Élection du Mastre d'Or 2017 | Leya Iseka VS Machach

ÉVÈNEMENT | D'un extrême à l'autre, passons désormais aux primairex du NPA (Nouveaux Paris Avortés). Les deux fiers représentants de ce parti qui vont se livrer une lutte sans merci sont Aaron Leya Iseka et Zinédine Machach.

Aaron LEYA ISEKA

Pourquoi voter pour lui ?

En constatant la candidature d'Aaron Leya-Iseka, certains d'entre vous se demandent probablement si un illustre inconnu connu comme lui mérite d'être mis sur le même plan que des Mastres déjà accomplis comme il y en a quelques uns dans cette élection. La réponse est bien entendu : OUI !

Bien que la jeunesse et l'inexpérience puissent être des freins dans la conquête du Trophée, Aaron en a fait des armes redoutables. De doublure officielle de Gomis, entrant parfois en fin de match, Aaron s'est arrangé :

  • Pour être le frère de Michy
  • Pour se tromper et se rendre à l'aéroport au lieu de la gare un jour de match (Gros gros atout)
  • Pour aller jouer en CFA et trouver le moyen d'y demeurer nul comme en Ligue 1

C'est bien simple, alors même qu'il est un attaquant de métier, au moment de remplacer Gomis, Rudi Garcia lui a successivement préféré :

  • Antoine Rabillard
  • Remy Cabella
  • Bouna Sarr
  • Matheus Doria
  • Un mannequin d'entraînement en mousse

Si avec tout ça, vous n'êtes pas convaincus qu'Aaron Leya-Iseka est un candidat sérieux et appliqué dans l'élection du Mastre d'Or, on ne sait pas ce qu'il vous faut.

Voter pour Aaron, c'est faire le choix de la Mastritude jeune, la Mastritude fraîche, la Mastritude de l'AVENIR !

Le mot d'Aaron :

Bien que je ne sache pas encore vraiment par où je vais passer, je vous guiderai vers la victoire !

Zinédine MACHACH

Pourquoi voter pour lui ?

Zinédine a failli ne pas se présenter. Faut dire aussi que ça fait un moment qu'on ne l'a pas vu sur un terrain de foot. Un peu comme l'autre gars-là Karim Dahou. Euh non c'est pas ça. Daoud ? Kahoud ? La Redoute ? Euh, attendez deux secondes, je vais voir sur Wikipedia... C'est bon je l'ai, c'est Saîf-Eddine Khaoui. Purée, même eux ils ont des noms composés tout moche. Il est franco-tunisien, ça doit être son coté français. Bref, lui aussi on aurait pu le mettre dans la liste. Mais il est tellement mauvais qu'on l'a oublié. Amnésie sélective comme ont dit. Bref, revenons à nos moutons.

Revenons à Zinedine Machach, candidat au Mastre d'Or 2017™. Donc le gars à la base, il porte le prénom de Dieu. Il mérite donc de gagner le concours. Mais surtout il vient, le gars, il débarque à Marseille et il en fiche pas une. Et il est encore sous contrat, il est pas parti. Ah ça pour toucher son salaire il y a du monde ! Mais pour bosser plus personne ! Le gars, c'est qu'il en coûte de la thune à la société ! Il y en a qui dise : "de toute façon, cépanotrepognon". Mais si ! C'est notre argent ! C'est nous pauvre petit travailleur français qui payons nos billets pour aller au stade le voir ne pas jouer. C'est nous qui payons des maillots pour notre enfants. C'est nous qui payons la télé pour voir des chèvres bêler dans un pré vert, pour voir un gros dire des conneries. C'est nous qui payons internet pour choper un streaming pour apprendre une langue étrangère tout en regardant du football. Sans nous, pas d'argent ! C'est notre argent qui paye son salaire d'assisté payé à ne rien faire ! JEANNEEE ! AU SECOURSSS !!!

Zinedine Machach est donc prêté (ouf), avec une option d'achat d'on ne sait pas combien (tout le monde s'en fout). Ce naze n'a même pas eu son topic sur OMForum. Il a joué 12 matchs, 414 minutes (34 minutes par match, c'est naze), marqué un but et s'est pris 6 cartons jaunes et 1 cartons rouges. En plus de ça il est violent. Il boude et il se bat avec ses coéquipiers.

Bref, Zinédine est LE Mastre d'Or 2017.

Le mot de Zinédine :

D'abord la chaussette gauche, touj... Ah non ce n'est pas de moi ça!

Le Vote pour ces Primaires

Vous pouvez également voter pour ces primaires :

Le résultat des primaires du FN (Fion National)

Le premier qualifié pour la finale du Mastre d'Or 2017 est Patrice Evra avec 56,60% des voix!

À suivre demain : les Primaires de Debout la Farce

Répondre