Sign in / Join

AFFAIRE VALBUENA : L'HYPOCRISIE MÉDIATIQUE

BILLET | Champoul démonte la mascarade médiatique d'une affaire Valbuena fabriquée de toute pièce.


A lire aussi : Et si Aulas commençait par balayer devant son stade ?


Canal Trolling Club

En préambule à l’article, j’aimerais d’abord dire que je condamne les heurts du match d’hier soir.

Premièrement parce qu’on ne peut pas légitimer la violence, même si la personne en face est en tort, même si elle a usé de vice comme une petite salope, même si elle nous la met bien profond depuis des années, on ne répond pas au mal par le mal, ça n’amène à rien (ceci était la seule phrase bien pensante de l’article, comme ça c’est fait, on va pouvoir ensuite traiter tout le monde d’enculés tranquille).

Ensuite parce que ces actes sont très égoïstes, j’ai été abonné, je sais dans quel état de fureur on peut être dans ces moments là, quand on a pas accès aux ralentis, qu’on pense de facto être spolié et qu’on se monte mutuellement le bourrichon.

Mais lancer une bouteille, au delà de l’effet cathartique sur l’instant présent pour les quelques individus qui feront ça, entraînera irrémédiablement des sanctions pour le club dans son ensemble, même ceux qui auraient bien éclaté les dents de l’arbitre, de Valbuena ou d’Aulas mais qui se sont maîtrisés. Extérioriser, ce n’est pas une marque de courage comme certains peuvent le croire sur le moment, mais bien une marque de faiblesse. Je le dis d’autant plus facilement, que j’ai toujours plus été de la catégorie de ceux qui avaient un peu de mal à contrôler leurs nerfs.

Are-you-talking-to-me
Quand on me dit qu'il y avait bien pénalty

Cela étant dit, je vous propose de revenir sur l’immense hypocrisie des médias et des dirigeants du FC Lyon, scandalisés par ces évènements, mais qui ont tout fait, absolument tout, pour qu’ils se produisent.

L’olympico, un classique et une rivalité montés de toutes pièces

Derrière ce nom dégueulasse, se cache une rivalité très récente, qui a surtout arrangé les lyonnais et les médias.

Les lyonnais, d’abord, parce que pendant leurs 7 années de règne sur l’hexagone, il a bien fallut valoriser leurs titres… montrer qu’ils ne se baladaient pas trop dans un championnat tout moisi. Il fallait des matchs épiques et une équipe incarnant la concurrence. Parce que, ouai, quand les historiens du football reviendront plus tard sur ces titres, c’est toujours plus sympa qu’ils puissent titrer “victoire de Lyon après une lutte acharnée contre X” plutôt que “victoire de Lyon avec 20 points d’avance après un championnat de merde totalement inintéressant”. C’est plus classieux quoi, et Aulas l’avait compris.

 

img-sergio-koke-avec-l-om-en-2005-1374920656_620_400_crop_articles-171656aulas-a-invite-juninho-a-venir-entrainer-a-l-ol-juninho-1,116989
OM-Lyon, des matchs toujours très équilibrés
 

Les médias ensuite, parce que quand le championnat est gagné d’avance, c’est difficile de vendre du papier et des décodeurs. Pourtant, c’est à cette époque que le montant des droits télévisuels explose, d’un peu plus de 120M€ en 1999, ils atteindront plus de 650M€ après le septuplé lyonnais. Il faut donc impérativement pimenter un peu le truc, histoire que le football reste le nouvel opium du peuple et que les abonnements à Canal se vendent, alors on trouve des scandales, des scoops, des tensions, des rivalités ou, mieux, on les invente ! comme ça, on est pas emmerdé.

La signature de Valbuena à Lyon, un non évènement pour les Marseillais

11 août 2015, après avoir engagé Morel et tenté de foutre le bordel dans le vestiaire marseillais en faisant des appels du pied à NKoulou, Lyon fait signer Valbuena. Objectivement, un joli coup, international français sous-estimé donc non désiré par les grosses écuries étrangères, c’est le calibre (huhuhu) de joueur maximum qu’un club sans cheatcode comme Lyon ou l’OM peuvent espérer pouvoir attirer. Mais côté Marseillais, tout le monde s’en tape les couilles, vraiment. A ce moment là on est tous en position foetale après le départ de Bielsa deux jours plus tôt, et il faut tous les efforts de Aulas pour essayer de créer une polémique avec sa petite pique “Tout le monde doit progresser” et arriver péniblement à obtenir 2 pauvres tweets de marseillais commentant l’évènement.

Malgré les 8 ans passés au club, Valbuena n’aura vraiment fait l'unanimité à l’OM que la dernière année, pour plusieurs raisons, parce que sportivement ça n’a pas toujours été au top, parce qu’il a mis 6 ans à lever le ballon sur ses corners, et parce que soyons honnêtes 2 minutes, sans déconner, c’est la plus grosse tête à claque que l’univers ait jamais porté. C’est le souffre douleur qu’on a tous eu au collège, pire que le binoclard qui a un mot sur tout, il a même pas besoin de l’ouvrir pour que t’aies envie de lui foutre une bouffe, c’est physique. Il n'y peut rien peuchère, tu le sais que c’est pas bien, mais putain tu t’en tapes, quand tu le vois t’as toujours une petite partie de ton cerveau qui s’imagine lui mettre une torgnole.

Donc la signature de Valbuena à l’OL, très honnêtement, à titre personnel, je m’en moquais, et je pense que c’est le cas d’une grosse partie des supporters de olympiens.

komedi_1442868241899_496

Un climat délétère créé par les médias…

La semaine précédent la rencontre, les médias n’ont parlé que de ça… je ne parle pas du match, je parle du retour de l’enfant prodigue, Mathieu Valbuena. On enchaîne les interviews, on demande à tout le monde ce qu’il en pense… on fait des micro-trottoirs “pensez vous qu’il sera sifflé ?”.

Putain, mais évidemment qu’il sera sifflé… on a sifflé Papin, les gars… vous connaissez pas le monde du foot et de l’OM pour poser cette question ou bien c’est juste de la rhétorique et vous cherchez juste à monter ce micro évènement en épingle ?

Vous auriez pu parler du premier gros match du Michel, du premier test pour les 2 équipes, du premier match de Darder, les zones d’ombre sur son financement, mais non, on a parlé que de Valbuena.

Et puis vient la conférence de presse d’avant match, et l’entrevue avec le Canal Football Club, qui tease là dessus, où il dit, en substance, qu’il ne pense pas que les vrais marseillais  le siffleront, parce qu’il a marqué l'histoire du club pendant 8 ans.

Tout ce qu’on adore à Marseille quoi, le mec qui catégorise les bons et les mauvais marseillais et qui se place lui même en tant que légende du club. Après cela, il est évident que Valbuena recevra un accueil détonnant. Si tout le monde l’avait bouclé, je suis personnellement convaincu qu’il aurait été sifflé, mais pas plus qu’un autre joueur. Et je suis tout autant convaincu que ce n’est pas une erreur de communication, mais que cela a été fait à dessein, et que le service com de l’OL lui a soufflé cette réponse. Vu comme il l’a répétée pendant la semaine, ça sent la récitation du maître corbeau sur son arbre perché, qui tenait en son bec un trollage.

aulas
Ça reste entre nous, hein ?

Une hypocrisie qui donne la nausée…

Pendant l'interruption et après le match, tous les journalistes de Canal, qui sont tous coupables, à minima, d’avoir cautionné mais aussi très souvent d’avoir entretenu cette atmosphère pesante, y vont de leur petite phrase assassine. L'intelligentsia du football vous fait la morale, alors baissez les yeux et votre caleçon messieurs les marseillais, c’est l’heure de la fessée. Vous êtes des faibles, vous n’aimez pas le football, vous êtes de faux supporters et même, pour le pape de la bien pensance, vous seriez un peu responsable du Heysel… Bon, ils ont dû passer l’antenne à Ithurburu, mais avec quinze minutes de plus, ils auraient facilement pu vous expliquer pourquoi Vincent Labrune avait annexé les Sudètes.

On en arrive à des proportions énormes, on parle de l’euro 2016, “ne va-t-on pas nous retirer l’organisation ?” entends-je à ma droite. Bon, dans la mesure où:

  • la Pologne et l’Ukraine tiennent un classement national des hooligans mis à jour après chaque bastonnade
  • qu’il y a avait des armes à feu dans tous les stades brésiliens encore un mois avant la coupe du monde
  • que chaque match joué en Russie ressemble à un rassemblement des jeunesses hitlériennes

Je ne suis pas certains que 3 boulettes de papier, une canette de bière et une chaussure (oui, une chaussure !) risquent de priver les honnêtes supporters français de l’euro… 

Par contre, par la faute des médias (et de quelques supporters un peu trop sanguins, il est vrai), nous, supporters marseillais, allons certainement être privés de stade pendant quelques matchs...

130221_dugarry
“En toute objectivité, et sans parti pris, il faut raser le vélodrome et condamner au bûcher les 65000 Marseillais”
 

10 comments

  1. moathib 24 septembre, 2015 at 23:44 Répondre

    T’as raison dans ce que tu dis et si seulement quelqu’un pouvait leur faire fermer leur putain de bouches baveuses a canal+, je le suce à ouf! Oh les gars! Et Dugarry l’imposteur on en parle il me dégoute à chaque match cet enc’… Je rêve qu’on ouvre une ligne téléphonique en direct sur canal pour me les insulter! Mon vier aussi au stade t’es plus tranquille! J’ai 33 ans dont 28ans de stade virage Nord mes couilles le Sud aussi canalisez les minots maintenant ils sont chiffons! Bref! Ca m’a fait du bien de te lire j’en peux plus de Lyon ils m’ont gonflé!!!! Aïoli!

    • Bernard 25 septembre, 2015 at 09:38 Répondre

      Bon, eh bien, je vais essayer d’etre plus clair.
      Valbuena ne meritait pas le traitement qu’il a recu du public, le terrain étant autre chose, l’intimidation étant normale à ce niveau.
      Vincent Labrune a participé au lynchage en laissant le « pendu » tout le match bien visible, en reparlant du numéro retiré, redonné, on ne sait plus…+ le coup de la plainte contre l’OM qui sort quelques jours avant, mais je conçois que cette « news » puisse venir d’Aulas.
      Et je cloturai en disant que les 2 virages vont payer pour quelques débiles. Et qu’en voyant certaines réactions les choses n’étaient pas prés de changer.
      Voilà, j’éspère avoir été plus clair, Champoul.

  2. Bernard 24 septembre, 2015 at 17:15 Répondre

    Valbuena bon une seule année sur 8?
    Ah, j’avais pas vu ça comme cela.
    Une tète à claque? Un de mes joueurs internationnal? Pillier de Deschamps?
    Ca ne m’avait pas « frappé ».
    Et Labrune a aussi participé à ce lynchage.
    Par contre il m’a fait levé à Liverpool, Dortmund, en final de coupe de la ligue, contre le PSG, ça oui.
    Alors maintenant on paye pour quelques abrutis, normal.
    Et a ce que je lis, c’est pas prés de changer.

    • Latche 26 septembre, 2015 at 20:38 Répondre

      Cet article est sans doute un peu extrême mais il a raison sur un point, les coupables des évènements de dimanche ne se trouvent pas uniquement dans les tribunes du vélodrome mais dans certains médias et clubs déterminés à occuper l’espace médiatique!

  3. madcc 23 septembre, 2015 at 14:52 Répondre

     » ils auraient facilement pu vous expliquer pourquoi Vincent Labrune avait annexé les Sudètes »

    Arretez tout, on tient LA phrase de l’année sur le forum 🙂

  4. Santu u santu 23 septembre, 2015 at 08:11 Répondre

    L’hypocrisie générale est motivée par la volonté d’établir un business peinard entre gens de bonne convenance.
    Difficile dès lors de transmettre une « culture » populaire du stade, forcément orale, éphémère.
    C’est bien là l’affrontement auquel ns allons assister ces années. .
    Par contre, quel dommage qu’il n’existe pas qque président farfelu et génial qui prenne la ligue à contre-pied…
    Du genre… Spectacle pyrotechnique organié en lien club/supporters… Concerts au stade dans l’aprem avec groupes locaux.
    Commentaires à la sono des sups pendant l’échauffement… Et mille autres inventions qui rendent le stade comme lieu de partage social, un carrefour où la ville se mélange, se connecte, s’Observe….

    En chambrant bien sûr….

    Sinon, merci pour vos articles, putana! Chi piaggè !!!

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.