Sign in / Join

La haine, le respect, la trahison : Le comble Jérémy Morel

ban-morel-2

Morel vient de quitter l'OM. Cette phrase, beaucoup l'ont attendu depuis l'arrivée de Jérémy il y a maintenant 4 ans. Le comble c'est qu'elle intervient à un moment où sa côte d'amour est montée en flèche (même s'il reste d'irréductibles détracteurs) d'où l'apparition de commentaires mentionnant la trahison de Morel pendant que d'autres évoquent leur déception quant à ce départ.

Le côté Yin

Lorsqu'il signe à l'OM durant l'été 2011, je suis sceptique. Je le connais un peu car je suis la Ligue 1 mais je m'attends à ce que Deschamps recrute du lourd après un titre de champion. Je me dis alors que c'est sûrement une belle trouvaille et qu'il va progresser à Marseille. En seulement quelques matchs, je déchante complètement… Le couloir gauche est alors le lieu où se mêlent fautes techniques, relances hasardeuses et surtout bourdes monumentales comme ce match à domicile contre Arsenal où Jérémy réalise alors un geste qui fera le tour des internets.

Les années passent, les performances médiocres effacent les matchs où Morel fait le boulot. Les sifflets et les critiques pleuvent de toutes parts si bien qu'il devient l'ennemi public numéro un des supporters marseillais. Pourtant le bonhomme s'accroche, ne polémique pas, continue à travailler et surtout ne se cherche pas d'excuse. Certes nous supporters nous voulons des joueurs ayant surtout le niveau mais combien de joueurs ayant pleuré en coulisse avons-nous dû supporter depuis que nous aimons l'OM ? Beaucoup.

Le côté Yang

Été 2014, un certain Marcelo Bielsa signe à Marseille et annonce dès le départ que le meilleur joueur olympien de la tête est Jérémy Morel. 1ère bombe. El Loco annonce ensuite qu'il alignera le natif de Lorient dans l'axe. 2ème bombe. Les matchs passent et le miracle se produit, Jérémy est à la hauteur, mieux il est le meilleur défenseur marseillais de la saison et se révèle même être l'un des meilleurs marseillais sur l'ensemble de l'exercice. Ovationné au Vélodrome, il continue de travailler pour être plus fort la saison suivante. 3ème bombe, il décide de quitter l'OM pour rejoindre Lyon malgré une très belle offre de la part de Vincent Labrune.

C'est alors que beaucoup parlent de trahison. Mais pourquoi trahison ? À Marseille on l'a conspué, on l'a traîné dans la boue, il a toujours montré son attachement mais sans plus, il n'a jamais déclaré aimer l'OM, il n'aime même pas le football et le considère juste comme un métier, un boulot à faire pour nourrir sa famille. Alors pourquoi lui en vouloir pour ce départ ? Que ceux qui le détestaient continuent à le détester, que ceux qui ont commencé à l'aimer l'ignorent ou l'aiment en secret mais surtout, souhaitons lui une bonne continuation, nous lui avons déjà assez craché à la gueule. Bon vent Jérémy, prends soin de ta famille, de tes chiens et de ton Berlingo, je ne vais pas te souhaiter le meilleur parce que je ne suis pas très fan de Lyon alors je vais simplement te saluer.

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!