Sign in / Join

MASTRE D'OR 2015 : Que sont devenus les candidats du Mastre d'Or 2014 ?

Avant de lancer les hostilités du Mastre d'Or 2015, un tour d'horizon des candidats de l'édition 2014, qui auront connu des fortunes diverses.

 

Benoît Cheyrou

Le Mastre d'Or 2014, rendu inéligible par l'affaire des emplois fictifs de la Commanderie, aura choisi comme d'autres avant lui l'exil et le Canada. Las, il attend toujours que quelqu'un vienne le consacrer comme le meilleur d'entre nous.

 

Saber Khalifa

L'autoproclamé Mastre d'Argent aura un temps envisagé le voyage en Syrie, mais effrayé par la concurrence et la perspective d'une place sur le banc des accusés, il aura préféré la Tunisie, où l'on raconte qu'il essaierait en vain d'instaurer son propre Khalifa islamique. Ironie du sort, depuis qu'il s'est fait tatouer le prophète sur le torse, on le surnomme « Charlie Abdos ».

 

Steve Mandanda

L'indégraissable Mammouth finit tranquillement son mandat, avec la morgue et les notes de restaurant d'un apparatchik socialiste. Autant Harlem Désir que Cyril Hanouna, il continuera à faire acte de présence à l'assemblée, tant qu'on ne touche pas à son poste.

 

Jérémy Morel apprend qu'il n'est pas nominé pour l'édition 2015 des Mastres d'Or

 

Rod Fanni, Jeremy Morel, Nicolas N'Koulou

Concernant Rod Fanni et Jérémy Morel, déborder leur parti par les ailes n'ayant pas été une stratégie électorale payante, ils auront rejoint Nicolas N’Koulou pour fonder un Nouveau Centre aux résultats inégaux mais crédibles, si bien qu'on a cru un temps à un destin présidentiel pour cet OM aux mastres de fer.

 

Cinq candidats pour cinq belles histoires donc, un autre tremplin pour "rêver plus grand". Somme toute un beau message d'espoir pour les nommés de l'édition 2015, que vous découvrirez dès le 12 Mai.

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!