Sign in / Join

SALAIRES DE L'OM | Top 10 des plus hauts salaires de l'histoire du club (2/2)

Pour accéder à la première partie de l'article, consacré aux stars (ou censées l'être à leur arrivée à l'OM), cliquez ici.

Une part importante de notre Top 10 (enfin 12) est donc composée de joueurs dont les salaires répondent à une certaine logique. Soit il s'agissait de joueurs en provenance de grands clubs, Manchester Utd, Real de Madrid ou Liverpool, soit des joueurs très demandés (ou supposément très demandés) qu'il fallait convaincre de signer à l'OM en leur offrant un salaire nettement plus élevé que celui qu'ils percevaient dans leur ancien club.

image

Mais il existe également un deuxième bloc de joueurs, ceux ayant obtenu plusieurs revalorisations salariales au club, essentiellement pour les convaincre de rester à l'OM. L'objectif a été atteint au delà des espérances puisqu'en dehors de Nasri, aucun de ces joueurs n'aura rapporté beaucoup en transferts, leur salaire constituant un frein majeur pour d'éventuels clubs intéressés. Le paroxysme de cette situation étant atteint cette année avec le départ d'Andre Ayew en juin 2015 sans indemnité de transfert.

Les joueurs ayant bénéficié de généreuses revalorisations 

Stars de l'équipe et symboles du club, ils ont connu d'importantes revalorisations salariales pour les convaincre de rester au club : Nasri (2006-2008), Niang (2008-2009), Valbuena (2008-2010-2012), Ayew (2010-2011), Mandanda (2010-2012).

11. Mathieu Valbuena est arrivé sur la pointe des pieds en provenance de Libourne en 2006. Meilleur joueur du National, Petit vélo a connu des débuts difficiles pour ses débuts dans le monde professionnel. Bizuté assez violemment par plusieurs joueurs, dont le sympathique Samir Nasri, le joueur, payé moins de 8000 euros par mois à son arrivée, explose en 2007 sous la coupe de Gerets, avec notamment un superbe but lors de la victoire à Anfield. Il est alors prolongé en octobre 2007 puis à nouveau prolongé en 2008 et revalorisé à hauteur de 140 000 euros par mois. En septembre 2010, alors qu'il est suivi par Barcelone, Manchester United, et surtout Manchester City, il est de nouveau prolongé et voit son salaire s'élever à 240 000 euros par mois, avant de finalement connaître une dernière revalorisation en 2012, pour atteindre 300 000 euros par mois. Sa dernière saison aura été assez contrastée avec des conflits avec Payet et Thauvin, ses concurrents directs pour une place en coupe du monde. Malgré de bonnes performances en sélection, seul le Dynamo de Moscou est capable d'assumer son salaire à l'été 2014 et le joueur signe en Russie pour 7 millions d'euros.

10. Steve Mandanda est arrivé en prêt avec option d'achat en provenance du Havre en L2 en 2006, comme doublure de Carrasso. Le gardien de l'équipe de France espoirs devient titulaire suite à la grave blessure du marseillais et est finalement transféré à l'été suivant pour 3 millions d'euros. Il touche alors un salaire de 100 000 euros. Devenu international et auteur de belles prestations, il est revalorisé en 2010 à hauteur de 220 000 euros. Élu capitaine par ses coéquipiers suite au départ de Mamadou Niang, il signe une dernière prolongation en 2012 jusqu'en 2016 et accède egalement à un salaire de 300 000 euros par mois. Il est probable que le joueur quitte le club, soit à l'été prochain, soit à la fin de son contrat actuel en 2016.

Ayew

9. Andre Ayew a connu une histoire à l'OM faite de très hauts et de très bas. Considéré comme une bonne promesse du centre de formation mais pas comme une star, le Ghanéen est successivement prêté à Lorient en 2008 (pour un échec) puis, devant le refus de Deschamps de le considérer comme une solution crédible, il est prêté à Arles-Avignon en L2. Il effectue une très grosse saison en permettant à son club d'accéder pour la première fois de son histoire en L1, et fait surtout une excellente coupe du monde 2010 en accédant aux 1/4 de finale avec le Ghana. À son retour d'Afrique du Sud, le joueur est très demandé, notamment par le Bayern de Munich. Vexé par l'attitude de Deschamps à son égard, souhaite tout d'abord quitter le club. Il signera finalement une prolongation de contrat pour 100 000 euros par mois, mais prend soin d'inclure une clause libératoire à 12 millions d'euros. Le joueur enchaine alors avec une très grosse saison, marquée notamment par de superbes performances contre Dortmund ou Arsenal en ligue des champions. Labrune réussit finalement à le faire prolonger en début d'année 2011 et fait retirer sa clause libératoire. Le joueur monnaie habilement ce retrait et accède à un des plus hauts salaires du club avec 315 000 euros par mois. Ce salaire mirobolant sera finalement un piège pour Ayew, dont aucun prétendant crédible et intéressant ne fera d'offre à l'été 2014, lorsqu'à un an de la fin de son contrat, il bénéficie d'un bon de sortie. Le joueur a quitté l'OM libre en juin 2015 pour signer à Swansea et percevoir une prime à la signature ahurissante de 8 millions d'euros.

8. Plus grand joueur formé au club, Samir Nasri commencera son parcours à l'OM sous le signe de l'argent. Selon plusieurs sources, il reste le seul très jeune joueur depuis 20 ans pour lequel l'OM aura déboursé une somme d'argent afin de le faire signer en jeunes, le meneur de jeu est vite considéré comme une grande promesse et commence en L1 à 17 ans en 2004. Contrairement à son cousin Yahiaoui, il confirme et devient vite un titulaire indiscutable. Il signe alors un premier gros contrat à hauteur de 160 000 euros par mois. Bombardé leader de l'équipe suite au départ de Ribéry en 2007, le joueur négocie pendant plus d'un an une prolongation de contrat. Après plusieurs échecs, et en se prévalant de l'arrêt Webster, il peut racheter sa dernière année de contrat en 2008 et quitter le club pour une somme symbolique. Demandant au départ une très grosse prime et à être aligné sur le salaire de Djibril Cissé, Nasri accepte finalement de prolonger en mai 2008, avec une clause libératoire à 16,8 millions d'euros, un salaire presque doublé et une prime de 5 millions d'euros. Son salaire très élevé aura presque failli faire capoter son transfert à Arsenal, Wenger ayant exprimé publiquement qu'Arsenal aurait du mal à s'aligner. Il quitte finalement l'OM en juillet 2008, les poches pleines tout en laissant l'image d'un joueur déterminé à laisser son club formateur bénéficier d'une indemnité de transfert.

Niang

5. Mamadou Niang signe à l'OM à l'été 2005, en provenance de Strasbourg pour 7 millions d'euros. Le joueur, plus gros transfert de l'OM lors de ce mercato est tout d'abord très critiqué pour sa maladresse devant le but. Bénéficiant d'un salaire de 100 000 euros par mois, il progresse ensuite rapidement en formant un quatuor magique Maoulida-Pagis-Ribery-Niang puis un quintette l'année suivante avec Nasri. Ayant un grand besoin de reconnaissance, il vit assez mal l'arrivée de Cissé comme le Messie et il négocie alors une première prolongation de contrat en 2008 lui permettant de plus que doubler son salaire, porté à 220 000 euros par mois. Il demande ensuite en 2009 à obtenir le même salaire que Cissé, mais s'il n'est pas totalement exaucé, il obtient quand même un salaire de 320 000 euros par mois. Déçu du manque de reconnaissance du public à son égard, Niang souhaitera faire fructifier son titre de meilleur buteur de L1 et de champion de France et signera à la fin du mercato 2010 pour Fenerbahce pour 8 millions d'euros et un salaire encore plus élevé.

1 comment

  1. G.bédécarrax 16 février, 2015 at 14:46 Répondre

    Voilà ce qui se passe quand on accorde le droit de vote aux octavons. Après tout, les blancs n’ont pas le monopole du révisionnisme. Gageons qu’on se souviendra du Professeur Urbain pour ses 18 MOIS TRÈS MOYENS en tant que pigiste pour omforum point com.

    Au passage, je signale que « je l’ai pas touchéo » de Brandao, c’était en finale de la Coupe de la Ligue face aux Girondins de Bordeaux.

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!