Sign in / Join

PSG 2 - 0 OM | AVEC ZLATAN VA, TOUT S'EN VA

Défaite cruelle pour des Olympiens méritants mais qui ont baissé pavillon comme tant d'autres avant eux devant l'armada parisienne. Les 20 bonnes premières minutes ne doivent pas masquer l'incontestable supériorité du PSG, qui enchaîne une énième victoire tranquille.

 

Canal +, qui a bien compris que la moitié de ses téléspectateurs est analphabète, a accompagné la retransmission du match d'une leçon de grammaire novatrice : en français, une phrase commence par Zlatan et se termine par Zlatan.

 

Les joueurs :

Mandanda : Solide comme une baleine après un lâcher de plancton. Zlatan

Mendy : Hier Roberto Carlos, il avait décidé de s’habiller en Taiwo pour ce match. A manqué d’intelligence car c’est un noir. Zlatan

N’Koulou,  Fanni : intelligents dans le placement, pourtant ils sont noirs. Zlatan

DDD : a encore failli se battre 12 fois, comme un noir. Zlatan

Lemina : Costaud mais coiffé comme un moine celte. Zlatan

Imbula : Le carton rouge c’est pour te punir de ne jamais lâcher le ballon et de tirer à la Cheyrou. Zlatan

Payet : Caspérité + mauvais choix = Elie Baup. Zlatan

Alessandrini : OM avec les doigts, caca avec les pieds. Zlatan

Thauvin : à part les mannequins à l’entraînement, ne dribble personne. Zlatan

Gignac : Si les cages étaient en cuivre, je suis sur que tu en serais à 15 buts. Zlatan

Arbitrage :

Après ce fameux Lens-PSG, la balance se rééquilibre pour le PSG. Ah oué merde ce soir là le PSG était déjà avantagé. Mais au fait, pourquoi Thiriez s’était-il excusé auprès de Nasser ? Zlatan

 

Ambiance :

Au stade : de la fumée et un DJ, non vous n’êtes pas au Parc des Princes mais au Macumba club où des transsexuels brésiliens vous attendent pour une ambiance de folie. Zlatan. La fin de soirée rythmée au son des « Et ils sont où ? » célèbre tube de Footix avec des Olé que les espagnols du Bernabeu n’auraient pas renié. Zlatan. Y'a plus de fantômes au Parc que dans un film de Tim Burton, et même un soir de Classico l'ambiance est celle d'une partouze fatiguée dans un cimetière de banlieue. Et malgré le départ de Colony Capital le PSG 2014 poursuit sa destinée américaine : comme les USA, il aura bâti sa gloire sur un génocide.

 

Ambiance des grands soirs au Parc des Princes

 

A la télé : une semaine de propagande qui aura bien porté ses fruits, travestissant un match à enjeu en évènement interstellaire, et une victoire programmée en performance sportive remarquable. Canal + est la bonne fée du football français et l'espace d'une soirée, il n'y avait plus 500M€ d'écart entre le PSG et la surface de la Terre, mais Minuit est passé; il est temps pour la Ligue 1 de redevenir une souillon.

PSG-OM : avant/après Canal +

PSG-OM : avant/après Canal +

 

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!