Sign in / Join

José Gronigo, l'interview vérité (ou presque) (2/2)

Retrouvez ici la 1ère partie de l'interview

Notre à peu près entraineur directeur sportif, le parodique José Gronigo, a accordé une interview exclusive à notre site. 2ème partie :

Quelle est votre première analyse de la santé sportive de l'Ohème après ce revers face à Dortmund, nul inespéré à Gerland et la victoire arrachée contre Toulouse ?
Ça va mieux, les gars sont plus solidaires Avant, quand ils voyaient un coéquipier bidon,  ils le critiquaient dans les journaux ou sur Touitteur. Maintenant, ils font tous des efforts et chacun devient aussi nul que lui pour pas qu’il se sente seul. C’est ça la solidarité.

Il paraît d'ailleurs que les vestiaires ont vibré à la mi-temps du match face à Toulouse.
Alors ça c’est des menteries de ces faces d’anchois de journalistes. Voué, j’ai eu un peu le bàti-bàti et j’ai lâché deux-trois caisses à la mi-temps, mais les murs du vestiaire ont pas bougé. La porte s’est ouverte à un moment mais c’est tout.

Vous êtes adepte du 3-5-2. Pourtant contre Toulouse, vous avez démarré le match en 4-3-3, système employé par votre prédécesseur, puis en 4-2-3-1. Pensez-vous définitivement que le système d'Elie Baup était définitivement mauvais?
Essaye pas de m’embrouiller encore avé tous tes chiffres, mafalou ! Je vous connais les journalistes, la dernière fois que vous m’avez parlé avé des numéros, vous m’avez escagassé le teston et j'ai acheté Gignac 16 plaques. Putaing j’ai encore mal au cul et aux esgourdes. Depuis, j’ai embauché l’essepert des Chiffres et des Lettres. Il travaille sur ma compo en ce moment.

 Pensez-vous justement que André-Pierre Gignac puisse endosser le rôle de votre Drogba de 2004?
Té, sans problème cong. Déjà parce que Dédé il a un Drogba dans chaque jambe, au moins au poids. Pis faut savoir lui parler heing, Deschamps il lui parlait taquetique, 4-5-1, jeu à  une touche à deux balles, débordements dans l’Aisne… l'autre il piffrait rien,  il sait même pas faire ses lacets. Et le Baup et sa voix de Casimir, peuchère… Dédé, il croyait que Baup c'était le jardinier, un jour il lui a même demandé si c'était possible de faire planter des arbres à frites. Alors que bon, c’est pas possible heing. Je sais j’ai essayé.

Quelles sont vos ambitions pour ce weekend en Ligue 1 contre Bordeaux?
Je pense qu’on va tous acheter des caisses de rouge, un Château-Mescouilles, je sais pas quoi. Le matchs ? Vé, prendre au moins3 points pour assurer cette 6ème place. Mon record c'est 7ème alors si je gagne une place je te raconte pas la fiesta que je fais con. J'invite même Dreyfus, même si il me répond plus cet ensuqué.

Parlons de votre futur. Pensez-vous toujours être à la tête de l'Olympique de Marseille à la fin de la trêve hivernale? A la fin du mercato?
Oh caganis, ça faut en discuter avé le directeur sportif. C’est un gars vraiment très bien, un pro. Il me ressemble un peu. Attends si t’as 5 minutes, je change de casquette et je te le présente.

Fabrizio Ravanelli fait-il figure de candidat crédible pour prendre les commandes de l'équipe, lui qui a fait acte de candidature dans le Canal Football Club?
Fatche de con,  mais voué ! Vé, je lui avais même proposé un contrat. Il allait signer, et pis quand je lui ai dit que j'allais m'occuper du mercato, il a simulé une tendinite du pouce. Il s'est roulé par terre dans tout mon bureau en hurlant, ce jobastre.

Merci José.

Le best-of de José Gronigo est ici

 

 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!