les clubs mais également pour les joueurs.

Est-ce que dans l’avenir, un joueur sera acheté par un club aussi parce qu’il a des millions de followers ? La question doit être posée tant le marketing tient une place de choix dans les clubs comme on a pu le constater dernièrement avec le transfert de Pogba à Manchester. Laurent Buanec de Twitter nous disait d’ailleurs que Cristiano Ronaldo, avec plus de 46 millions de followers, était la 13ème personnalité la plus puissante du monde sur ce réseau, de quoi faire réfléchir les marketeurs...

ban-footballeur-pro

Les dérapages d’Aurier sur Periscope ou de certains joueurs sur Twitter ont aussi beaucoup fait parler ! Landreau expliquait qu’il avait suivi l’avant et l'après réseaux sociaux dans un groupe et que ça changeait de nombreuses choses. Il racontait qu’à la Coupe du Monde 2014, les joueurs avaient été briefés pour ne pas tout dévoiler sur les réseaux sociaux et ainsi mettre en péril la vie du groupe. Il expliquait également que dans ses derniers clubs, certains joueurs se challengeaient à propos du nombre de followers, c’est à celui qui en aurait le plus !
À Lyon, M. Aulas nous apprenait que les apprentis du centre de formation étaient dispensés de cours sur le digital et les dangers que cela pouvait engendrer.

Tous étaient d’accord sur le fait que les réseaux sociaux sont désormais indispensables pour les clubs, soit dans le cadre d’une expérience particulière comme au Parc OL, soit dans un accompagnement des fans comme le fait un joueur très populaire et très présent auprès de sa communauté : Antoine Griezmann.

Depuis l’avènement des réseaux sociaux, de nombreuses choses ont changé dans les médias. Un exemple parmi tant d’autres, Jérôme Martin de l’AFP signalait que ces dernières années, la part du football dans les photos de l’AFP était de plus de 51% ! Le sport le plus populaire représente donc plus de la moitié des ressources de la bible photo, et cela grâce aux réseaux sociaux puisque là aussi le football représente l’audience la plus forte par rapport aux autres sports.

Par ailleurs, nous vous conseillons de suivre Boris Helleu sur Twitter tant ses analyses sur le digital dans le sport sont très pertinentes. Véritable expert en la matière, il aura été durant une heure une véritable source d’informations.

 

Cette soirée fut intéressante puisqu’elle traitait d’un sujet qui ne cesse de peser dans le monde du football. On peut regretter pour nous marseillais que notre club ne fut pas l’un des sujets de conversation mais parfois sur les réseaux sociaux, il vaut mieux qu’on ne parle pas de l’OM plutôt qu’on en parle en mal !

1 comment

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.