Sign in / Join

Doyen Sports et l'OM, complot maçonnique et illuminatis, la vérité

OMFORUM TENTE DE DECRYPTER | Depuis plusieurs mois, l'OM de Vincent Labrune se rapproche de la holding Doyen Sports de Nelio Lucas.

(pour avoir une autre version de ce rapprochement, vous pouvez lire Doyen Sports et l'OM, ou le rasoir d'Ockham)

Doyen-Sports

Qu'est-ce que Doyen Sports ?

C'est un fond d'investissement privé, investissant dans des joueurs (via le fameux TPO) et dans des clubs (Atletico Madrid, Milan AC, Inter Milan, FC Séville, FC Porto...) non pas par amour du jeu évidemment, mais pour tirer bénéfice des transferts de joueurs.

Par ailleurs, après avoir été partenaires sur de nombreux dossiers, Doyen Sports est aujourd'hui perçu comme le principal concurrent de l'écurie de Jorge Mendès, et son propre fond d'investissement, Quality Sports Investment, qui a déjà satellisé le FC Valence et l'AS Monaco, comme le détaillait le Professeur Urbain au moins de juin.

Pourquoi l'OM serait une cible ?

Pour s'en convaincre, récapitulons certains événements "sportifs":

  • Septembre 2014 : Doria signe à l'OM, le transfert est assez flou, on ne connait pas vraiment l'indemnité, bref, ça pue le joueur avec une TPO toujours valable après le transfert.
  • Septembre 2014-Février 2015 : Bielsa, qu'on sait être plein de principes et opposé au football business, ne fera jamais jouer ce joueur, jamais jamais jamais. Contre Nice, alors que Nkoulou, Fanni et Mendy sont absents, il préférera même jouer avec Dja Djédjé à gauche, Lemina à droite et Morel et Aloé au centre. Alors ok, certains diront qu'il était surcôté, que tous les observateurs brésiliens jusqu'alors s'étaient trompés, et qu'il vaut mieux faire jouer la moitié de l'équipe à des postes qu'ils n'ont jamais occupé plutôt que de donner sa chance au capitaine de la sélection espoir brésilienne. Ils n'ont qu'à écrire leur article, ici c'est moi qui narre.

    En vérité, l'attitude de Bielsa ressemble fortement à ce que font certains clubs de foot brésiliens quand ils sont en conflit avec un fond d'investissement : ils foutent le joueur au placard pour faire baisser sa valeur. Ce que je crois, donc, à posteriori, c'est que Bielsa a simplement voulu saboter l'activité du fond d'investissement, qu'il considère comme du néo-esclavagisme. Quitte à condamner l'esclave.

  • Février 2015 : Doria est renvoyé au Brésil. C'est surprenant, parce que l'intérêt de l'OM aurait été de le prêter en France, à la limite en Europe. Le prêter dans un club brésilien, ça pourrait ressembler à une demande du fond de le placer dans un club où il peut s'assurer qu'il jouera pour enrayer sa perte de valeur.
  • Juin 2015 : Doria revient de prêt, et les journalistes l'envoient... au Milan, passé récemment sous le giron de... Doyen Sports. Ça ne se fera pas, mais la trajectoire interpelle.
  • Juillet 2015 : Imbula part vers Porto, qui le finance grâce à un prêt (les TPO étant interdites) de... Doyen Sports. Après cela, l'OM continue la grande lessive, et assainit ses comptes, rendant le club très sain pour une vente.
  • 10 août 2015 : Bielsa démissionne.
  • 12 août 2015 : Michel, représenté par... Doyen Sports, rencontre Labrune. Mais pas le genre de rencontre improvisé, il arrive avec des analyses de 7 derniers matchs de l'OM et connaîtrait le profil de l'ensemble de l'effectif.
  • 19 août 2015 : Michel signe toutes dents dehors.
Michel Colgate Ultra-Bright

Et si, en fait, cela était un coup de Colgate Ultrabrite, détenu par la filiale dentifrice de Doyen ?

Si on met en parallèle la réglementation :

  • Septembre 2014 : les TPO, déjà interdites nationalement dans certains championnats, dont la France, sont interdits par la FIFA au niveau international. La mesure rentre en vigueur en mai de l'année suivante.
  • Décembre 2014 : interview du CEO de Doyen Sport dans Challenge indiquant, très sûr de lui, qu'il sera présent dans le championnat Français dès l'année prochaine
  • Mai 2015 : Interdiction. Les fonds d'investissements, les clubs dont l'économie repose dessus, et certains présidents de ligue montent au créneau  pour faire invalider l'interdiction.
  • Juillet 2015 : Les recours sont rejetés. On parle en coulisse d'un moyen de contourner la règle : pour ne plus être une tierce partie, il suffit d'être dans les 2 principales, donc de racheter un club, pas con hein ? Doyen sport risque de devoir s'y mettre, car avec leur volume d'affaires, leurs activités semi-légales en Russie, à Monaco ou dans d'obscurs pays ne seront pas suffisantes, notamment pour des flux importants d'achats/ventes vers l'Angleterre, qui, vous l'avez compris si vous n'avez pas passé le dernier mercato dans une grotte et/ou prisonnier chez Daech, est le nouvel eldorado financier du football.

L'entraineur, un choix stratégique

Si la stratégie de la direction de l'OM est de se rapprocher de Doyen Sport, il lui faut un entraineur qui accepte le projet d'achat/vente de joueurs pour des raisons financières, au détriment des résultats sportifs immédiats.

Marcelo Bielsa, peu malléable, n'est pas l'homme de ce type de projet.  Premièrement, il refuserait de faire jouer des joueurs parce qu'il faut les mettre en avant ou au contraire de les laisser au repos parce qu'ils partent dans une semaine à City ou Chelsea. Deuxièmement, pour des questions de principes, parce qu'il est moralement opposé à ce système, plaçant ses valeurs morales personnelles au dessus de l'institución.

Le choix de Michel, représenté personnellement par Doyen Sports, est bien plus compatible avec ce type de projet.

Mais, alors, ce départ de Bielsa, était-il si inattendu que ça ? On est en droit de se poser la question, le timing a de quoi surprendre. Bien qu'au chômage, Michel est arrivé, avant de rencontrer pour la première fois Labrune, donc en 2 jours, à visionner et analyser les matchs de préparation et de championnat, à se renseigner sur l'ensemble de l'effectif et à tirer des conclusions sur les besoins de l'OM, c'est quand même assez costaud.  Plusieurs théories alternatives s'affrontent donc à ce sujet:

  1. La théorie officielle, Bielsa part suite à une changement minime dans le contrat qui ne lui a pas plu. Personne n'était au courant, ni son staff, ni la direction.

    258

    Bielsa venant de prendre connaissance du nouveau contrat proposé par Labrune

  2. La théorie "L'institución est au dessus de tout, sauf de ma morale", Bielsa apprend, ou comprend, que l'OM et Doyen Sports renforcent leur collaboration (voire pire, nous y reviendrons), ce qui ne lui plait absolument pas et il utilise le premier prétexte qu'il trouve pour retourner en Argentine et tout plaquer du jour au lendemain. Certains personnes auraient déjà été au courant de ce départ, ce qui pourrait expliquer certaines bizarreries: la démission le jour précédent de Jan Van Winckel, les rumeurs indiquant que Leicester aurait su pour son départ et l'aurait dit à Kanté, le fait qu'Aranguiz n'ait semble-t-il jamais réfléchi à l'option OM etc.
  3. La théorie "Putain, il va nous emmerder l'autiste avec ses principes à la con", Labrune, comprenant depuis l'épisode Doria que le technicien argentin n'est pas du tout malléable, décide de le contraindre à partir. Il change une partie du contrat qu'il sait être primordiale pour Bielsa, le forcant à partir. Labrune ayant déjà anticipé ce départ, Michel est déjà prêt à reprendre l'équipe.
  4. La théorie "Allez Marcelo, on se quitte bons amis ?", Labrune informe Bielsa des changements de stratégies du club. Ils comprennent tous les deux rapidement que leur collaboration ne va pas pouvoir se poursuivre, Bielsa ne voulant pas de choix sportifs dictés par des raisons financières et Labrune sachant que Doyen n'accepterait pas qu'un de ses joueurs pourrisse sur le banc pendant un an. Ils conviennent tous les deux d'une coup d’esbroufe médiatique pour ne pas mettre le feu au club.

Quels possibles impacts pour l'OM ?

A l'heure actuelle, bien malin qui pourrait pronostiquer à coup sûr ce qu'il va se passer à l'OM dans les mois et années à venir. Une chose est sûre, la stratégie globale du club a encore évolué, nous ne sommes définitivement plus dans le cadre du projet Dortmund si cher il y a encore quelques mois à notre bien aimé président Labrune. La récente vente de Thauvin à Newcastle et les rumeurs insistantes envoyant Lemina vers la vieille dame tendent à le confirmer.

Vincent-Labrune

Et si, en fait, cela était un coup de Jean Louis David, détenu par la filiale cheveux cassants de Doyen ?

Néanmoins plusieurs scénarios sont envisageables, certains plus tirés par les cheveux que d'autres,  et il y en a globalement pour tous les goûts, des adeptes des théories du complot, aux fins stratèges en passant par les fatalistes sous prozac.

  • Un président d'une obscure nationalité rachète l'OM. Un peu à la manière du rachat du Milan AC, si vous voyez c'que j'veux dire !
  • Doyen Sports rachète tout ou partie de l'OM en nom propre (ou presque) et on voit arriver plein de joueurs "exotiques", d'Amérique du sud, du Portugal,  d'Espagne etc.
  • Doyen Sports et Labrune ont un partenariat tacite, on va signer beaucoup de joueurs "exotiques" et avoir un gros turnover, mais Margarita Louis Dreyfus reste aux commandes. Après deux options, on va aux limites légales de la réglementation sur les transferts, et continue d'acheter des joueurs qui ont une TPO en cours. Genre, on achète pas cher le grand espoir Alexos Romainilhos de Souza, à un club du Brésil qui garde 50% à la revente. Et quand on le revend en Angleterre 2 ans plus tard à 50M€, le club brésilien, propriété de Doyen Sports, récupère 25M€ comme par magie. Ou bien, on sert simplement de tremplin médiatique. On les signe 6 mois ou un an, en prêt ou avec des petits transferts, ils se cassent en Espagne ou les TPO sont encore d'actualité apparemment avant de s'envoler pour l'Angleterre, pour toucher le jackpot.
  • Rien de notable ne se passe et on continue de faire signer des buses bien de chez nous qu'on vendra mal 2 ans plus tard en Angleterre !

A titre très personnel, la réduction drastique de la masse salariale, les ventes de la plupart des joueurs bankables et, malgré cela, des rumeurs d'insolvabilité, me laisse à penser que MLD se rembourse et que quelque chose de gros se trame en coulisse.

Le club semble être en train de se faire une beauté pour se préparer à une vente, possiblement dans l'année à venir. Le fait que Doyen Sports nous tourne autour depuis quelques mois, et que les derniers transferts se concluent très rapidement, semble aussi indiquer que le fond d'investissement n'est pas totalement étranger à cette vente. La possibilité que l'OM continue commence à contourner les règles de manière régulière me parait par contre improbable. Ce serait beaucoup trop risqué en France, d'autant plus quand tu t'appelles Marseille et que tu n'es pas dans les petits papiers des messieurs qui dirigent le football à l'échelle nationale.

Basé sur ce faisceau d'indices, libre à vous de vous faire votre propre opinion et de nous la dévoiler en commentaire !

pt4w3

Champoul en train de vous expliquer que les américains n'ont jamais marché sur la Lune

 

Addendum: L'article semble être beaucoup lu, partagé et repris, j'apporte cependant votre attention sur une chose, l'article est avant tout un appel à la réflexion et non une investigation.

Je pensais que l'usage abusif du conditionnel, les références au folklore complotiste, et la référence ultime à ancient aliens ("documentaire" américain qui vous explique que les extra-terrestres sont derrière les dinosaures, l'invention du grille-pain et même derrière vous) suffiraient pour que tout le monde comprenne qu'il ne faut absolument pas prendre MA conclusion pour argent comptant. J'imaginais plutôt que vous utiliseriez les quelques arcs de réflexions que j'avais suggéré pour repenser globalement la saison passée, le départ de Bielsa et les mouvements "bizarres" de ces dernières semaines. Dans mon esprit je ne vous donnais absolument pas une démonstration clé en main, mais les plans pour vous construire votre propre réflexion.

Je vous présente mes excuses si je vous ai abusé, bien malgré moi, je vous l'assure (mais achetez vous un cerveau, quand même).

Pour vraiment tout comprendre...

Au programme du podcast :  Tout sur les Fonds d'Investissement, leur influence sur le foot moderne, comment tout ça fonctionne et plus précisément, quelles sont les véritables relations entre Doyen Sports et l'OM.

26 comments

  1. Anonyme 2 septembre, 2015 at 23:40 Répondre

    Tout cela n’a plus grand chose à voir avec le foot. C’est limite traffic de viande. Cela ne m’etonnera pas que Bielsa soit parti pour fuir ce mic mac. Et explique son opposition obstinée à ne pas faire jouer ce pauvre Doria.
    De toute façon on ne pourra bâtir un projet sportif et économique pour l’OM en suivant la « méthode » VLB. S’adosser à de gros clubs pour récupérer leur banc ne fera pas long feu ici.
    Je présume aussi que MLD ramasse sa mise et le club changera de main sous peu. Nous verrons lesquelles..
    La politique désastreuse de nos dirigeants de pacotille ont ruiné notre L1 et nous en sommes aux stratégies de république bananière ! Mrs Le Graët et Moustache..vous pouvez vous féliciter d’un championnat où ne figure plus aucun international français et où les clubs font les poubelles des autres ligues européènnes pour s’approvisionner !

  2. Anonyme 2 septembre, 2015 at 23:05 Répondre

    La théorie de la vente prochaine de l OM est celle que je pense la plus plausible, il suffit de voir le dernier mercato 38m € de surplus juste par plaisir, c’est étonnant.
    Je continue à penser que MLD tente de récupérer si ce n’est tout du moins une partie ( plus ou moins importante) dépensée par RLD.
    De plus la rénovation du Vélodrome en fait un stade magnifique, et c’est quand même une belle vitrine pour les joueurs.

  3. analysesOM 2 septembre, 2015 at 20:33 Répondre

    Pas terrible de s’excuser tout en disant ensuite à ceux auprès desquels on s’est excusé, d’aller s’acheter un cerveau.

    Pour le reste c’est intéressant mais sur la partie Bielsa, perso, je sais très bien depuis le début, c’est-à dire 1ère conférence de presse le 7 aout 2014, que ca collait pas, donc pas une grande surprise qu’il soit parti.

    Pour Michel, pareil, j’ai très vite entrevu de quoi il en retournait dès sa première conférence de presse, je vous conseille d’écouter ce que j’en dis (2ème partie de la video) : https://www.youtube.com/watch?v=KY8TbW6XS4E

  4. Anonyme 2 septembre, 2015 at 20:32 Répondre

    Pas terrible de s’excuser tout en disant ensuite à ceux auprès desquels on s’est excusé, d’aller s’acheter un cerveau.

    Pour le reste c’est intéressant mais sur la partie Bielsa, perso, je sais très bien depuis le début, c’est-à dire 1ère conférence de presse le 7 aout 2014, que ca collait pas, donc pas une grande surprise qu’il soit parti.

    Pour Michel, pareil, j’ai très vite entrevu de quoi il en retournait dès sa première conférence de presse, je vous conseille d’écouter ce que j’en dis (2ème partie de la video) : https://www.youtube.com/watch?v=KY8TbW6XS4E

  5. OM : Comment le fonds d’investissement Doyen Sports se rapproche doucement du club | My Sp0rt 29 août, 2015 at 10:01 Répondre

    […] Pierre Rondeau opte pour le verre à moitié plein. « Des clubs qui ne roulent pas sur l’or, comme Marseille, peuvent acheter des joueurs moins chers que le prix du marché. » Une fois « acoquiné » avec un président, Doyen Sports peut aussi faire pression sur un club vendeur pour que le joueur rejoigne son partenaire. « Comme DS l’a fait avec Giannelli Imbula, qui a choisi le FC Porto (dont le fonds possède une partie) plutôt que Milan. » Les supporters aussi y trouvent leur compte, puisqu’ils voient débarquer des grands noms. Humainement, c’est plus compliqué. « Ça marche comme un catalogue, reprend l’économiste, le joueur devient un bien ». Et le fonds a tout intérêt à la revente rapide du joueur, avant que sa valeur ne chute. « Instabilité » des effectifs et « main mise » sur la gouvernance des clubs (comme ce fut le cas avec Doria) sont donc à craindre. C’est d’ailleurs ce qui aurait pu pousser Marcelo Bielsa, à quitter le club, avance un billet pertinent d’OMforum. […]

  6. contre anonyme 25 août, 2015 at 21:32 Répondre

    t es qui anonyme un agent de ton cher labrune ;que ce que ta a defendre labrune en plus t te contredit honte a toi

  7. Champoul 25 août, 2015 at 21:02 Répondre

    Un addendum vient d’être rajouté en fin d’article pour qu’il n’y ait plus de mésinterprétation sur la teneur de celui ci…

  8. Anonyme 25 août, 2015 at 19:06 Répondre

    Fiction basée sur aucun fait. Travail d’enquête qui ressemble à de la psychologie de comptoir, que de l’interpretation, et j’en passe.
    Je trouve ça assez honteux, surtout quand on fait passer ça pour « la vérité », « un décryptage ».

    Faut croire qu’on peut écrire ce qu’on veut quand on veut, sans se soucier que ce soit vrai ou non.

  9. Placebo 25 août, 2015 at 17:37 Répondre

    Cher Campoul

    Je te parle directement du Portugal, étant supporter de Sporting, pour te dire que tu as tout a fait raison en ce qui concerne les tentacules de cette organisation para-sportive, nommée Doyen.

    Mon Club a eu des problèmes le jour ou un joueur « appartenant » a Doyen (75% des droits sur le joueur) qui était pour nous à l’époque (Rojo, argentin) a voulu se transférer pour Manchester United, après un Mondial bien réussi. Évidemment que comme ça a parut une bonne affaire à Doyen, ils ont fait préssion sur le Club pour qu’il accepte le transfert fin Aôut (un moment peu recommandable pour qui est en train de préparer une saison de foot), sans regarder une seule seconde au bien être de l’équipe à qui le joueur appartenait, avec des chantages du genre « il se refusera a s’entraîner en cas de refus », etc….
    Après une longue négotiation, Sporting a fini par vendre le joueur en litige, en ne donnant rien du tout à Doyen, et en finissant avec toutes les affaires que cette entreprise avait avec d’autres joueurs.

    Le jugement à l’UEFA est en train d’aboutir à sa fin, on verra bien ce qu’ils décident. Mais c’est bien possible qu’ils obligent Sporting à payer les 75%….

    En tout cas, le but de ce genre d’organisation est tout simplement de faire de l’argent avec le passage de joueurs par les clubs qu’ils « aident ». Le jour ou ça sentira du fric, ils n’auront aucun problèmes à vendre n’importe qui qui leurs appartiennent, et peu importe la brèche que laisse derrière, dans son anciènne équipe.

    Bref, en résumant, si Bielsa est parti parce qu’il refusait d’être la pute de Doyen, il n’a fait que gagner un peu plus de mon admiration envers lui. Et si c’est bien le cas, bonne chance à vous tous pour cette relation à l’OM!

    « Saudações Leoninas »

  10. Anonyme 25 août, 2015 at 16:19 Répondre

    Désolé je ne porte pas les dirigeants dans mon coeur mais ceci est impossible.Meme si l’om vends des joueurs jeunes francais venu pour le projet Dortmund l’om les remplace par des jeunes étrangers.Donc la politique reste la meme.Et puis les recrues Diarra,Cabella,Silva,Diaby cela a de la gueule non?

  11. Bernardo 25 août, 2015 at 11:22 Répondre

    Bref, le supporter est un con de continuer à participer à cette enculade, de se faire enfiler avec le sourire, de continuer à regarder les matchs et d’y aller. Si pendant une saison plus personne ne s’intéressait au foot ça assainirait ce sport qui n’est plus que du business.
    Pour moi le centre du problème est bien le supporter qui a un cerveau de moule.
    Faites comme moi tringlez votre femme les soir de match, vous verrez la séance des tirs aux buts est un régal !

    • G.bédécarrax 25 août, 2015 at 11:52 Répondre

      Il faut rappeler à toute fin utile que l’enculade est censée être un plaisir, particulièrement chez l’homme (et donc le supporter) si tant est si que sa prostate est stimulée.
      Rien d’anormal si le supporter y revient.

    • titietgrosminet 26 août, 2015 at 08:03 Répondre

      Excellent!
      Tout a fait d’accord.

      Concernant l’article : oui c’est un faisceau d’éléments qui convergent…

  12. Anonyme 25 août, 2015 at 10:58 Répondre

    Il y a un souci à Marseille. Ce sont les même personnes qui entretiennent le folklore par le biais de réseaux sociaux et de sites d’info que ceux qui tètent le club (directement ou indirectement).
    La finalité de la démarche est bien la vente du club, la dernière étape du processus et de récupérer l’intégralité de la vente des abonnements, d »épurer le club des gens qui font de l’OM leur vache à lait.
    Cela correspond à casser une loi du silence, à modifier la mentalité marseillaise qui veut qu’un marseillais couvrira toujours un autre marseillais, avant de regarder l’intérêt de son club.

    La réappropriation de la vente des abonnements, sujet tabou ou dangereux?

  13. veyne thierry 25 août, 2015 at 07:39 Répondre

    TRÈS bonnes investigations .mon cher Watson!
    Enfin un article qui propose un éclairage différent sur la nébuleuse Bielsa et sur l économie secrète du foot en général
    Les scénarios proposés sont, à mon humble avis, partiellement, voir entièrement miscibles.
    En effet AUCUNE restructuration d entreprise ne se fait sans stratégie planifiée dans le temps
    Chacune des étape étant évaluée et répondant au  » qui quoi comment quand  » avec précision
    Chaque étape devant être aboutie pour passer à la suivante
    ÉLÉMENTAIRE mon cher Watson !
    Dans le cas de l OM et de plusieurs clubs d ailleurs il est absolument évident que la restructuration est en cours!
    OUI la première étape consiste à poser des relais opérationnels sur le terrain
    Des relais qui adhérent au projet et qui sont les porte-paroles et les exécutants du plan
    Sans eux point de réussite de la restructuration
    BIELSA connaissait de façon formelle le plan de restructuration et ne souhaitait pas participer à sa mise en oeuvre point barre
    La mise en scène de son départ était elle aussi programmée et TOUTE la com du club un énorme pare feu
    En conclusion RIEN ni PERSONNE n empêchera la vente du club au terme du processus
    LA MORALITÉ de cette funeste mascarade, bien opaque pour qui n a jamais orchestre une restructuration d envergure, pourrait se résumer à ceci
    BIELSA est un homme intégre LABRUNE un bon directeur opérationnel et le FOOT un excellent vecteur d enrichissement pour une poignée d initiés
    La morale de cette morale c est que si tu ne supportes plus ces business mens éteind ta télé ne va plus au stade ne lit plus la presse et prend une carte de pêche !
    Les poissons ont l avantage d etre silencieux un peu comme Bielsa en somme!,,,,,

    • Anonyme 2 septembre, 2015 at 23:51 Répondre

      La pèche , son petit potager et sa famille ,ses amis …Et surtout transmettre … Merci de ton message cela rassure . Plein de bonnes choses a toi .

  14. Anonyme 25 août, 2015 at 01:25 Répondre

    Le président, avec l’aval de l’actionnaire profite parcimonieusement de l’aide du doyen sport, non pas pour se reconvertir en agence d’intérim et satisfaire doyen, mais pour augmenter la puissance sportive de l’équipe et répondre à un double objectif.
    Tout d abord, obtenir l’adhésion de la plus grande partie du public marseillais ne faisant pas partie des clubs de supporter et qui achètent leurs billets directement au club.
    Deuxièmement, s’appuyer sur cette adhésion populaire afin de bénéficier d’un rapport de force favorable vis a vis des présidents de clubs de supporters. Marginaliser ces présidents de clubs de supporters, leur reprendre la gestion de la vente des places sans faire de trop de vagues.
    Enfin, réévaluer les abonnements selon des barèmes plus conformes à ceux en vigueur dans les grands clubs européens détenant l’intégralité de la gestion de leur billetterie.
    Revendre avantageusement le club.

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.