[OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Les matchs de l'OM commentés par nos Avy Assouly.
Règles du forum
Répondre
Avatar du membre
Blag13
Zubar : Eternel espoir, tu feras jamais tes preuves
Messages : 1876
Enregistré le : sam. déc. 29, 2018 16:20

[OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par Blag13 »

:hello:
L'OM reçoit Rennes au Vélodrome lors de la 6e journée de Ligue 1. Les deux équipes se sont affrontées à 108 reprises et le bilan est favorable aux Olympiens avec 45 succès pour 32 nuls et 31 défaites.
En ce début de saison, l'OM est en forme, avec 10 points pris sur 12 possibles. Les coéquipiers de Dimitri Payet n'ont plus réussi une telle entame depuis la saison 2012-13, achevée à la 2e place. En face, Rennes reste sur une mauvaise série à l'extérieur avec 6 revers lors des 10 derniers déplacements. Invaincu à domicile lors des 10 derniers matches, l'OM tentera de prolonger sa série positive avec un succès face aux Bretons.
Quelques stats:
Marseille est invaincu lors de ses 3 dernières réceptions de Rennes en Ligue 1 (1 succès, 2 nuls), sa meilleure série sur ses terres face à cet adversaire depuis novembre 2001-décembre 2010 (10).
Marseille est invaincu lors de ses 10 derniers matches à domicile en Ligue 1 (7 victoires, 3 nuls), après avoir perdu les 3 précédents. C’est la plus longue série parmi les équipes actuellement dans l’élite et la plus longue de l’OM à domicile en L1 depuis septembre 2019-février 2020 (11).
Marseille a inscrit 5 buts par l’intermédiaire de ses recrues en Ligue 1 cette saison (Ünder x3, Gerson x1 et Guendouzi x1), plus que toute autre équipe.
Le Stade Rennais F.C. affiche l’effectif le plus jeune des 5 grands championnats cette saison en prenant en compte tous les joueurs ayant disputé au moins une rencontre (23 ans et 278 jours).

Diffuseur: Canal+ Sport

Bon match à tous
«Le présent ne suffit pas. Un club ne devient grand, et mythique que lorsqu'il a aussi un passé.»
Avatar du membre
Kaka2278
Flamini : tu postes comme un fou mais on sait que tu cherches un autre forum
Messages : 7471
Enregistré le : mer. janv. 22, 2014 5:11

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par Kaka2278 »

On a toutes les cartes en main pour gagner ce match. Il faut espérer que le gardien qui sera aligné fasse le boulot dans la cage et que Laborde nous remette pas une lucarne comme lors de la première journée.
Pas convaincu par la théorie du complot, ni par le théorème de l'équilibrage (i.e. Le théorème des gentils cons) qui consiste à dire que les erreurs d'arbitrage s'équilibrent sur une saison
Avatar du membre
murofmo
Deruda : visiblement c'est ton père qui t'a placé
Messages : 100
Enregistré le : mer. juil. 14, 2021 15:34
Localisation : Paradis Fiscal

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par murofmo »

En espérant que le match contre Moscou ne fasse pas d'émule chez les grands tacticiens de L1 qui pourraient prendre ce match en référence pour jouer "contre nature" en garant un bus devant leur surface quitte à ne toucher le ballon que lors de leurs remises en jeu, pour espérer obtenir un nul.

J'attends beaucoup de ce match, en me disant que la domination outrageuse sans but dans le jeu à Moscou, c'était juste une question de pas de bol.
On les défonce au moins 6-0.
Avatar du membre
Monsieur Pourquoi
Flamini : tu postes comme un fou mais on sait que tu cherches un autre forum
Messages : 5692
Enregistré le : lun. août 08, 2016 13:34

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par Monsieur Pourquoi »

Un 11 assez surprenant, Gueye qui remplace Kamara, Dieng qui remplace Harit et Payet qui prend la place de Gerson. Konrad de retour en tant que titulaire. Si ce 11 tourne bien, je serai ravi de voir le nombre de possibilités que Sampaoli a réussi à se créer avec cet effectif.

Un peu de rotation en défense pour DCC ou Amavi m'aurait fait plaisir. Mandanda toujours remplaçant, ce n'est plus une coïncidence.
Membre de l'OMForum Dining Club
Hiroki... :cry:
Avatar du membre
Kaka2278
Flamini : tu postes comme un fou mais on sait que tu cherches un autre forum
Messages : 7471
Enregistré le : mer. janv. 22, 2014 5:11

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par Kaka2278 »

Le début de match a été bon, ensuite on s'est enlisé et on a manqué de solution pour déséquilibrer le bloc rennais à partir de la 20e minute.

Il va falloir qu'on trouve la solution, dommage que Guendouzi trouve la barre et que Dieng ait raté son face à face.
Pas convaincu par la théorie du complot, ni par le théorème de l'équilibrage (i.e. Le théorème des gentils cons) qui consiste à dire que les erreurs d'arbitrage s'équilibrent sur une saison
Avatar du membre
Monsieur Pourquoi
Flamini : tu postes comme un fou mais on sait que tu cherches un autre forum
Messages : 5692
Enregistré le : lun. août 08, 2016 13:34

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par Monsieur Pourquoi »

Quelle entame de match !! On sent qu'à partir de la 25-30e minute, l'OM a davantage géré. Ce que j'ai noté dans cette première mi-temps, c'est de voir que l'OM joue à sa main. Quand ils veulent accélérer ils le font. Quand ils préfèrent gérer ils le font. Un peu inquiet par moments (Balerdi qui joue mal un coup en tenaille avec Saliba, Luan Peres en retard sur Guirassy), mais dans l'ensemble bonne première mi-temps.

Konrad est un peu trop isolé sur son côté, Under est un peu en dessous de ses prestations précédentes, Dieng toujours intéressant. Guendouzi partout
Membre de l'OMForum Dining Club
Hiroki... :cry:
Avatar du membre
globiboulga
Zubar : Eternel espoir, tu feras jamais tes preuves
Messages : 4238
Enregistré le : dim. juil. 14, 2002 0:19
Localisation : De l'autre côté du monde

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par globiboulga »

Clairement les équipes adverses savent maintenant qu'à la fois Under et Konrad font des différences. On les voit bien serrés maintenant, donc ça sera forcément plus dur pour eux, surtout s'ils ne sont pas à 100%. Du coup avoir Dieng qui peut prendre la profondeur au centre est vraiment intéressant.

Balerdi est solide. La défence, on va vraiment avoir des sueurs froides toute la saison. Ca vient avec le territoire de l'attaque à tout va. Mais c'est beaucoup plus beau à voir que la molasse de jeu sous AVB.

Gros, gros match de Gueye quand même.
N'ayons l'air de rien
Avatar du membre
Monsieur Pourquoi
Flamini : tu postes comme un fou mais on sait que tu cherches un autre forum
Messages : 5692
Enregistré le : lun. août 08, 2016 13:34

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par Monsieur Pourquoi »

Voilà. Un très gros match de l'OM, qui a fait ce qu'il voulait. Ce match vient accréditer la thèse que les équipes adverses sont nulles en majorité parce qu'on les écrase. Cet après-midi, c'était flagrant. Rennes en est à 3 matchs sans marquer, on aurait pu continuer jusqu'à minuit qu'ils n'y seraient pas arrivés.

Gros match de Gueye, Guendouzi, Luan Peres... Bref tout le monde quoi. Pau Lopez pas inquiété, mais un peu inquiétant avec sa sortie hasardeuse qui accouche d'une tête fort aléatoire. J'espère qu'il nous rassurera quand nous aurons besoin de lui.

Cette équipe est superbe à voir jouer, j'ai rarement pris autant de plaisir avec l'OM.
Membre de l'OMForum Dining Club
Hiroki... :cry:
Avatar du membre
Kaka2278
Flamini : tu postes comme un fou mais on sait que tu cherches un autre forum
Messages : 7471
Enregistré le : mer. janv. 22, 2014 5:11

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par Kaka2278 »

Prestation d'ensemble solide de l'équipe. Dès qu'on a commencé à servir Lirola sur son côté droit, on a été plus dangereux. Dieng est intéressant dans ses appels dans la profondeur et sent bien le jeu.

Les deux buts sont pas 100% académiques mais ils récompensent une certaine spontanéité. Rennes n'avait plus rien dans les chaussettes pour essayer de revenir en fin de match.
Pas convaincu par la théorie du complot, ni par le théorème de l'équilibrage (i.e. Le théorème des gentils cons) qui consiste à dire que les erreurs d'arbitrage s'équilibrent sur une saison
Avatar du membre
Nico Lozzi
Deruda : visiblement c'est ton père qui t'a placé
Messages : 183
Enregistré le : mer. mai 19, 2021 21:51
Contact :

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par Nico Lozzi »

C'est bien, victoire sérieuse contre une équipe de Rennes qui s'est fait manger dans le contrôle du match mais a été plutôt meilleure que Monaco. Ce que je trouve vraiment positif, c'est qu'on gagne méthodiquement tout en changeant un gros tiers de l'équipe d'un match à l'autre. On parvient à se passer de l'abattage de Rongier, Kamara et Gerson ce soir, et c'est intelligemment compensé par la compo. Gueye a pris le relais et si on tolère son style de jeu qui diffère de ses petits camarades, il sort un assez gros match. Même si Guendouzi et Luan Peres ont pour moi été les meilleurs sur le terrain (encore une passe dé sur ouverture pour le brésilien).

Après les ailiers ont été bien bloqués, surtout Konrad qui a fait son moins bon match. Under s'est enferré dans des trucs compliqués, et n'a pas assez servi son latéral une fois de plus (on a d'ailleurs bien vu que lorsqu'on a trouvé Lirola en position de débordement, ça a fait mouche).

Nous serons donc champions dans environ 25 journées, tout va bien.
Chroniques litté, ciné, BD, JV sur Le Massacre.

Auteur de livres-jeux et escape games chez Hachette Heroes.
Auteur de livres-jeux et jeux chez Editions 404.
Auteur d'essais et directeur de revue chez Les Moutons électriques.
Avatar du membre
bad boy
Zubar : Eternel espoir, tu feras jamais tes preuves
Messages : 4858
Enregistré le : sam. nov. 01, 2003 0:00
Localisation : Sous un cocotier

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par bad boy »

Comme je le disais sur Twitter, je pense qu'on se rend pas compte à quel point on est très très difficiles à jouer pour tous nos adversaires. A part Galtier (et encore, on manque de réussite en 1ere mi-temps) aucun coach n'a été capable ne serait-ce que d'endiguer notre furie offensives dans nos temps forts. Ca me rappelle le Liverpool (toute proportion gardée) d'il y a 2 saison qui était capable de littéralement foutre le feu à un match sur 20 minutes et étaient inarrêtables. Il ne nous manque que la qualité de finition dans ces temps forts pour devenir une machine de guerre absolue.

Je pense que vu notre constance tactique et physique, nos prochains adversaires vont commencer les match avec la boule au ventre en sachant qu'ils vont devoir souffrir tactiquement et physiquement durant 90 minutes, dans tous les cas.

Du coup j'ai vraiment hâte de voir les confrontations avec de grosses équipes. J'ai du mal à imaginer ce que ça va donner contre Paris par exemple, avec ses 3 danseuses qui ne défendent pas devant. D'un côté ils vont nous en mettre une bonne fournée ... mais si on est un peu meilleurs à la finition, on pourrait aussi leur en mettre une belle fournée.
Pêcheur de langouste et dégusteur de rhum
Avatar du membre
murofmo
Deruda : visiblement c'est ton père qui t'a placé
Messages : 100
Enregistré le : mer. juil. 14, 2021 15:34
Localisation : Paradis Fiscal

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par murofmo »

J'entendais hier un consultant comparer les recrutements des deux clubs, se basant essentiellement sur le blé dépensé.
La seule chose qu'on pourrait leur envier c'est Salma.
Et encore... Une nuit en enfer c'était y'a 25 ans.

Sinon hier, j'ai pas eu cette impression de blitzkrieg comme à Monaco ou à Moscou, même si les chiffres parlent et qu'on est dans des pourcentages de possession assrz hallucinants, sachant qu'on jouait hier un concurrent relativement direct. J'ai quand même l'impression que Pep genesio a capté un truc dans le jeu de l'Om qu'il a essayé de contrer. Il s'est foiré.
J'espère que nos grands tacticiens français sauront en faire de même.
Plus qu'à bien bosser les phases défensives et intégrer le retour de Milik popour jouer l'équipe aux trois starlettes qui ne défendent pas. Pour le reste du championnat, on les explose.
Ha.... Quel bon lundi matin!
White Label
Flamini : tu postes comme un fou mais on sait que tu cherches un autre forum
Messages : 8188
Enregistré le : ven. déc. 05, 2014 20:51

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par White Label »

attention les amis:

theorie de l'incontestable deuxième qui peut finir champion

meme en prenant 1 point sur 6 contre Paris, si on joue tous les matchs de championnat a fond comme hier, ca peut finir très haut

surtout qu'ils prendront des points aux frimas. c'est des joueurs de beau temps et d'herbe rase, Messi va découvrir St Etienne un 28 novembre; Lens un 5 décembre; et il va effectivement se rendre compte que c'est pas Gijon, c'est pas Valladoid
Image
Avatar du membre
Francis_Perrin
Bakayoko : Tu as beaucoup posté, souvent hors cadre
Messages : 10302
Enregistré le : mar. janv. 21, 2014 9:53

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par Francis_Perrin »

meme en prenant 1 point sur 6 contre Paris, si on joue tous les matchs de championnat a fond comme hier, ca peut finir très haut
:beer:

Ca change du "gnagnagnagna le PSG a trop d'argent c'est trop facile on peut rien faire"

Tu gères bien ton mercato, tu prends un bon entraineur, ton groupe est solide et complet, tu fais un gros championnat comme LILLE ou MONACO et en 1V1 contre le PSG tu vas chercher 2 nuls voir 1 nul une victoire et tu peux être Champion
Le PSG ne s'interdit pas le rêve! Nous avons de l'ambition de monter une grande équipe européenne la saison prochaine. Christophe Landrin est notre 1ère recrue.
P. Blayau - mai 2005

Maire d'OMFORUM du 06/03/2020 au 10/03/2020 - Wolves Killer : CAMARGUAIS rip, PIGBOSS rip, BUENO rip :cool:
Avatar du membre
Monsieur Pourquoi
Flamini : tu postes comme un fou mais on sait que tu cherches un autre forum
Messages : 5692
Enregistré le : lun. août 08, 2016 13:34

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par Monsieur Pourquoi »

Ça fait surtout plaisir de voir une équipe complète et qui jour au football. Comme le souligne Sampaoli, même en changeant 5 joueurs du 11 de départ on garde la même logique dans le jeu. Ça fait un moment que ça n'était pas arrivé. AVB ne bénéficiait pas de cette largesse d'effectif. De ce fait, il a décidé d'adopter un style de jeu plus fermé, pour ne pas user les organismes. Peut-être qu'avec un tel effectif il se serait permis davantage de folies. Mais le football que propose l'OM en ce début de saison me semble être le meilleur de L1. À voir dans la continuité.
Membre de l'OMForum Dining Club
Hiroki... :cry:
White Label
Flamini : tu postes comme un fou mais on sait que tu cherches un autre forum
Messages : 8188
Enregistré le : ven. déc. 05, 2014 20:51

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par White Label »

sampaoli c'est du bielsa pragmatique avec une plus forte capacité d'adaptation, un pressing tout terrain plus raisonné, mais surtout y'a ce coté passionnant a voir, je suis sur le pouf comme un gamin a commencer à me lever des que bamba accélère, putain c'est le rève

si tu évites les blagues à la moscovite c'est de belles soirées

puis y'a la coté possession de balle et nombre de passes réussies qui te donnent cette sensation qu'il peut rien arriver, sans que ca ronronne non plus façon Laurent Blanc

bref le type m'impressionne favorablement
Image
Avatar du membre
Benedetto
Anigo : On sait pas comment mais t'es toujours là
Messages : 19835
Enregistré le : lun. janv. 20, 2014 19:10
Localisation : Stade de Gombert

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par Benedetto »

White Label a écrit : lun. sept. 20, 2021 13:16
puis y'a la coté possession de balle et nombre de passes réussies qui te donnent cette sensation qu'il peut rien arriver, sans que ca ronronne non plus façon Laurent Blanc
L'influence de Lillo. :beer:
Elu par acclamation Président du OMForum Dining Club.
Avatar du membre
urba
Anigo : On sait pas comment mais t'es toujours là
Messages : 46734
Enregistré le : mer. nov. 20, 2002 15:38
Localisation : Dans le Truman Show

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par urba »

J’aime beaucoup aussi le perpétuel mouvement, qui n’est pas du tout désorganisé d’ailleurs, et les dépassements de fonction que cela suppose. Guendouzi, Payet et surtout Luan Peres sont particulièrement symptomatiques je trouve.
«Je connais bien le monde ouvrier, j’en ai licencié des milliers» Donald Trump
Avatar du membre
Benedetto
Anigo : On sait pas comment mais t'es toujours là
Messages : 19835
Enregistré le : lun. janv. 20, 2014 19:10
Localisation : Stade de Gombert

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par Benedetto »

C'est le principe du jeu de position (le vrai pas celui que les français s'en sont faits pendant un bon moment).

Ci-dessous une présentation de ce type d'approche présenté par Pierre Sage (actuel responsable de la Méthodo à l'OL) dans le magazine Vestiaires (un magazine destiné aux coachs).
FOOTBALL TACTIQUE : Le jeu de position intéresse les français !

Il y a quelques temps Olivier ALBEROLA a travaillé sur une traduction et une adaptation d’un article de Dani FERNANDEZ issu du dossier Juego de Posicíon de la revue The tactical room n°25 à retrouver ici. Partons au travers de 5 volets à la découverte de ce superbe florilège : De le structure organisatrice aux principes fondamentaux du Jeu de position.


Le jeu de position du Barça de Guardiola a fait beaucoup de mal au football !

» Quelle tâche difficile, ardue, dangereuse que de s’exprimer sur quelque chose en perpétuelle évolution et aussi complexe que le jeu de position. En toute humilité, il me semble que la vision du « juego de posicion » telle qu’elle est partagée par un nombre de plus en plus important de techniciens sur les réseaux sociaux ou au bord des terrains, se résume à une version au mieux incomplète, au pire erronée d’un phénomène complexe. En français, la nature même de sa nomination, jeu de position (mais c’est vrai aussi en espagnol) ne représente qu’une partie d’un tout bien plus complexe… En ce sens certains grands techniciens, spécialistes en la matière échangent, discutent, confrontent leurs idées à l’image de Juanma Lillo, Daniel Fernandez, Joan Vilà et sont revenus sur la dénomination un peu simpliste du « juego de posicion » pour le baptiser « juego de ubicacion » plus proche d’un jeu de localisation, de situation, pour tenter de traduire l’idée, c’est dire si cette forme de jeu évolue et se montre complexe…

Le « juego de posicion » tient du jeu positionnel, finalement une des formes d’expression, de manifestation qui va permettre la mise en place, l’organisation, la structuration du « mode opératoire » de l’équipe. De manière un peu schématique nous pourrions définir deux formes de jeu positionnelles, une première forme positionnelle au sens strict du terme et une seconde plus « mouvante », « fluide » « circulante » pour reprendre ce dernier terme de Luis Bonilla à laquelle Pep Guardiola (entre autres) a donné toutes ses lettres de noblesse …

Dans la première acception, le jeu de position est encadré, voire « bordé » par la manière dont va se développer, s’exprimer le système de jeu de l’équipe. Au sein de cette organisation, le joueur va évoluer à un poste spécifique avec des fonctions clairement attribuées, sans jamais (ou presque) occuper d’autres postes, positions sur le terrain, et donc d’autres fonctions, c’est pourquoi il porte la dénomination « jeu de position » au sens jeu de position sur le terrain, de place, de poste, voire de placement. Dans d’autres sports, notamment le rugby, le handball avec lequel il y a beaucoup de choses en commun, pour illustrer notamment le rôle des ailiers qui occupent des positions pour remplir des fonctions sans pour autant déformer la structure de l’équipe, sans pour autant, non plus, que leurs déplacements soient des appels, ou des courses de démarquage. Dans la seconde acception, il est possible qu’au sein de la structure de l’équipe, les joueurs circulent d’un poste à un autre, à la fois pour changer de position sur le terrain, mais surtout pour occuper des fonctions qui puissent permettre à l’équipe de mieux utiliser ses qualités. Cette circulation des positions et cette répartition des fonctions pourraient permettre d’assurer la déformation de la structure d’une équipe organisée en 1-4-1-4-1 vers un 1-4-1-3-2 par exemple tout un maintenant un équilibre dynamique entre les fonctions, à l’instant t, mais bien plus encore à l’instant t+1. On pourrait aussi, très bien imaginer qu’une autre déformation de la structure soit envisagée, qu’une autre « circulation des positions » soit équilibratrice de la part d’un joueur ou plusieurs permettant une cohérence, un ensemble dynamique, fluide, et en même temps, équilibré, par exemple, vers une organisation en 1-3-2-3-2. Cette forme de jeu positionnelle permettrait ainsi de présenter, non pas, une équipe « solide » comme entendu trop souvent au bord des terrains, mais une équipe liquide, mouvante, finalement une forme de jeu « circulante » bien plus complexe. A ce titre, on associe souvent le jeu de position au FC Barcelona ou aux équipes dirigées par Pep Guardiola, mais en réalité à y regarder de plus près, les équipes prennent l’initiative du jeu depuis l’arrière en débutant sous la forme d’un jeu positionnel au sens strict du terme pour finir sur une forme plus « circulante » ou « mouvante ».

Encore que … En y regardant de plus près, l’équipe de Manchester City notamment, l’utilisation faite d’un des deux latéraux la saison dernière, et des deux latéraux cette saison ou de la fonction d’un Jerôme Boateng, parfois devant la défense, quand Guardiola était à la tête du Bayern, le discours peut être nuancé.

Dans cette acception, le terme englobe un concept général qui lui-même englobe comment la structure de l’équipe va s’organiser selon les caractéristiques des joueurs et la façon dont ils s’expriment dans leurs interactions avec les autres qui dépendent, elles-mêmes, des caractéristiques de chacun des partenaires. On peut donc, observer à quel point le « juego de ubicacion » atteint un niveau de complexité bien plus important que ne le laisse penser sa dénomination. Nous le constatons très bien, le « juego de posicion, ubicacion » est en réalité beaucoup plus riche et complexe que cela, puisqu’il reflète toute la structure du jeu offensif en partant des principes généraux du jeu, tout en suivant les principes collectifs, groupaux, individuels ainsi que les intentions tactiques au service d’une conception du jeu conçue à partir des caractéristiques et des qualités des joueurs à disposition, point de départ de la réflexion … Comme aime à le rappeler Marti Perarnau (dans Herr Pep – 2014) « les joueurs, ce sont la matière de l’équipe » !

Aussi, quand il s’agit du jeu de position, il est souvent traité de façon simpliste, comme s’il était constitué uniquement de fondamentaux, de quelques concepts clés comme l’homme libre, le 3ème homme (tercer hombre), attirer l’adversaire (et surtout pas fixer), les distances de passe, le rythme de jeu ou des supports d’entraînement comme les rondos, des jeux de positions ou à quelques consignes comme jouer à une touche, 2 touches, 3 touches, voire de faire du tiki-taka, terme inventé de toute part par la presse … Or en abordant, ainsi, ce phénomène, c’est faire offense à cette forme de football, mépriser le niveau de compréhension du jeu qu’il réclame et ignorer la qualité d’interprétation des joueurs, comme si cela était facile, simple, à la portée de chacun … De ce point de vue et de manière très provocatrice, on peut dire que cette forme de jeu positionnelle si aboutie (de mon point de vue subjectif) laisse croire que c’est facile et réduit à quelques principes fonctionnels.

Pour conclure, s’il fallait tenter d’apporter une « grille de lecture », puisqu’il faut bien débuter par quelque chose, reprenons la métaphore d’Oscar Cano dans son excellent livre (El juego de posicion del FC Barcelona – 2012) à propos du jeu de position, « Si le jeu de position était un ciel étoilé, il ne serait qu’un désordre, un ensemble d’étoiles sans structure, mais à partir du moment où il est possible de construire une référence, de l’identifier, à l’image très souvent de l’étoile polaire (dans l’hémisphère nord) en un instant le ciel s’éclaircit » sans mauvais jeu de mot. Or, dans le jeu de position, les références absolues sont le ballon et l’espace, à l’image de la formule d’Agustin Peraita Serra dans son excellent ouvrage (Quiero que ni equipo juegue con el FC Barcelona de Guardiola – 2015) « L’espace est notre boussole et le ballon est notre oxygène ». A la lecture de cette forrmule, nous comprenons à quel point le ballon est fondamental dans cette forme de jeu, c’est l’élément qui organise le jeu, la référence absolue, notamment du point de vue conceptuel. En effet, le jeu de position réclame de changer de paradigme, pour envisager le ballon comme l’instrument essentiel à l’expression collective et individuelle, c’est pourquoi il est si important de ne pas le perdre. Enfin, l’envisager comme notre trésor nous renvoie au fondement même de notre venue au football, à savoir « toucher » le ballon et en profiter avec ses copains, avec le plaisir immense que cela procure que l’on joue en bas de chez soi ou au FC Barcelona.«

http://www.vestiaires-magazine.com/foot ... -francais/
On commence à peine à en saisir le sens en France à travers des personnes comme Olivier Arberola qui a eu l'avantage d'avoir la double nationalité et de s'être formé en partie en Espagne et initié des mouvements de réflexion qui ont connu différentes émulations qu'on retrouve sur Nosotros par exemple qui a lancé des formations "jeu de position".
Elu par acclamation Président du OMForum Dining Club.
Avatar du membre
Benedetto
Anigo : On sait pas comment mais t'es toujours là
Messages : 19835
Enregistré le : lun. janv. 20, 2014 19:10
Localisation : Stade de Gombert

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par Benedetto »

Vous aurez compris que nous sommes dans la 2e acception. :beer:
Elu par acclamation Président du OMForum Dining Club.
Avatar du membre
Benedetto
Anigo : On sait pas comment mais t'es toujours là
Messages : 19835
Enregistré le : lun. janv. 20, 2014 19:10
Localisation : Stade de Gombert

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par Benedetto »

En fait (je continue mon monologue), on pense que l'approche de l'OM est révolutionnaire en France parce qu'en France on est loin du Bureau d'Etude qui s'est organisé autour du jeu de position à travers de gars comme Cano ou Lillo qui ont abouti à des émulations et des influences. Et c'est quelque chose de pas figé, toujours à l'étude.

Ce qui aboutit à son jugement selon la 1e assertion et à d'autres idées comme PT et Entraînement Intégré qui n'ont rien à voir pour citer un autre exemple.

Ce que fait l'OM est extrêmement bien maîtrisé car Sampaoli est allé à bonne école et l'application de l'influence est superbe, mais on est pas aussi avant-gardiste dans l'approche que ce qu'on pense sauf évidemment si on regarde le foot par le prisme de la L1.
Elu par acclamation Président du OMForum Dining Club.
Avatar du membre
Benedetto
Anigo : On sait pas comment mais t'es toujours là
Messages : 19835
Enregistré le : lun. janv. 20, 2014 19:10
Localisation : Stade de Gombert

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par Benedetto »

[Suite de la réflexion] Il y a un entraîneur français qui est aussi bon à ce jeu là c'est Pascal Gastien. D'ailleurs son témoignage ci-dessous n'est pas anodin.
Gastien sur FF:
Évoquons les convictions fortes que vous parliez en début d'interview. Comment définissez-vous le style Pascal Gastien ?
J'aime avoir la possession. J'essaie de faire pratiquer un jeu complet à mon équipe. Être bon dans les transitions, être capable de provoquer le désordre chez l'adversaire par un jeu de position. J'aime que mon équipe aille aussi vers l'avant. Cette manière-là de jouer fait partie de mes convictions fortes. Tout comme avoir le ballon. À travers les jeux d'entraînements, je tente de réaliser ça parce que c'est toujours compliqué de pouvoir avoir le ballon. Mais par un jeu de mouvement, de position, on réussit assez souvent à le posséder.

https://www.francefootball.fr/news/Pasc ... nt/1043072
Elu par acclamation Président du OMForum Dining Club.
Avatar du membre
Nico Lozzi
Deruda : visiblement c'est ton père qui t'a placé
Messages : 183
Enregistré le : mer. mai 19, 2021 21:51
Contact :

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par Nico Lozzi »

Les stats avancées du match sont sorties et pas inintéressantes.

Comme ça a été dit pendant l'émission, tout en maîtrisant notre copie (64 % de possession, 88 % de passes réussies contre 77) on a un peu plus peiné contre Rennes. La meilleure démonstration, c'est qu'on a un nombre d'xG correct de 2,2 conforme à la physionomie et conforme à nos matchs précédents (on est tout le temps autour de 2). Par contre, les xG de Rennes sont à 1,5 et ça c'est un peu plus inhabituel. C'est largement le plus haut score de nos adversaires depuis le début de saison (le précédent le plus élevé sur un match complet c'était Sainté à 1,0, et ça a pu descendre à 0,4 contre... Bordeaux). On a peu parlé des occasions rennaises, mais elles ont été globalement plus dangereuses que lors de nos matchs précédents, notamment celle de Guirassy qu'on aurait "dû" encaisser (0,8 xG). Ce qui veut dire qu'on a laissé pour une fois un peu plus d'espaces, probablement à cause de la condition physique.

Noter toutefois que nos deux derniers matchs "clean sheet" nous remettent à un niveau conforme de buts encaissés par rapport au total attendu (5 buts pour 5,3 xG contre), même si paradoxalement on a encaissé la plupart de nos buts lors de matchs où on n'aurait pas dû. Le changement de gardien joue peut-être ?

Au niveau des prestations individuelles, on peut confirmer le gros match défensif de Gueye et le gros match tout court de Luan Peres, surtout dans sa capacité à gagner du terrain vers l'avant tout en conservant un abattage (récup, tacles, interceptions) impressionnant. Dans le secteur offensif, même si ça ne s'est pas forcément vu (par moi en tout cas) c'est bien Payet qui était au four et au moulin, à tous les niveaux (actions créées, ballons dans la surface, etc.).
Chroniques litté, ciné, BD, JV sur Le Massacre.

Auteur de livres-jeux et escape games chez Hachette Heroes.
Auteur de livres-jeux et jeux chez Editions 404.
Auteur d'essais et directeur de revue chez Les Moutons électriques.
Avatar du membre
LeVDN
Zubar : Eternel espoir, tu feras jamais tes preuves
Messages : 4038
Enregistré le : mer. janv. 25, 2017 16:31

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par LeVDN »

Merci Blag13 pour avoir créé le topic :beer: :beer:
A.J.A.B
Avatar du membre
Blag13
Zubar : Eternel espoir, tu feras jamais tes preuves
Messages : 1876
Enregistré le : sam. déc. 29, 2018 16:20

Re: [OM - SRFC ] Comment la sardine va bouffer le parlementin ?

Message par Blag13 »

:hello:
@ LeVDN :beer:
«Le présent ne suffit pas. Un club ne devient grand, et mythique que lorsqu'il a aussi un passé.»
Répondre