Sign in / Join

OMFORUM DÉCRYPTE | Charles Aránguiz, El Principe va-t-il être la star de l’OM ?

OMForum décrypte | Charles Aránguiz affole les journaux brésiliens, chiliens et français et tous insistent sur le fait que l'international chilien est une des cibles prioritaires de Bielsa. El Principe peut-il être la star de l’OM 2015-2016 ?

Surnommé “El Príncipe”, Charles Aránguiz est un milieu relayeur chilien de 26 ans, qui joue actuellement pour l’Internacional Porto Alegre au Brésil. Très technique et doté d’une excellente vision du jeu, le chilien a également été identifié par Marca en 2014 comme un des 5 meilleurs tireurs de coup-franc d’Amérique du Sud. Il sort d’une excellente Copa America, en ayant été pour beaucoup le meilleur joueur du Chili, devant Alexis Sanchez ou Vidal.
Joueur axial capable d’évoluer 6, 8 ou 10, avec une préférence pour le poste de relayeur, il serait parfaitement adapté au système de Marcelo Bielsa, qui l’a lancé en sélection en 2009, et qui l’apprécie beaucoup. De plus, il est habitué à jouer dans ce système en sélection et est parfaitement rodé à ses exigences, tant en termes de jeu vertical que de pressing.

image

Recruter Aránguiz, est-ce possible ?

Le joueur est sous contrat jusqu’en 2018 avec l’Internacional Porto Alegre, qu’il a rejoint pour 2,5 millions d’euros en 2014, mais il est clairement sur le départ. Son excellente Copa America a aiguisé les appetits du club brésilien qui demande désormais 15 millions d’euros. De plus, le dossier est rendu très complexe par la copropriété du joueur, dont les droits sont détenus à 70% par le Sonda Group, et 30% pour l’Internacional. Il y a d’ailleurs un conflit entre les deux copropriétaires qui revendiquent chacun une part plus importante du joueur. La clé sera donc de convaincre le Sonda Group, et cela pourrait passer par une entente secrète entre les différentes parties, car rappelons que la TPO est illégale en France.

Le joueur est par ailleurs titulaire d’un salaire très confortable pour l’Amérique du Sud, soit 75 000 euros par mois. Le doubler, voire même le tripler, serait envisageable pour les finances marseillaises, mais le joueur aurait entre les mains une proposition très élevée en provenance du Bayer Leverkusen. En effet, le Bayer et son entraineur l’excellent Roger Schmidt, en ont fait leur priorité n°1 pour ce mercato. La concurrence est donc rude entre les deux clubs, sans parler Chelsea ou Arsenal, qui semblent en embuscade.

Selon Sambafoot, l’OM aurait formulé une première offre mercredi dernier, inférieure à 10 millions d’euros et qui aurait été refusée par l’Internacional. Leverkusen aurait également formulé une offre du même montant, refusée également. Ce seraient les deux seuls clubs à avoir formulé une offre pour l’instant. De son côté, le joueur semble privilégier de retrouver Marcelo Bielsa, et l’OM constituerait un tremplin idéal pour découvrir l’Europe avant de partir dans un très grand club dans deux ou trois ans.

Le montant du transfert est donc dans les capacités financières de l’OM, et le club est capable de lui faire une très bonne offre salariale, mais qui serait insuffisante aux propositions de Leverkusen ou de clubs anglais. Cela dépendra donc probablement de la priorité que donnera le joueur, au sportif ou au financier.

image

Recruter Aránguiz, est-ce une bonne idée ?

Dans l’absolu, il n’y a aucun doute sur la qualité intrinsèque du joueur, extrêmement talentueux. En revanche, sa venue en ferait la tête d’affiche numéro 1 de l’OM, avec une très grande pression sur le dos. Le joueur n’a presque pas eu de vacances depuis deux ans, ayant joué la Coupe du monde 2014 au Brésil (lors de laquelle il a marqué contre le Brésil), la Copa America 2015, et la demi-finale de Copa Libertadores contre les Tigres de Gignac. Aránguiz est donc clairement fatigué, et son état de forme physique pourrait vite être préoccupant, surtout étant donné les efforts demandés par le système de Bielsa.

Par ailleurs, le joueur n’a jamais joué en Europe, son expérience se limitant à 7 ans de championnat chilien, 6 mois de championnat argentin et 2 ans de championnat brésilien. Aránguiz n’a donc pratiquement jamais été confronté à un rythme élevé, et au défi physique posé le championnat français (ou allemand ou anglais d’ailleurs), cela explique peut-être pourquoi il joue toujours au Brésil, et pourquoi il n’y a pas actuellement de très grand club tentant de le faire signer pour être titulaire.

La venue d’Aránguiz à l’OM représenterait donc un pari sportif et financier très important. L’OM ne pourra clairement pas réaliser deux transferts majeurs d’ici la fin du mercato, et il reste à recruter un milieu défensif ou un relayeur, selon le rôle qui sera confié à Lassana Diarra. Dans ce dossier, comme sur tous les autres, il ne nous reste plus qu’à faire confiance à Marcelo Bielsa, qui a dû en faire une piste prioritaire pour que l’OM soit aussi présent dans les négociations. L’entraineur argentin est totalement au cœur de ce dossier puisque c’est également lui qui a probablement les clés de son dénouement, car il est le seul à pouvoir convaincre Labrune d’investir le montant demandé et Aránguiz de choisir une offre salariale nettement inférieure. L’avenir nous dira si cela aura été suffisant.

 

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!