Sign in / Join

Top 3 des meilleurs défenseurs centraux marseillais depuis 20 ans

Après avoir voté pour le meilleur gardien marseillais de ces 25 dernières années, pour le meilleur arrière gauche et pour le meilleur arrière droit, nous revenons dans l'axe pour nous intéresser aux défenseurs centraux. La liste est plutôt très flatteuse, enfin un poste où nous avons été gâtés sur ces 20 dernières années.

Comme lors de nos précédentes élections, la Rédaction d’OMForum a voté pour déterminer un top 3 de nos arrières centraux favoris sur une période de 20 ans. Pourquoi 20 ans ? Parce que.

Ont été nominés : Laurent Blanc, Souleymane Diawara, Frédéric Déhu, Cyril Domoraud, Vitorino Hilton, Frank Leboeuf, Stéphane M'Bia, Abdoulaye Meïte, Nicolas N'Koulou et Daniel Van Buyten. Les votes sont clos, nous avons été 23 à participer, voici notre résultat :

1. Blanc

Laurent Blanc OM

L'actuel entraineur du PSG a eu une vie marseillaise dans le passé, et quelle vie ! Arrivé au club en 1997, c'est ici que débute sa fameuse légende du "Président". Libéro à l'ancienne, il aura pendant 2 saisons éclaboussé de sa classe le championnat français mais aussi l'Europe grâce à une formidable épopée en Coupe UEFA en 1999. C'est fort logiquement qu'il se classe en tête de ce vote tant son niveau était supérieur à tous ses successeurs.

Inscrivant 11 buts lors de sa première saison (je ne sais pas si on se rend compte mais 11 buts pour un défenseur central, c'est fou), il aura grandement permis à l'OM de se hisser à une encourageante 4ème place peu après être remonté en D1. Défensivement rassurant, très à l'aise dans l'exécution des tacles dont il avait le secret, Laurent Blanc aura étalé toute sa palette au sein du club olympien. Il aurait même pu, l'année suivante, réaliser un magnifique doublé Championnat-Coupe d'Europe mais Bordeaux et Parme en ont décidé autrement...

Malheureusement, quand on pensait que tout allait bien, il quitte le club pour rejoindre l'Inter Milan à la surprise générale alors qu'il pensait terminer sa carrière à l'OM. Lui se perdra un peu en Italie et l'OM fera une saison calamiteuse après son départ.

2. Van Buyten

Daniel Van Buyten

Il arrive à l'OM en 2001 pour la somme de 12 M€ ! Je ne sais pas si on se rend compte aujourd'hui mais à cette époque une telle somme dépensée pour un défenseur provenant de Belgique c'était très, très osé.

Les doutes sont présents mais Daniel va vite les effacer en portant l'OM à bout de bras. Il faut se souvenir qu'à cette période, l'OM est cruellement en manque d'attaquants, c'est alors les défenseurs qui marquent... Blanc parti, Van Buyten prend la relève et termine meilleur buteur de l'OM sur une saison. En 2003, il permet à l'OM de créer l'exploit en terminant 3ème du championnat (avec une attaque Chapuis-Sakho-Bakayako) grâce à une solidité défensive de tous les instants et une entente parfaite avec Frank Leboeuf. Alain Perrin veut créer une équipe compétitive autour du belge en recrutant notamment Didier Drogba.

Après une saison en demi-teinte et alors qu'il aurait pu partir pour plus de 20M€ au mercato d'hiver à United, il quitte l'OM par la petite porte en 2004 et signe à Manchester City, à l'époque petit club anglais. Il n'y restera que très peu de temps avant de signer à Hambourg puis au Bayern où il restera très longtemps.

Petit bémol, on peut lui reprocher d'avoir souvent plus pensé à sa personne qu'au club et d'avoir eu certains comportements négatifs qu'il reproduira au Bayern...

3. Diawara (ex aequo)

diawara om

Le seul joueur de l'histoire marseillaise à avoir son numéro de maillot retiré, le 21. Geste fort et un peu ridicule de Vincent Labrune, il symbolise malgré tout l'empreinte qu'aura laissé Souleymane dans la cité phocéenne (sur et en dehors du terrain). Un joueur capital d'une période faste ayant toujours montré de l'amour pour notre maillot.

2008-2009, Souley est champion de France avec Bordeaux en écartant dans le sprint final... l'OM. Deschamps toujours soucieux dans le recrutement de joueurs solides et rugueux, décide de faire de l'ancien sochalien l'une de ses priorités. Diawara signe à Marseille à l'été 2009 et s'impose vite comme le patron de la défense grâce à sa puissance naturelle et ses très bonnes dispositions défensives.

1 an après avoir réalisé le doublé Championnat-Coupe de la Ligue, il remet ça avec l'Olympique de Marseille ! Après une seconde partie de saison maitrisée de manière exceptionnelle, l'OM remporte enfin un titre de champion notamment grâce à une défense imperméable qui sera la clé de voute de l'équipe de Deschamps.

Après 5 années de bons et loyaux services, après avoir remporté de nombreux trophées, après avoir écumé les soirées marseillaises et azuréennes, il quitte le club libre à l'été 2014 et rejoint l'OGC Nice quelques semaines plus tard.

3. Leboeuf (ex aequo)

leboeuf om

Cette 3ème place ex aequo peut surprendre, personnellement j'aurais placé Leboeuf derrière Diawara mais les votes sont ainsi. Attention, il ne faut malgré tout pas négliger l'apport que ce joueur a fourni à l'OM après une carrière bien remplie du côté de Chelsea.

Fort d'une grosse expérience et d'un amour certain pour Marseille (sa ville de naissance), Frank débarque au club en 2001 à l'époque où les transferts se font par dizaines. Sa première saison est marquée par les multiples changements internes (coachs, staff, direction) et une décevante 9ème place. Cependant Leboeuf est très apprécié, très correct dans ses prestations et joue parfaitement son rôle de capitaine en encadrant les jeunes.

Sa seconde saison sera bien meilleure, à la fois pour lui et pour le club. Il forme avec Van Buyten une défense très solide qui permettra à l'OM de terminer 3ème et ainsi se qualifier pour la Ligue des Champions. Malheureusement, la fin de saison marque son départ pour une destination exotique.

Gardons de lui d'avoir toujours défendu l'OM sur le terrain ou devant les caméras à une période où les histoires internes entrainaient une spirale plus que négative et néfaste autour du club.

1 comment

  1. Latche 18 février, 2016 at 22:07 Répondre

    M’Bia juste pour sa saison 2009-2010 aurait mérité d’être devant les deux lascars ci-dessus!
    Sinon Van Buyten est justement parti pendant le mercato d’hiver 2003-2004.

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!