Sign in / Join

OMFORUM DÉCRYPTE | Pourquoi Medel doit être la priorité du recrutement à l'OM

OMForum décrypte | Gary Medel est le énième joueur chilien pour lequel est annoncé un intérêt de l'OM. Faisant partie de la célèbre liste de Bielsa, le défenseur central /milieu défensif n'était pas encore apparu dans la liste des rumeurs, les journalistes se concentrant plutôt sur Vargas et Aranguiz. Le journal chilien El Periscopo répare cet oubli, en en faisant une priorité de Bielsa. Voici pourquoi selon nous, cela devrait être absolument le cas.

Édité le 22 juillet pour tenir compte de commentaires reçus sur OMlive et sur Twitter concernant le 4-2-3-1 en version offensive

 

Le poste de milieu défensif, clé du système Bielsa

La première étape de cette réflexion consiste à revenir sur le système tactique utilisé par Bielsa, qui se décline le plus souvent en 4-1-4-1 en version défensive et en 3-3-1-3 en version offensive. Nous vous invitons à relire l'excellent article de nos confrères de Lucarne Opposée sur le sujet (en passant, si vous ne connaissez pas ce site, jetez-vous dessus, c'est une des perles de l'Internet footballistique francophone, LA référence pour l'Amérique Latine).

En complétant cet article avec les éléments issus de 11 caminos al gol (on vous prépare une très grosse surprise à ce sujet, d'ici la fin de l'été), le 4-1-4-1 ou le 4-2-3-1 en version OM, lorsqu'il n'y a qu'un seul attaquant en face, présente une défense à 4 avec deux défenseurs centraux spécialistes du poste, qui constituent la base défensive. Ces deux joueurs sont les deux seuls vrais défenseurs pour Bielsa, les autres - latéraux et milieu défensif - sont des milieux de terrain qui redescendent pour faire le surnombre. Devant cette ligne de 4, il y a un milieu défensif, positionné en sentinelle devant la défense, et qui a pour but de suivre les montées du milieu offensif axial le plus avancé.

En version offensive à l'OM, le 4-2-3-1 avait plutôt tendance à se transformer en 2-2-2-3-1, les deux milieux défensifs restant positionnés devant les deux défenseurs centraux alors que les deux latéraux se transforment en milieux offensifs.

Elle peut également se transformer, en un 3-3-1-3 version défensive, si l'équipe adverse ajoute un deuxième attaquant. Le milieu défensif devient alors complètement un troisième défenseur central sur les phases défensives.

Ce joueur, qui évolue donc comme 5 ou comme 6 selon les phases et les systèmes de jeu adverse, est donc le joueur le plus important du système Bielsa. Il doit être très bon tactiquement, pour se positionner, bien défendre et bien relancer. Romao a joué ce rôle pratiquement toute la saison dernière et sa médiocrité (au sens littéral du terme, le fait d'être moyen) a contribué à créer les déséquilibres défensifs qui ont en partie gâché la saison dernière. Il faut donc absolument que ce poste soit la priorité du recrutement de l'OM.

Pourquoi Gary Medel ?  

image

Le chilien n'était clairement pas la priorité à ce poste pour l'OM. Son âge et son coût élevé, tant en salaire qu'en indemnité de transfert, en font un investissement majeur, risqué et une plus-value est peu probable, en plus d'être un transfert compliqué à réaliser, donc très aléatoire.

La première priorité à ce poste semble avoir été Stambouli, tricard à Tottenham et dont le salaire et le transfert étaient alors dans les cordes de l'OM. On connaît la suite, le marseillais a refusé de rejoindre l'OM, soit disant parce qu'il voulait s'imposer en Premier League. Alors que le promu Watford croyait avoir bouclé le dossier, Stambouli rejoint finalement le PSG, dans une nouvelle contradiction.

La deuxième priorité a été Gueye. Le fait que l'OM ait essayé de recruter simultanément Kanté et Gueye semble montrer que l'intention de Bielsa était de faire reculer le sénégalais pour occuper ce poste de 5/6. La puissance physique et les qualités défensives de Gueye semblaient appropriées pour cette fonction, mais il aurait fallu le modeler. Las, l'ex-lillois privilégie à son tour la lucrative Premier League, et rejoint Aston Villa.

On en arrive donc à Medel. Le chilien connaît très bien le système de Bielsa pour avoir évolué sous ses ordres pendant plusieurs saisons en sélection. Et s'il n'a pas toujours évolué à ce poste pour le Chili, il maîtrise parfaitement les transitions offensives et défensives, et le passage d'une défense de 4 à 3 et vice et versa. Très combatif, il défend hargneusement et apporterait un équilibre défensif extrêmement important en plus d'une expérience salutaire pour cette jeune équipe marseillaise.

Medel à l'OM, est-ce réaliste ?

image

Le joueur de 27 ans, évoluait l'été dernier à Cardiff, club qui venait de descendre de Premier League. Plus gros transfert de l'histoire du club, il avait rejoint les gallois en provenance de Séville un peu à la surprise générale en 2013, pour 13 millions d'euros. Le joueur faisait partie de la liste de Bielsa, mais c'était un recrutement assez cher, avec une fin de contrat en 2017, et un salaire de 220 000 euros par mois. L'OM n'ayant pas réussi à réduire assez sa masse salariale, Labrune s'est concentré sur des joueurs moins coûteux, et le joueur a rejoint l'Inter de Milan pour 7 millions d'euros plus 2 de bonus.

Gary Medel a accepté de baisser son salaire pour faciliter le transfert (en passant à 180 000 ou 210 000 euros par mois selon les sources), et surtout en acceptant de renoncer à 750 000$ que lui devait Cardiff, tordant ainsi le cou à l'image de mercenaire que certains lui donnent. Il signe un contrat de 4 ans jusqu'en 2018.

Le joueur a réalisé une saison correcte, en évoluant essentiellement comme relayeur à l'Inter. L'arrivée de Kondogbia, de Miranda, et la volonté de l'Inter de recruter Felipe Melo, semblent montrer que le chilien ne fait pas partie des priorités de Mancini. Le joueur a même été envisagé dans le cadre d'un échange avec Felipe Melo, mais Galatasaray considère que le prix demandé par l'Inter est trop élevé. Liverpool est également venu aux nouvelles mais le joueur ne semble pas une priorité pour l'instant pour le club de la Mersey.

La rumeur du média chilien ne semble pas basée sur un élément concret, citant même la presse française, aussi il y a loin de la coupe aux lèvres. De plus, le profil du joueur de 27 ans, très cher à l'achat (l'Inter devrait demander minimum 10/12 millions en s'appuyant sur sa très bonne Copa America), cher en salaire, et probablement peu générateur de plus-value potentielle, ne cadre pas avec les cibles de Labrune depuis le début du mercato.

En revanche, l'OM a clairement les moyens pour réaliser ce transfert. Gueye a rejoint Aston Villa pour 11 millions d'euros et un salaire de 250 000 euros par mois, et de la bouche même de Labrune, l'offre de l'OM n'était pas très éloignée. Il ne reste donc plus qu'à espérer que la volonté de Bielsa d'obtenir le joueur soit suffisamment forte pour en faire LA priorité du recrutement marseillais et que le président marseillais se donne les moyens de conclure le transfert.

La venue de Medel, par l'apport sportif énorme qu'elle proposerait, constituerait un investissement très rentable, pour reprendre les termes de Labrune expliquant pourquoi il ne vendrait pas Nkoulou à Lyon.

4 comments

  1. Champoul 23 juillet, 2015 at 21:23 Répondre

    😆
    OMLive, le site où on peut te traiter de connard parce que tu dis que tu joues en 4-4-2 alors qu’en fait fait c’est du
    2+2 – 2² – √4 , pour au bout de 2 pages de pignolage te dire, qu’en fait, le schéma tactique ça veut rien dire en soit et que c’est juste fait pour décrire un système à un instant T.
    Fort, très fort.

  2. Anonyme 23 juillet, 2015 at 19:32 Répondre

    Un article curieux de par ses imprécisions tactiques, qui jure avec la qualité d’analyse habituellement de mise. On se croirait presque sur OMLive.

  3. Syd 21 juillet, 2015 at 10:38 Répondre

    Un joueur comme lui, ça met de l’engouement dans le vestiaire et de l’engagement sur le terrain. Mais l’opération me semble très compliquée.

    On marcherait sur un fil au niveau financier avec une marge de manoeuvre très maigrelette, et le niveau de la concurrence serait suffisamment costaud pour rendre la réalisation du transfert très aléatoire, comme le dit très bien le Prof’ !

  4. Sosthene 21 juillet, 2015 at 08:46 Répondre

    Oui, bien d’accord avec Plumitif.

    Attentiion cependant, l’investissement ne viiendrait pas de Labrune , mais d’elle (Medel quoi).

    D’accord, je sors.

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!