Sign in / Join

OM 4-0 NICE | MANGER SALADE, JAMAIS MALADE

Salade_Nicoise

Le bulletin de notes de cet enfoiré de Lino Treize

Mandanda : Le tifo des Ultras « 30 » c’est un bel hommage pour toi, surtout qu’ils avaient prévu de faire une voile avec une baleine géante mais ils ne savaient pas la dessiner.

Morel : On pouvait mettre Suarez et Messi devant, tu aurais bouffé du barcelonais. Super Sayen impassable. Demain le Barça propose 25 millions mais tu refuses car toi tu veux le Real. Bonhomme.

N’Koulou : Tacle les 2 pieds décollés dans la surface sur Bosetti sous les yeux de l’arbitre, pas de faute. Génie ultime.

Romao : Pas une faute commise, pas de carton jaune. T’es malade ? Romao carton jaune : côte 1,01. Du coup pour le prochain match ça va monter à 1,02, ya du biff à faire.

DDD : Tu donnes un corner aux niçois, tu donnes des balles aux niçois. Tu crois que tes cousins quand ils vendent des porte-clefs Tour Eiffel ils en donnent aux touristes ? Respecte les tiens.

Mendy : Bielsa t’a dit « ECARTE LE JEU » du coup ta première passe tu l’as fait en touche, ça se tient.

Imbula : Le ballon c’est comme une femme, il faut savoir le caresser. Mais à la différence d’une femme, il faut savoir bien le donner. Remarque tu fais ce que tu veux avec ta femme, mais pas avec le ballon.

Ayew : T’es pas passé une seule fois, on dirait un vieux sur l’autoroute bloqué à 90 sur la voie de droite. En face on pouvait mettre le club de bridge du 3ème âge de Marseille, tu ne passais toujours pas.

Payet : 1er but marseillais du nouveau vélodrome, il y aura marqué « Dimitri Payet ». Merci de nous porter malheur à vie, chat noir.
Bon sinon match exceptionnel, back in the business pour le Ballon d’Or 2014.

Thauvin : J’aime bien tes crochets du gauche à la Robben, mais je préfèrerais que tu fasses une passe à la Payet. Ton ratio 1 tir cadré sur 5 frappes tient toujours, lâche pas.

Gignac : Tout le match tu as eu le regard du tigre, on aurait dit Yves Rénier dans Commissaire Moulin
Présent en attaque, en défense, au milieu, à gauche, à droite. Tu fais aussi le repassage ?

Mentions spéciales : 

- Jubilé de Diawara réussi
- Elie Baup qui évoque le changement de système de l’OM, priceless.

 

La tactique vue par notre Bielsa à la Belga :

tactique-jairome

Tout n’a pas été parfait hier. On peut encore regretter quelques imprécisions techniques, des placements offensifs perfectibles. On doit aussi prendre en compte la faiblesse niçoise, venue jouer avec un système ultra-défensif « à la Puel ». Mais il y a eu une certitude dans ce match : pour la 1re fois l’OM a évolué « à la Bielsa ». J’ai revu hier un condensé du système qui avait permis à Bielsa de révolutionner l’Athlétic Bilbao et d’en faire une des équipes les plus séduisantes de Liga.

Grosse possession de balle.
D’abord, être appliqué sur la possession de balle. On va dire que j’en fais des caisses depuis le début de saison sur la possession de balle. Mais elle atteint des pourcentages qu’on a tellement pas l’habitude de voir qu’on est obligé de s’y arrêter. En première mi-temps surtout, car l’OM a tendance à lâcher un peu de lest en menant au score. Contre Nice, c’était 63% à la Mi-temps, 58% en fin de match. Cette possession de balle est significative, elle veut dire que c’est l’OM qui maîtrise le match, qui dicte le tempo, qui décide de son sort. Ce que j’aime, c’est de voir avec quelle maîtrise la défense ressort les ballons. C’était déjà à Bilbao une vraie caractéristique de jeu. Après 4 matchs, j’ai revu les mêmes systèmes : transmissions de balles entre défenseurs, même si celle-ci est à 10 mètres de son propre but ! Faire courir les adversaires jusqu’à trouver une solution latérale ou verticale vers Imbula/Romao.

Quel travail défensif !
Ce qui a changé par rapport à Guingamp - et je pense que ça a été l’axe de travail de cette semaine d’entraînement - c’est l’effort défensif que les joueurs d’attaque ont fourni. Ayew par exemple, n’a pas fait un grand match offensivement, mais sur le plan défensif, il permet à l’équipe de ne pas se retrouver en infériorité numérique au milieu. C’est ce qui nous avait tué contre Montpellier. Payet a également fait un très bon travail défensif, proposant des solutions et un vrai soutien à Imbula. Il faut aussi signaler l’énorme travail de Gignac, sans cesse à harceler la première relance. Les Niçois étaient perdus, c’était très jouissif à regarder ! Et s’ils ont été si mauvais, c’est justement grâce à ce travail continu, ce pressing haut et un positionnement tactique parfait.

baup-mendy

Je ne m’attendais pas à voir tout ça des les 4è match de la saison. Je ne vais pas m’enflammer pour autant, je pense que le niveau de Nice altère forcément la vision de ce match.
Comme le dit Bielsa : le football est incertain, il ne permet pas de tirer des plans sur la comète. Un penalty sifflé pour les niçois aurait sans doute changé le scénario du match. Mais ça n’enlève rien à la qualité du jeu entrevu hier. Ca n’enlève rien à l’immense travail de Bielsa jusqu’à maintenant. J’ai été séduit par l’OM hier et j’ai hâte de voir la suite.

Ton avis ici et sur le forum

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.