Sign in / Join

OBJECTIF MATCH : OÙ L'ON APPREND QUE BIELSA SAVAIT COMMENT CAEN ALLAIT MARQUER (S03EP09)

Objectif match est une série de documentaire hebdomadaire diffusée sur OMTV, dans laquelle on suit la vie du groupe professionnel de l'OM. Scènes de vie, entrainements, et matchs, le documentaire couvre toute la semaine. OMForum fait pour vous un compte-rendu de chaque épisode et fait ressortir ce qu'il ne fallait pas rater.

 

Résumé de l'épisode de la semaine, saison 3 épisode 9 :

Dans ce neuvième épisode, on apprend surtout que Marcelo Bielsa était déjà très préoccupé par la qualité du jeu de tête défensif de l'OM. Il arrête même l'entraînement des joueurs défensifs pour leur expliquer qu'il sait tout de eux, qu'il a vu tous leurs matchs de la saison dernière, plus ceux que l'OM vient de disputer et que s'il ne va pas leur apprendre à faire des têtes, son objectif, sa responsabilité c'est de les alerter sur des faiblesses qui peuvent coûter un but en match.

image

L'attente de Bashuayi

Cet épisode comprend également une interview de Michy, très naturel au point d'être émouvant, qui explique, avec beaucoup de respect pour Gignac et Bielsa, que c'est très dur pour lui de ne pas jouer mais qu'il apprend beaucoup. Il dit aussi, avec un peu de maturité finalement, qu'il a appris qu'il fallait profiter à fond des moments de réussite.

Le jeu avec les "Allemands"

On explore ensuite toute la logistique liée aux "allemands", les fameux bonhommes gonflables utilisés par Bielsa pour travailler le jeu aérien (à noter que Thauvin n'a pas la moindre idée du pourquoi du surnom des mannequins, ce qui démontre au mieux un esprit de déduction moyen). Autre miracle de Bielsa, la minutie et la précision avec laquelle les intendants positionnent le matériel, en suivant au centimètre prêt les indications sur des fiches manuscrites.

Le leadership de Gignac

Dernière séquence d'entraînement avec un exercice de frappe à 20 mètres, qui voit rapidement nos deux meilleurs artificiers actuels, soit Gignac et Alessandrini, s'affronter dans un mano à mano impressionnant. On voit dans ce duel toute la rage et le leadership de Gignac, qui a impressionné Alessandrini, très timide face à son leader.

"Vamos !"

Finalement, on revit avec émotion le match jusqu'au but de Gignac, et ce qu'il faut bien appeler le Abrazo-leak, car oui Gignac commence par faire une grosse accolade à Bielsa, avant de l'attraper par le col façon forain.
A noter que les joueurs sont, soit des suceurs, soit vraiment conditionnés par leur coach, parce qu'ils hurlent tous des "vamos" à leur entrée au vestiaire.

Le coin du communiquant

Le message clé à passer était que Bielsa avait prévu le but pris sur une balle aérienne. Le message secondaire s'applique évidemment au fait de démontrer que les remplaçants sont toujours mobilisés, avec Doria, Michy ou Lemina et comme d'habitude que le groupe vit bien.

 

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!