Sign in / Join

OMFORUM DÉCRYPTE | 4 contre-verités sur l'arrivée d'Ocampos à l'OM

Comme toujours, on se retrouve à lire tout et son contraire sur l'arrivée de Lucas Ocampos à l'OM. OMForum décrypte pour vous les enjeux de cette arrivée et met à mal quatre contre-vérités que l'on commence à lire partout.

Lucas Ocampos est un attaquant argentin de 20 ans, qui joue essentiellement ailier gauche et parfois à droite. Très grande promesse du football argentin, le joueur connaît une saison 2014-2015 difficile et ne fait pas partie des choix privilégiés de Jardim. Il jouit néanmoins d'une côte élevée dans le football européen et l'OM a réussi un coup fumant en allant le récupérer à Monaco.

Monaco a fait une bonne opération financière 

Ocampos chaussures vertes

Ocampos surplombe le Vieux-port au pied de la bonne mère

Première contre-vérité, Monaco aurait fait une bonne opération financière avec ce transfert. On a même pu lire que le revendre 11 millions d'euros, l'équivalent de son prix d'achat, était un bon coup étant donné le fait qu'il avait déçu. Tout d'abord, le joueur avait été recruté à 17 ans pour la somme extravagante de 16 millions d'euros, au nez et à la barbe notamment du Barça. Ocampos appartenait en partie à River, à Quilmes son club d'origine et à un fonds d'investissement.

Le revendre 2 ans et demi plus tard, alors qu'il lui reste plus de 2 ans de contrat, à même pas 20 ans, pour un prêt d'achat avec une option d'achat obligatoire à 11 millions d'euros en cas de qualification de l'OM, semble une stratégie perdant-perdant pour l'ASM qui renforce de manière importante un concurrent direct.

Avec un salaire probablement identique dans le pire des cas (pour l'OM) à celui qu'il touchait à Monaco, le joueur devrait émarger entre 120 000 et 150 000 euros par mois à l'OM, ce qui reste très raisonnable.

Ocampos est surcoté et limité tactiquement

Ocampos vole

Rarement titulaire et d'un profil assez peu compatible avec la tactique de Jardim qui favorise des attaquants capables de prendre la profondeur, le joueur a peu brillé cette saison. Le portugais lui préfère Ferreira-Carrasco qui a explosé cette saison.

Le joueur, très technique et capable de faire de grosses différences balle au pied, semble un atout important pour une équipe olympienne qui rencontre très peu d'espaces au contraire de Monaco qui aspire ses adversaires. Le joueur reste très jeune et donc très perfectible, à la fois dans sa régularité, dans son efficacité devant le but et dans l'application qu'il met à défendre. Bielsa est un fan du joueur et on peut lui faire confiance pour le faire progresser d'une manière importante. À 20 ans, et étant donné ses qualités hors normes, le joueur ne semble pas avoir de limites.

L'OM n'avait pas besoin d'un attaquant additionnel

Ocampos

Autre contre-vérité, avec Ayew, Alessandrini, Thauvin, Barrada et Payet, l'OM est déjà largement doté sur les côtés et étant donné le faible turn-over instauré par Bielsa, les joueurs actuels sont largement suffisants pour une équipe qui n'a plus qu'une compétition à jouer. Les performances de Payet et Barrada, deux joueurs exclusivement axiaux, lorsqu'ils ont évolué sur un côté cette saison, viennent éliminer d'elles-mêmes ces deux joueurs comme des solutions viables.

Restent trois joueurs pour deux postes. Ayew est encore à la CAN pour une semaine au minimum et Alessandrini est malheureusement un joueur assez fragile, qui en plus est beaucoup plus efficace comme supersub cette saison. Le système de Bielsa demande également un grand nombre d'efforts aux ailiers qui sont souvent lessivés à l'heure de jeu.

De plus, la capacité d'Ocampos à jouer aux 4 postes de l'attaque offre une importante palette de solutions additionnelles à Bielsa. Et si ça ne suffisait pas, les entrées multiples d'Omrani et du très très jeune Boutobba démontrent le manque incontestable d'un ailier supplémentaire pour compléter l'effectif marseillais.

C'est un cadeau inutile pour satisfaire un caprice de Bielsa

Les exemples de Dória ou de Barrada démontrent à quel point suivre la préparation en entier est indispensable dans la méthode Bielsa. 6 mois d'adaptation en douceur avant le départ d'André Ayew devraient permettre au joueur de trouver ses marques sans pression démesurée. L'OM semble donc avoir déjà dans son effectif les remplacants d'Ayew et de Gignac avec Michy.

Enfin, Ocampos à l'OM, c'est pour nous un signe très fort de la part de Labrune envers Bielsa. On parle toujours du cas Dória et de la tension qui parait-il est palpable entre les deux hommes mais ce transfert pourrait mettre tout le monde d'accord. En effet, Bielsa est un amoureux d'Ocampos et était plutôt déçu de ne pas avoir eu gain de cause auprès de Labrune sur ce dossier. Labrune a cette fois-ci fait un pas important en direction de Bielsa, en lui lançant le message que sa frustration avait été comprise.

Nous espérons fortement que ce geste puisse être décisif pour l'avenir du technicien argentin à l'OM.

1 comment

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!